Mondiaux de longboard : la France démarre parfaitement

Compétition - À Biarritz, Alice Lemoigne et Justine Dupont ont assuré en cette première journée.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Les conditions météo ont conduit les organisateurs des championnats du monde de longboard à retravailler la programmation. Les entraînements initialement prévus hier ont laissé place au premier tour féminin. Et les 2 Françaises Justine Dupont et Alice Lemoigne ont réussi à s'illustrer malgré le manque de vagues, Justine obtenant même le meilleur total de ce tour (11,96 pts).

Déjà beaucoup de monde en cette première journée.

Première réussie pour Alice Lemoigne 

La compétition dames a débuté en milieu d'après-midi après la cérémonie d'ouverture puis avec l'entrée en lice de la benjamine du groupe France : Alice Lemoigne.

Alice bien entourée au moment de se lancer pour sa grande première !

Dans la série inaugurale, la Réunionnaise affrontait Natsumi Taoka, quatrième des Mondiaux ISA l'an passé. « C'était un petit stress, je ne me suis pas pris une fille facile, confiait Lemoigne. D'entrée, je me suis dit qu'il ne fallait pas chômer. »  Effectivement, la Japonaise n'a pas tardé a trouvé ses marques (5,33 et 4,93). « C'était vraiment compliqué, j'étais perdue sur le spot. Je ne savais pas où aller, je n'arrivais pas à trouver mes vagues, je tombais un petit peu. »


Stressée, la quadruple championne d'Europe s'est ressaisie. « Je me disais qu'il ne fallait pas beaucoup de points pour décrocher la première place. Il fallait que je me concentre, que j'essaye de trouver la bonne vague. »

Une vague qu'elle a su anticiper et prendre sur le fil (6,67 pts), malgré des conditions peu évidentes. « J'ai fait un entraînement juste avant mais les vagues ont changé. Il y avait de petits coefficients. Lorsque j'ai vu une droite passer à la limite de la zone, j'ai hésité à y aller mais finalement c'est passé. Je suis vraiment contente mais j'espère être mieux dans mon surf dans les prochaines séries. » 



Cette série était assez spéciale pour elle puisqu'il s'agit de sa toute première compétition avec l'équipe de France. « C'est super cool d'être avec eux. J'ai bénéficié d'un bon soutien de leur part. Les supporters ont été parfaits », sourit Alice Lemoigne, qui n'a pas oublié d'embrasser sa Réunion natale. 

Justine Dupont déroule

Son équipière Justine Dupont est passée 7 séries plus tard. Après une première vague à 6,33 pts, elle a rapidement pris les rênes avant d'écraser la concurrence avec une nouvelle figure notée à 5,63 pts.



« Cela faisait 3-4 jours que nous nous entraînons sur le spot, la pression et l'excitation montaient », avouait-elle. Comme les conditions n'ont pas été évidentes, je suis bien contente d'avoir su tirer mon épingle du jeu. Après, c'est la loi de l'océan, c'est le côté que j'aime aussi. Il faut être ouvert à tout ce qui arrive et j'ai su saisir les bonnes opportunités. Je suis contente d'avoir enfin fini ma série. Mais ça y est, on est dans le championnat ! » 



Maillot jaune dans l'eau et au ranking (11,96 pts de total), la Girondine, qui n'avait pas vraiment regardé le tableau, s'est évitée un deuxième tour avec Soleil Errico. 

Les autres favorites au rendez-vous

Soleil Errico, championne du monde 2018, a longuement attendu pour prendre trois petites vagues, dont les deux meilleures ont été comptabilisées (3,00 et 3,83). Mais ça passe ! Du côté des autres favorites, la Brésilienne Chloé Calmon (5,50 et 4,90) vainqueur du Vans Duct Tape Festival à Ericeira la semaine dernière,  et l'Américaine Lindsay Steinreide (5,50 et 5,83) ont, quant à elles, survolé leur série. 

Chloé Calmon encore au rendez-vous.

Aujourd'hui place aux hommes

Aujourd'hui, place aux hommes avec Edouard Delpero attendu à l'eau à 14h30, alors que son frère Antoine, lui, devrait se lancer en fin de journées aux alentours de 19h30.  « Avec Alice, nous avons montré le chemin, maintenant on met la pression aux garçons ! Mais je ne m'inquiète pas trop pour eux » a précisé avec sourire Justine Dupont

La compétition sera à suivre en direct dans nos stories Instagram.

Une cérémonie d'ouverture réussie

Sur les sons des bandas, les 103 participants (58 hommes et 45 femmes) ont lentement déambulé dans les rues de  Biarritz pour rejoindre, unis, le parvis de la Côte des Basques afin d'assister à la cérémonie d'ouverture marquée par le mélange de sables, symbole de l'alliance pacifique de toutes les nations.

L'Afghan Afridun Amu a ouvert le bal avant d'être imité pour la première fois par les nations du plat pays que sont la Belgique et la Hollande.

L'Afghan Afridun Amu en tête de cérémonie.







Le programme des Mondiaux 2019

- Lundi 27 mai au dimanche 2 juin : compétition

- Dimanche 2 juin : finales et remise des prix

>> Photos par Antoine Justes et Guillaume Arrieta pour We Creative

 
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
14/05 - Compétition
L'équipe de France désormais au complet pour les Mondiaux de longboard, qui débutent dans 12 jours à Biarritz.
| 0 
05/06 - Compétition
Après une semaine complètement folle, nous avons toujours du mal à redescendre.
| 0 
03/06 - Compétition
Médaille d'or pour Alice Lemoigne, l'argent pour Justine Dupont et Antoine Delpero, le bronze pour Edouard !
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 2 
Surf et G7... C'est compliqué !
Vagues désertes à Biarritz, inquiétude à Anglet, assos mobilisées, et humour sur les réseaux.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.