Kelly Slater : ''Je ne prévois pas d'aller en Europe''.

Les Surfeurs - Amis Français et Portugais, sortez les mouchoirs...

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

C'est une interview qui semble être passée inaperçue ces derniers jours... Pourtant, elle pourrait bien rouvrir un débat jamais vraiment enterré cette année. Interrogé par Rosy Hodge pendant le Surf Ranch Pro ce week-end sur son éventuelle présence en Europe, Kelly Slater s'est montré direct : "Je ne prévois pas pour l'instant d'aller en Europe. On verra bien". Une déclaration plus que surprenante, surtout quand on voit comment le King, 11 fois champion du monde, a surfé l'épreuve du Ranch...

Beaucoup de personnes pensaient que la présence de Kelly Slater lors de cette 8e étape du World Tour à Lemoore allait marquer le retour du King en compétition. Que nenni. Pourtant, Kelly n'a pas semblé blessé ni en difficulté lors de cette épreuve. En finissant 3e derrière les intouchables brésiliens Toledo et Medina, Slater a montré aux yeux de tous qu'il semblait avoir bien récupéré de sa blessure, sur une vague qui, quoi qu'on en dise, reste très physique. 

Kelly n'a pas semblé en difficulté lors du Surf Ranch Pro...

La raison, bien que non officielle, pourrait bien être la suivante : Slater, pour qui le titre mondial est désormais hors de porté, souhaiterait se qualifier pour les J.O 2020 à Tokyo avec l'équipe nationale américaine. Et il se murmure que Kelly souhaiterait s'entraîner en conséquence. Quoi qu'il en soit, le Quik Pro France et le Meo Rip Curl Pro Portugal auront (une nouvelle fois) probablement lieu sans l'Américain. Slater qui pourrait bien faire un énième retour cette saison à Hawaii lors du Pipe Masters... 


Cette année, Kelly semble faire une saison à la carte. Absent de toutes les étapes à l'exception de J-Bay et du Surf Ranch Pro, l'excuse de son pied douloureux ne vas pas tenir encore très longtemps. Si sa décision de ne pas participer aux épreuves indonésienne d'Uluwatu et Keramas pour aller surfer un Cloudbreak on fire avait fait parler, nul doute que sa décision de faire l'impasse sur la partie européenne risque de faire couler beaucoup d'encre.

Photo à la une : WSL / Cestari

                
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
20/02 - Les Surfeurs
Hâte de voir ce que le King peut faire dans les petites vagues du QS...
| 1 
02/07/2018 - Les Surfeurs
L'Américain vient d'annoncer la nouvelle (prévisible) au micro de la WSL !
| 0 
12/06/2018 - Les Surfeurs
Sa participation à J-Bay est très certainement remise en question, tout comme sa place sur le CT l'an prochain...
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 3 
Webber Reefs veut nous débarrasser ...
Ces récifs artificiels promettent de transformer les plages fermantes en spots parfaits.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.