Shipstern Bluff : une première compétition organisée !

Compétition - Le Red Bull Cape Fear pose ses bagages pour la première fois de l'histoire sur ce slab australien.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Vous vous souvenez du Red Bull Cape Fear organisé en 2016 à Ours ? Un event dans lequel plusieurs surfeurs étaient passés tout près d'une tragédie en surfant un des plus gros swell nord-est de l'histoire sur ce spot ultra dangereux et peu profond de Botany Bay. Les vagues étaient énormes et cassaient toujours plus près de cette dalle, rendant le ride super dangereux. Heureusement, après 2 jours de compétition intense, aucune victime. Mais quelques surfeurs ont quand même du être envoyés à l'hôpital...  Un évènement qui avait été un grand succès aux dires des surfeurs eux mêmes, du public et de Red Bull. 

Revivez le carnage de l'édition 2016 à Ours :


Seul problème, malgré une waiting period de 4 mois, 2017 n'a jamais offert les conditions de 2016, amenant Red Bull à annuler l'event. Mais bonne nouvelle, selon les informations du magazine Stab, il semblerait que Red Bull aie décidé de continuer l'aventure de cette compétition. En revanche, ce n'est pas à Sydney que la compétition aura lieu comme en 2016, mais quelques milliers de kilomètres plus au sud, sur le mythique spot de Shipstern Bluff situé en Tasmanie. Un spot qui depuis quelques temps, prouve qu'il n'a rien à envier à Ours. Bien au contraire...

Les plus gros wipeout à Shipstern Bluff :


Russell Bierke, Laurie Towner, Ryan Hipwood et quelques locaux du coin seront bien évidemment de la partie ! Mais la news la plus interessante, c'est que selon les premières rumeurs, Mick Fanning lui même pourrait bien honorer l'event de sa présence ! L'Australien, triple champion du monde, a déjà testé le spot en 2015. Si pour Mick Fanning, prendre sa retraite est synonyme de participer au premier event organisé à Shipsterns et affronter un slab ultra dangereux et difficile à surfer... alors chapeau Monsieur !

Russell Bierke, maître des lieux :


La waiting period va s'étendre sur plusieurs mois afin de profiter du meilleur swell possible. Et selon les conditions, la compétition pourra se faire soit à la rame, soit en tow-in, soit les deux à la fois comme cela avait déjà été le cas en 2016 à Ours. Quoi qu'il en soit, cela sera la première compétition de l'histoire sur ce spot craint de Shipstern Bluff. Si peu de personnes sont attendues sur place (le slab est difficile d'accès, plusieurs heures de marche en Tasmanie...) il sera diffusé en live afin que tous puissions profiter de cette compétition qui s'annonce mythique !

Photo à la une : Andrew Chrisholm / Red Bull Content    

    
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
25/03 - Compétition
Jadson André, lui, presque déjà qualifié pour le CT 2020 avant même le début de la saison 2019...
| 0 
08/03 - Compétition
Petites conditions pour lancer la première étape du circuit WSL de longboard.
| 0 
10/01/2018 - Compétition
La Française s'est imposée en finale face à l'Hawaïenne Summer Macedo.
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 0 
Top 10 des plus belles vagues jamai...
Dix vagues, une chronologie allant des années 60 à aujourd'hui : voici notre sélection des plus belles vagues découverte...
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.