Julian Wilson stoppe le tour pro

Les Surfeurs - Il ne parle pas encore de retraite, mais on peut déjà célébrer sa carrière !

Par - @surfsessionmag -
Photos ©WSL
Partager sur :   

C'est un des surfeurs les plus populaires du circuit qui tire sa révérence... Au moins pour le moment. Mais laissons Julian Wilson lui même expliquer sa décision comme il l'a fait sur les réseaux :

Bonjour à vous qui avez suivi mon parcours. Je voudrais profiter du moment pour annoncer que pour mon bien-être et celui de ma famille, je prends une pause d'une durée indéterminée du circuit mondial de la WSL.

Il ne s'agit en aucun cas d'arrêter le surf professionnel. Cette décision découle de ce qui est le plus important dans ma vie, à savoir ma famille. L'impossibilité de voyager à l'étranger avec eux, maintenant et dans un avenir proche, m'incite à prendre du recul pour être présent aux cotés de ma femme et mes enfants.

Je sens vraiment bien cette décision et j'ai hâte de voir à quoi ressemblera mon avenir avec plus de temps disponible. Je vais pouvoir lancer de nouveaux projets ( !) tout en profitant de ma famille.
 
Un grand merci à mes sponsors pour leur soutien indéfectible, et à vous tous pour l'amour et le soutien tout au long de mon parcours. Ce n'est pas la fin pour moi, juste le début d'un nouveau chapitre !


Et ensuite ?

Si Wilson va participer aux JO de Tokyo dans 10 jours, on ne le verra donc pas au Mexique ou a Tahiti en aout, et il ne sera vraisemblablement pas au départ du tour l'an prochain. Avec sa 17e place actuelle (et même 13e avant de zapper le Surf Ranch), Il pouvait pourtant se requalifier assez facilement. Ce n'est donc vraiment pas un échec déguisé en retraite, puisque même s'il ne jouait pas le titre cette année, sa place sur le tour n'était pas menacée.

En revanche, lui représentera une sacrée menace pour les autres compétiteurs s'il bénéficie de quelques wildcards dans les années à venir...

Julian Wilson tourne le dos à la compétition, il pourra surfers des twins autant qu'il veut...

Un palmarès solide

Si Julian est de la même année que Jordy Smith (1988), et faisait partie des Young Guns aux cotés de Dane Reynolds et Jérémy Florès, on retient surtout sa rivalité avec Gabriel Medina depuis leur arrivée sur le tour en 2011.

C'est dans des finales l'opposant au Brésilien que Wilson a remporté un Pipe Masters et deux autres épreuves, mais c'est aussi lui qui lui a ravi le titre 2018 de justesse...


Le palmarès de Julian compte donc cette place de vice-champion du monde en 2018, une troisième place mondiale l'année précédente, et 5 victoires WCT (Portugal, Pipeline, Teahupo'o, Gold Coast, Hossegor) en 107 épreuves surfées.

Ajoutez un titre de rookie of the year, une Triple Crown et son éternel sourire... On comprend facilement pourquoi il va manquer au public du monde entier !




               
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
30/01/2018 - Les Surfeurs
Sa participation au Quik Pro Gold Coast est incertaine.
| 1 
17/09/2020 - Les Surfeurs
''Un certain nombre de choses m'ont poussé à prendre cette décision (...) La compétition sans passion n'est pa...
| 0 
10/06/2019 - Les Surfeurs
''Une dame de 92 ans m'a dit que c'était la 1ere fois de sa vie qu'elle mettait une combi. Elle était fière.''
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Les Ukulélés Kala sont disponibles !
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.