Quand les ouragans remontent l'Atlantique

Extra - Sous l'impulsion d'Igor, Julia et Karl, de grosses conditions sont attendues aux quatre coins de la planète

Par - @romainferrand -
Partager sur :   

Si Danielle et Earl ont ouvert la saison des ouragans... le trio Igor, Julia et Karl emboîte le pas.Localisé jeudi dernier à environ 840 miles au Sud/Sud-Est des Bermudes en direction du Nord-Est, Igor est actuellement classé en catégorie 3 (sur 5) sur l'échelle de Saffir-Simpson qui correspond à l'échelle de classification d'intensité des cyclones tropicaux se formant dans l'hémisphère ouest et incluant les bassins cycloniques de l'océan Atlantique et du Pacifique nord.

Le swell engendré par Igor a progressé le long des Leeward Island, des Îles Vierges et Porto Rico. Résultat : de solides conditions sur la côte sud-est des États-Unis et qui devrait se répandre à toute la côte est dans le week-end. Cool pour les ricains... mais peu d'influence sur nos côtes.

Localisée à 1325 miles au Sud Ouest des Açores, Julia se déplace vers le Nord Ouest mais ne présente pour l'heure aucun danger. De catégorie 1 avec des vents enregistrés à 40km/h, l'ouragan Julia, censé faiblir d'intensité ce week-end, devrait quand même envoyer quelques bonnes conditions sur les côtes françaises. Sans doute, courant de semaine prochaine (jeudi).

Soit pour le coup d'envoi du Quik Pro France, le 25 septembre prochain. De l'avis de certains spécialistes, si les prévisions ne changent pas, ce pourrait même être les meilleures conditions jamais vu pour le Quiksilver Pro d'Hossegor... quand on connaît la qualité des vagues de trois premières éditions, ça promet !

De son côté, l'ouragan Karl, continue à sérieusement grossir (catégorie 3) et s'apprête à balayer les côtes mexicaines. Accompagné de vents atteignant les 195 km/h, l'ouragan se situait tôt vendredi matin à une centaine de kilomètres au Nord-Est de Veracruz.

Face à l'alerte, le plus gros producteur pétrolier de l'Amérique latine,  la société Petroleos Mexicanos, a décidé jeudi de fermer, par mesure de prévention, 14 puits offshore dans le sud du golfe du Mexique.

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
11/09/2019 - Free Surf
Le résultat de l'ouragan Dorian qui, apaisé, a fait venir un swell exceptionnel sur la côte est américaine.
| 0 
05/09/2019 - Environnement
Après avoir fortement endommagé l'archipel, l'ouragan menace désormais la côte est des États-Unis.
| 0 
02/11/2018 - Météorologie
Petits coefficients, grosse période, offshore et sous le soleil... Merci ouragan Oscar !
| 0 
31/10/2018 - Free Surf
Que ce soit du côté de Diamond Head ou d'Haleiwa, les longboardeurs notamment se sont régalés.