San Sebastien accueille le Amstel Surfilm Festibal 2011

Culture - Le festival international de films de surf prend ses quartiers dans le Pays Basque jusqu'à dimanche prochain. Découvrez le programme :

Par - @romainferrand -
Affiche de l'Amstel Surfilm Festibal  
Partager sur :   

Amateurs de films de surf, prenez place, la séance est ouverte.

La ville de San Sebastian, dans le Pays-basque espagnol, accueille depuis le 3 juin et jusqu'à dimanche prochain l'Amstel Surfilm Festibal.

Au programme de cette 9ème édition qui se veut artistique, musicale et environnementale, des projections en quantité bien sûre, mais aussi des expositions et des concerts.

Le festival proprement dit débute mercredi. Il vous permettra pendant cinq jours de découvrir des avant-premières européennes et mondiales en compagnie de réalisateurs, mais aussi de revoir les films qui ont marqué le monde du surf ces derniers mois.

Dans ce domaine, l'époustouflant Who is J.O.B de Charlie Smith, qui présente le controversé mais néanmoins génial Jamie O'Brien dans ses trips world class, sera diffusé au Teatro Principal Samedi soir. Dimanche, vous pourrez aussi découvrir, si ce n'est pas déjà fait, le dernier film de Nike 6.0 filmé par Jason Kenworthy, Leave a Message, qui a d'ores et déjà révolutionné le surf au féminin.

Côté premières européennes, le Surfilm Festival ne sera pas non-plus en reste. L'Australien Matt Kleiner viendra présenter dimanche soir son film Way of the Ocean : Australia, portrait atypique d'un pays dont la culture et l'essence même sont étroitement liées au surf et à l'océan. Il ne faudra pas manquer non-plus le film français The Still Point de Taki Bibelas, qui propose une approche artistique et philosophique du monde du surf et de la relation entre l'homme et l'océan. Il sera projeté vendredi à 21h au Teatro Principal.

En première mondiale, Jérome Sahyoun et Axi Muniain, qui forment l'un des duos de surf de gros le plus performant du moment, viendront présenter leur film Sana Saïda. Un trip hivernal le long des côtes espagnoles et marocaines, en quête de vagues exceptionnelles et de rencontres inoubliables.

Parallèlement à tout ça, le surf japonais sera notamment à l'honneur cette année puisque le festival lui dédie un cycle intitulé Japon@Surfilm, avec la coopération d'artistes, de photographes, de surfeurs et de médias venus de l'archipel nippon. Une bonne occasion de revenir sur la catastrophe qui a touché Fukushima et de raviver l'appel à l'aide lancé par les surfeurs de l'île.

Enfin, le Festibaila, festival de musique dans le cadre de l'Amstel Surfilm Festibal, organise deux soirées pour les plus mélomanes. Soft Circle et La Femme, entre autres, monteront sur scènes vendredi soir à 22h, tandis que El Guincho et DJ Nota seront à l'affiche le samedi.

Le festival réitère aussi cette année son expérience du Surf Film Contest, permettant ainsi à quiconque muni d'une caméra et un tant soit peu créatif, de proposer un court ou un long métrage. Pour le long métrage les délais sont déjà dépassés, mais il vous reste encore deux mois pour proposer un format court et ainsi empocher les 1500 euros offerts au vainqueur !

Tous à vos caméras, et rendez-vous à partir de mercredi à San Sebastian pour l'Amstel Surfilm Festival.

Pour plus d'informations sur les programmations, allez sur le site : surfilmfestibal.com

-Olivier Hamelin-

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
08/02/2017 - Culture
Les organisateurs ont décidé de faire l'impasse sur l'édition 2017.
| 12 
16/06/2011 - Trips
Le top français aux Mentawai sous l'oeil de Vincent Kardasik, ça donne un short clip perfect... présenté au Am...
| 0 
10/06/2010 - Autres
En présence de Taylor Steele, invité prestigieux du Amstel Surfilm Festibal. Vous avez des questions à lui pos...
| 1 
26/05/2010 - Teaser
Le Chili est un pays à découvrir mais en attendant votre billet d'avion, prenez une place au Amstel Surf Film ...