Victoire historique pour Amuro Tsuzuki à Pantin !

Compétition - Grosse sensation avec la victoire de la Nippone de 18 ans ! Place aux hommes avec encore 8 Français en lice.

Par - @surfsessionmag -
WSL/Masurel
Partager sur :   

Le Galicia Classic Surf Pro n'est pas terminé pour les surfeurs, mais chez les surfeuses, la finale a eu lieu hier, et a su désigner la grande vainqueur de cette étape du QS 10,000. Amuro Tsuzuki, désormais 8e du classement QS international, a remporté la finale, mettant en avant le potentiel du surf japonais sur la scène internationale. 

Victoire historique pour Amuro Tsuzuki

La jeune japonaise de 18 ans s'est imposée face à l'expérimentée australienne Bronte Macaulay lors de cette finale sur le spot de Pantín, dans de bonnes conditions avec des vagues de 1m20.

Cet event est en premier lieu historique car c'est le deuxième QS 10,000 à avoir établi un prize money égal entre les compétiteurs et les compétitrices. Et grosse surprise à la fin avec la victoire d'Amuro. Arrivée en Galice à la 56e place du classement, elle est parvenue à se frayer un chemin à travers les rounds, éliminant notamment plusieurs surfeuses du CT, le tout pour atteindre la finale.

"C'est un rêve et maintenant encore je n'arrive toujours pas à y croire" a-t-elle déclaré avec émotion. "J'ai travaillé et me suis entraînée si dur pour être ici aujourd'hui, c'est juste incroyable"


Ce succès est la 2e victoire japonaise sur un QS 10,000. La première depuis celle d'Hiroto Ohhara lors du Vans US Open en 2015 ! Sa victoire est d'autant plus belle que c'est une année spéciale pour son pays de naissance, le Japon, qui accueillera dans quelques jours les ISA World Surfing Games, ainsi que les J.O l'été prochain. De quoi montrer que le Japon possède bel et bien un potentiel surf.

"La plupart des gens au Japon ne considèrent même pas le surf comme un sport" a déclaré la jeune gagnante. "J'espère que ma victoire d'aujourd'hui changera un peu les mentalités et que plus de gens s'intéresseront et essayerons le surf au Japon"

En plus de la placer sous les projecteurs, cette victoire place aussi Amuro Tsuzuki à la 8e place du classement du QS (soit dans la zone qualificative pour accéder à l'élite l'année prochaine). La jeune surfeuse peut se permettre de rêver d'une place dans le top 17 l'an prochain. 

Bronte Macaulay désormais numéro 1 sur le QS

Si Bronte Macaulay n'a pas pleinement exploité son potentiel comme elle a su le faire durant cette semaine de compétition, elle passe tout de même, grâce à cette finale, en 1ère position du leaderboard du QS. Peut-être retrouverons-nous l'Australienne sur le CT l'année prochaine.

Bronte Macaulay : "C'était une finale décevante, mais j'adore cet event ainsi que le lieu de compétition et j'espère y retourner vite ! Je n'ai pas plus de pression maintenant que je me dirige vers le CT, mais je veux bien évidemment terminer dans le Top 10, c'est mon objectif depuis le début de la saison. Amuro a été la meilleure surfeuse de tout cet événement et voir sa mère pleurer sur la plage et toutes les filles venir la chercher était incroyable. Elle a tellement de talent pour 18 ans, c'est super de voir quelqu'un comme elle percer !".


Le point sur les Français 

Chez les hommes, seuls 2 rounds ont eu lieu cette semaine. Le 3e round devrait donc avoir lieu prochainement, avec 4 surfeurs par série. Tim Bisso et Charly Quivront ont été les premiers Français à se qualifier ce matin, finissant respectivement 1er et 2e de la série. Ils filent donc au 4e Round.

Les autres Français qualifiés dans ce round 3 ne sont autres que Gatien Delahaye, actuellement 13e du classement QS européen ainsi que Charly Martin qui fera notamment face au surfeur brésilien Miguel Pupo.

Charly Quivront

Jorgann Couzinet est lui aussi encore de la partie. Le Français est pour le moment toujours 1e du classement international du QS. Il serait bien inspiré de claquer une (dernière) grosse perf' sur ce QS 10 000 pour s'assurer encore un peu plus une place sur le CT l'an prochain. Il n'en n'a jamais été aussi proche et ça serait mérité ! 

Nomme Mignot ainsi que Joan Duru se qualifient de même pour le round 3 suite à deux très belles séries qu'ils viennent de finir. Tout comme le Tahitien Mihimana Braye.

Ce 2e round n'a cependant pas fait que des heureux. Tristan Guilbaud s'est fait éliminer, tout comme Maxime Huscenot, Justin Bécret, Thomas Debierre ainsi que Marc LacomareMarco Mignot, lauréat du Caraïbos Lacanau Pro il y a quelques semaines n'a pas eu autant de chance que son frère et s'est arrêté au round 1, tout comme Paul-César Distinguin

Nommé Mignot

Chez les 7 Françaises, Johanne Defay est la seule à être allée jusqu'au 4e round, où, malgré une belle performance, elle s'est faite éliminée par la gagnante de la compétition, Amuro Tsuzuki.  

Les autres Françaises présentes sur ce spot de Galice étaient Justine Dupont (éliminée au round 1), Pauline Ado, Vahine Fierro (éliminées au round 2), Tessa Thyssen, Cannelle Bulard et Maud Le Car (éliminées au round 3). 

>> Pour suivre la compétition masculine en direct, c'est juste ici

                   
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
06/09 - Compétition
Jorgann Couzinet est quant à lui éliminé de la compétition. On fait le point avant la fin du Round 4.
| 0 
27/08/2018 - Compétition
Mathis Crozon, lui, est vice-champion d'Europe Junior après avoir remporté le Pantin Junior Pro !
| 0 
Il y a 9 jours - Compétition
En jean short, avec une board prêtée à la dernière seconde par Toledo, avec la dernière prio et combo...
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 1 
Surf et G7... C'est compliqué !
Vagues désertes à Biarritz, inquiétude à Anglet, assos mobilisées, et humour sur les réseaux.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.