Mondiaux de longboard : les Delpero impressionnent !

Compétition - Ça passe aussi facilement pour Alice Lemoigne. Justine Dupont, elle, aux repêchages.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Avec la première série du Round 2 masculin à 7h ce matin, il fallait être matinal pour ne pas rater le show Delpero. Sur un plan d'eau bien plus propre qu'hier (malgré des vagues toujours capricieuses), les Français ont une nouvelle fois répondu présent. Seule petite ombre au tableau, Justine Dupont qui devra passer par les repêchages. Tour d'horizon de cette belle journée de compétition. 


Les Delpero maîtres du spot

Edouard Delpero était le premier à se mettre à l'eau ce matin. Dès 7h, le cadet des deux frères a enfilé le lycra pour disputer son 2e tour. Un 2e tour qu'il a remporté facilement. Cela lui a permis de resurfer un peu plus tard dans la matinée. Pour le même résultat. Un round 3 impressionnant qu'il conclut à 18,5 points !


Agressif dans le bon sens du terme, Edouard est depuis 2 jours, rentré parfaitement dans ses Mondiaux. Si stress il y avait, il ne s'est pas fait ressentir aujourd'hui. De bon augure avant les 1/4 !




Certainement inspiré et motivé par son frère, Antoine Delpero a lui aussi impressionné. Lors du 2e tour d'abord, mais surtout, lors d'un 3e tour qu'il a dominé de la tête et des épaules.

Dans un style bien différent mais tout aussi efficace que son frère, Antoine est allé décrocher un heat presque parfait, ponctué notamment par une vague complètement folle, logiquement récompensée d'un 10. Le 2e de sa carrière pour Antoine après celui obtenu en Chine lors d'une épreuve WSL il y a quelques années.


"Je ne m'attendais pas à avoir de si bonnes vagues malgré la marée montante. La première vague de la série est arrivée avec un peu de clapot, derrière il y en avait une très belle bien plus lisse qui m'a offert de belles sections critiques jusqu'au bout. Avec mon frère, on se pousse comme d'hab, c'est top. Nous avons fait les deux meilleurs totaux de la compet' on va essayer de continuer comme ça".




Alice Lemoigne dans leur sillage

Elle aussi a fait le show ce matin ! Opposée à deux américaines toutes deux anciennes championnes du monde, Alice Lemoigne n'a pas tremblé. La Réunionnaise a su parfaitement trouver les bonnes vagues pour aller titiller le nose de sa planche à plusieurs reprises. Tout en maîtrise et en confiance, elle termine en tête de sa série du 3e tour et poursuit sa route. Pour une première sélection en équipe de France, chapeau !


"J'ai bien compris le spot. Ce n'était pas évident mais c'était possible de scorer. Je suis vraiment contente car j'avais une série bien compliquée face à 2 anciennes championnes du monde. Je n'ai pas stressé, j'étais bien à l'eau". 

Justine Dupont aux repêchages

C'est la seule (petite) ombre au tableau de la journée. Justine Dupont n'a pas réussi à sortir en tête de sa série du 3e tour. Elle n'a pas réussi à terminer dans les 2 premières de sa série. Justine devra donc malheureusement passer par les repêchages. Mais ce n'est pas terminé, elle a encore toutes les chances de se qualifier !


"Je suis verte. Mais c'est comme ça. En compétition, tu ne peux pas faire trop d'erreurs, et j'en ai fait beaucoup trop. Heureusement, cette compétition te permet de repartir de 0. Je vais passer par un chemin différent, plus long et plus frustrant. Je n'étais jamais parti aussi tôt en repêchages aux ISA. C'est bizarre, ça fait mal à son amour propre mais c'est comme ça. Une bonne claque mais je vais me relever. Ce n'est pas terminé, je vais bien me battre. Je vais digérer et repartir". 

Errico et Sallas qualifiés

Du côté du tableau masculin, le duel au couteau entre l'Américain Cole Robbins (14,9) et le Péruvien Benoit Clemente (14,00) aura eu raison du Brésilien Phil Rajzman (9,94).

Si l'Américain Kai Sallas s'est qualifié (11,5), l'Uruguayen Julian Schweizer, engagé dans la série d'Antoine Delpero, n'a pas connu pareille réussite.

Chez les dames : la Péruvienne Maria Fernanda Reyes a décroché, comme hier, la palme de la meilleure vague (8,17). Deuxième derrière la Péruvienne, l'Américaine Soleil Errico a, par conséquent, éliminé sa compatriote Lindsay Steinriede (10,33 contre 9,93). Devançant l'Australienne Tully White (9,27) et la Sud-Africaine Tarryn King (9,06), la Japonaise Natsumi Taoka poursuit elle aussi sa route mais de justesse (9,9).

Soleil Errico

Le niveau féminin

« Quelques filles du tour professionnel ont fait le déplacement », remarque Alice Lemoigne. « Pour le moment, vu les conditions, il y a un certain suspense sur le niveau de toutes les filles, observe Justine Dupont. Nous sommes toutes un peu frustrées. On n'a pas encore pu montrer notre surf. Je sais que je peux faire mieux. Après ce sont les mêmes conditions pour nous toutes pendant 20 minutes, il n'y a donc pas d'excuse. Heureusement les vagues vont s'améliorer, ça va être chouette de pouvoir commencer à dérouler. Il va y avoir un petit peu de spectacle. » 

La Brésilienne Chloé Calmon, lauréate du Vans Duct Tape Festival la semaine dernière.

« Avec une bonne stratégie à l'eau plus tout le clan français derrière nous, ça devrait bien se passer, poursuit Alice Lemoigne. Nous sommes motivées, nous avons envie de décrocher la médaille. »

>> Photos par Antoine Justes et Guillaume Arrieta pour We Creative

                               
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
05/06 - Compétition
Après une semaine complètement folle, nous avons toujours du mal à redescendre.
| 0 
03/06 - Compétition
Médaille d'or pour Alice Lemoigne, l'argent pour Justine Dupont et Antoine Delpero, le bronze pour Edouard !
| 0 
31/05 - Compétition
Les frères Delpero et Alice Lemoigne en finales du tableau principal. Justine Dupont, continue son marathon en...
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 4 
Webber Reefs veut nous débarrasser ...
Ces récifs artificiels promettent de transformer les plages fermantes en spots parfaits.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.