Malibu en proie aux flammes

Environnement - En Californie, déjà 31 victimes et plus de 25 000 personnes déplacées.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Ce sont des images d'Apocalypse comme on en voit trop souvent en Californie ces dernières années. Depuis 4 jours désormais, le feu de forêt baptisé Woosley fait rage, semant la panique et l'horreur du côté de Malibu notamment. Plus de 83 000 hectares sont déjà partis en fumée. Le bilan actuel fait état ce matin de 31 victimes et plus de 180 foyers détruits. Une évacuation massive est toujours en cours pour plus de 25 000 personnes. Seul 10% du brasier est à ce jour sous contrôle selon les autorités locales. Ce sont les incendies les plus meurtriers depuis 1933 en Californie. 

L'horreur continue encore aujourd'hui alors que de forts vents en provenance de Santa Ana font rages depuis quelques jours, rendant l'intervention des pompiers très difficile. Pour la 4e journée d'affilée, ils se battent contre ce brasier incontrôlable qui touche particulièrement la communauté surf implantée du côté de Malibu.


Le commentateur vedette de la WSL, Strider Wasilewski a déjà dû évacuer sa maison et se réfugier en sécurité avec sa famille pendant que Laird Hamilton, lui, a activé le mode survivor. Bien que prié par les autorités d'évacuer, le surfeur a décidé de rester sur place et de protéger sa maison, utilisant l'eau de sa piscine pour se protéger.

"Maintenant je sais pourquoi j'ai appris très tôt dans la vie à ne pas déconner avec Mère Nature" peut-on lire sur son compte Instagram sous une vidéo complètement dingue prise par le surfeur dans l'enfer californien. "La surface touchée est beaucoup trop grande à couvrir pour nos braves pompiers. Tout le monde fait de son mieux, y comprit la communauté locale. Je veux remercier mon ami @elijaj_a.b qui est resté avec moi pour protéger notre maison et celles de nos voisins". Avant de rajouter quand même que : "Le plus important c'est de rester en sécurité". 


Le parking de Zuma Beach sert quant à lui depuis quelques jours de base arrière pour les pompiers. Il s'est également transformé en camp de fortune pour les familles évacuées. 

Si les pompiers et la communauté locale font bloc, d'autres attisent les braises... Le Président Américain s'est fendu d'un tweet provocateur et déplacé. "Je ne vois aucune autre raison à ces feux de forêt massifs, meurtriers et qui vont coûter de l'argent que le pauvre entretien de la forêt. Des milliards de dollars sont donnés chaque année mais beaucoup de vies sont perdues, tout cela à cause de la mauvaise gestion des forêts. Faites quelque chose maintenant ou alors il n'y aura plus d'aide de notre part".


Un tweet auquel a répondu l'Association des pompiers de Pasadena : "Monsieur le Président, malgré tout notre respect vous avez tort. Les feux qui sévissent ici sont la cause d'interférences urbaines et n'ont rien à voir avec une mauvaise gestion de la forêt. Venez, apprenez ce qui se passe vraiment et aidez les victimes". 


Alors que le feu continue aujourd'hui de faire rage, son origine reste encore inconnue. Nos pensées vont vers les victimes de ces incendies, les familles déplacées et bien évidemment les pompiers qui font leur maximum pour que la Californie redevienne ce petit coin de paradis. 

                       
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
23/07/2018 - Environnement
Et la scène se passe en Californie à quelques mètres du célèbre spot de San Onofre !
60  | 0 
06/12/2017 - Environnement
Déjà une victime et plus de 30 000 personnes évacuées pour ces incendies toujours hors de contrôle.
| 0 
05/08/2017 - Environnement
La construction d'une usine de dessalement fait débat en Californie
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 3 
Webber Reefs veut nous débarrasser ...
Ces récifs artificiels promettent de transformer les plages fermantes en spots parfaits.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.