Moana Jones Wong remporte le Billabong Pro Pipeline

Compétition - Cela faisait 12 ans qu'une wildcard n'avait pas remporté une étape du World Tour.

Par - @surfsessionmag -
Brent Bielmann/World Surf League
Partager sur :   

Quand Kelly Slater a remporté le Billabong Pro Pipeline samedi 5 février, il restait quatre surfeuses dans la course côté féminin : les deux Hawaiiennes Moana Jones Wong et Carissa Moore ainsi que l'Australienne Tyler Wright et l'Américaine Lakey Peterson. Cette dernière journée de compétition s'est clôturée hier sur la victoire de Moana Jones Wong


Une victoire historique

Cela faisait 12 ans qu'une wildcard n'avait pas remporté une étape du World Tour !  C'est Tyler Wright qui avait réussi une telle prouesse en 2010 à Sunset Beach. La victoire de Moana contre la quintuple championne du monde Carissa Moore fait d'elle la numéro 1 mondiale au classement WSL.


Tandis que pour beaucoup de surfeuses, cette compétition n'a pas été des plus évidentes dans la mesure où certaines d'entre elles n'avaient pas l'habitude de surfer à Pipe et se familiarisaient avec le spot, Moana s'y est illustrée. Et cette finale confirme qu'elle est l'une des meilleures surfeuses actuelles du spot. Si vous avez suivi la compétition, cela ne vous aura sans doute pas échappé : c'est la toute première fois de l'Histoire que les filles participaient à un événement complet du CT à Pipeline.

 

« Je n'arrive pas à y croire, je suis en train de perdre la tête », a déclaré la "reine de Pipeline" à l'issue de la compétition. « C'est le meilleur moment de ma vie et je suis tellement déconcertée. Je ne pensais jamais que je pourrais accomplir cela. Carissa Moore est ma surfeuse préférée et mon héroïne j'ai toujours voulu avoir une finale à Pipeline avec elle. » 


La surfeuse locale de 22 ans à peine vient de faire ses preuves sur l'une des vagues les plus difficiles au monde et a mis tout le CT en alerte par la même occasion. Son histoire avec le spot ne date pas d'hier. Elle y avait déjà terminé cinq fois finaliste des Qualifying Series et avait récemment remporté le HIC Pipe Pro en décembre. Plus récemment elle s'était illustrée à l'occasion du Da Hui Backdoor Shootout 2022. Ce Billabong Pro lui a permis de se mesurer aux meilleures athlètes du monde et de révéler tout son talent sur le spot. 


Pendant sa série finale, Moana a continué sur sa lancée du côté de Pipe en prenant deux belles vagues très engagées, qui lui ont permis de prendre une avance de 12 points sur son adversaire. Coup sur coup la foule a explosé. Une autre vague maitrisée et réussie a encore un peu plus placé Moana sur le chemin de la victoire à dix minutes de la fin. 

Alors que le chrono s'écoulait, Moana a saisi avec brio une dernière occasion qui se présentait à elle en s'engageant profondément dans un barrel dont elle est sortie très proprement, ride qui lui a valu un 7.67. Forte de sa victoire et de sa place de numéro 1 mondiale, la jeune hawaiienne vient tout juste de recevoir une seconde wildcard pour le Hurley Pro, prochaine étape du CT qui débute vendredi et qui se tiendra à Sunset Beach


Une finale 100% hawaiienne

De son côté, Carissa Moore est vice-championne à Pipeline. L'Hawaiienne n'a pas réussi à trouver la sortie sur quelques grosses vagues au cours de la finale, et elle est restée humble face à la victoire de Moana

« J'ai l'impression d'apprendre constamment », a déclaré Moore. « Aujourd'hui, j'étais un peu hors de ma zone de confort, il y avait beaucoup d'eau en mouvement (...). Félicitations Moana, il n'y a personne d'autre qui le mérite, elle a passé des années et des années ici et on peut dire qu'elle a fait un excellent travail. "


Des conditions de haut niveau

La semaine de compétition féminine s'est clôturée hier dans des vagues de près de trois mètres. Et même si certaines surfeuses ont connu quelques appréhensions, elles ont prouvé que leur engagement était à la hauteur du spot et qu'elles avaient tout à fait leur place au line-up sur cet événement de haut niveau. 

Tyler Wright s'est bien battue lors de sa demie-finale contre Moana, en s'engageant profondément dans un barrel du côté de Backdoor. Ride qui lui aura valu un 8.83, meilleur score individuel de tout le heat. Mais par la suite l'Australienne n'est pas parvenue à soutenir son score. Une erreur de priorité dans les derniers instants de la série a mis fin à sa participation à la toute première édition féminine du Billabong Pro

« C'est incroyable d'avoir cette opportunité », a déclaré Wright. « Nous sommes dans la phase pionnière, Moana est littéralement la meilleure d'entre nous, elle s'est entraînée si dur ici et elle a toujours été la surfeuse à battre. J'avais peur, mais à la fin de la série, on commence à comprendre où sont les lignes. Aucune d'entre nous n'avait été sur le spot quand c'était aussi gros. Dans l'ensemble je suis vraiment ravie, nous méritons d'être sur le terrain et d'avoir une place sur ce line-up et je pense que nous l'avons montré, c'est vraiment excitant pour l'avenir. "


De son côté, Lakey Peterson n'a pas réussi à dénicher l'occasion de scorer et s'est inclinée face à Carissa Moore. Mais elle démarre très bien sa saison en occupant la troisième place de ce Billabong Pro aux côtés de Tyler Wright

Le classement féminin 

Retrouvez en vidéos les meilleurs moments de la finale pour Moana 


>> Par Ondine Wislez Pons    

> Retrouvez davantage de contenu à Pipeline

                                        
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
03/02/2022 - Compétition
Tyler Wright, Moana Jones Wong, Carissa Moore et Lakey Peterson filent en demi-finales.
| 0 
02/02/2022 - Compétition
Slater et John John sous pression, plusieurs favoris éliminés et une blessure.
| 0 
31/01/2022 - Compétition
C'est la toute première fois que les femmes ont surfé Banzai Pipeline lors d'un événement complet sur le CT.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.