Maxime Huscenot remporte le Azores Airlines Pro !

QS - Ado et Guilbaud sont aussi sur le podium de cette compétition qui a bien réussi aux français.

Par - @surfsessionmag -
Photos ©WSL/Laurent Masurel
Partager sur :   

Ado, Bonvalot, Huscenot, Guilbaud, Bisso, Kainalo... Il fallait donc un nom en O pour aller vraiment loin dans ce Azores Airlines Pro. (Suivez @surfsession pour d'autres analyses de haut niveau !)

Trêve de plaisanterie, c'est une compétition aussi importante que réussie qui vient de se conclure aux Açores, et si ce QS 5000 pour les hommes et QS 3000 pour les femmes n'a pas tout à fait l'aura des nouveaux Challenger Series, il s'est montré plus intéressant à bien des niveaux.

D'abord il y a eu les vagues, au rendez-vous toute la semaine. Qu'il y ait eu 1 mètre (parfois) ou 2 mètres (souvent) la houle était toujours accompagnée de vent offshore et proposait de belles conditions de surf sur la plage de Santa Barbara.


Ensuite il y avait l'enjeu, car il s'agit du plus haut niveau de compétition derrière les Challenger Series, et que ce sont les point glanés ici qui vont servir à déterminer le classement QS européen qui qualifiera les surfeurs pour les CS de l'an prochain.

Enfin et surtout le gros niveau de surf proposé, en particulier par les Français, qui ont généralement dominé leurs concurrents européens ainsi que quelques surfeurs brésiliens venus jouer les trouble-fêtes d'outre-Atlantique.

Ryan Kainalo

Ce dimanche matin, il n'en restait un, Ryan Kainalo, en mesure de gâcher une victoire promise aux Français. Le fait qu'il ait éliminé Jorgann Couzinet la veille n'était pas fait pour nous rassurer, mais Tristan Guilbaud n'a pas tremblé et a renvoyé le jeune prodige à ses études. Il y a quand même des choses qu'on fait mieux à 30 ans qu'à 15 ans !

Tristan Guilbaud

L'autre demi-finale opposait deux Français, et là encore l'ainé l'emportait. Mais c'est sans doute plus le stance que l'expérience qui y a fait, Maxime Huscenot parvenant à donner plus de verticalité à ses frappes backside qu'un Tim Bisso qui évoluait de face.

C'est encore cette précision backside qui allait donner l'avantage au Réunionnais en finale. Alors que Guilbaud fait parler sa puissance naturelle, Huscenot découpe méthodiquement les gauches, et ne laisse aucun point trainer dans les coins. 
Maxime Huscenot confirme donc sa belle perf du Pro France, et si les points gagnés ici ne comptent pas pour la qualification, il partira à Hawaii avec un capital confiance gonflé à bloc !

NB: Ce compte-rendu ne serait pas complet s'il ne mentionnait pas que que Charly Martin, Justin Becret, Jorgann Couzinet ont rejoint les quarts, tandis que Gaspard Larsonneur et Charly Quivront ont eux aussi réussi un beau parcours en atteignant le 5e tour. (Mais il n'ont pas de nom en O, vous voyez...).


Pauline Ado encore et toujours

Si les Français ont largement dominé la compétition, les Française ont eu plus de mal face à leurs adversaires européennes. Après la chute de Vahine Fierro, Tessa Thyssen et Hina-Maria Conradi au troisième tour, il ne restait que deux représentantes tricolores en quart de finale. Et elles tomberont malheureusement face à la même surfeuse, Teresa Bonvalot...

Maud Le Car

Pour Maud le Car c'est passé très près lors du quart de finale. Elle score la meilleure vague de la série d'entrée, mais ne trouve pas de backup pour continuer à rêver. Dommage, mais c'est une belle performance.

Pendant ce temps Pauline Ado se débarrasse de la Basque Garazi Sanchez-Ortun puis de la Portugaise Mafalda Lopes qui s'était fait remarquer avec un aerial à 10 points un peu plus tôt dans la compétition.

Pauline Ado

La surfeuse d'Anglet ne se laisse pas distraire et continue à placer les turns précis qui lui ont rapporté tant de victoires cette année. Une recette qui fonctionne jusqu'à la finale et ce choc avec la surfeuse qui monte, Teresa Bonvalot. Hélas, alors que la Française patiente pour une bonne vague, la jeune Portugaise se détache en enchainant les frappes frontside.

C'était elle la meilleure aujourd'hui, mais comme Maxime, Pauline débarquera à Hawaii en pleine confiance. Et ça, ça n'a pas de prix !

 La vidéo

      
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
04/07/2019 - QS
Jorgann Couzinet, Joan Duru, Maxime Huscenot, Mihimana Braye et O'Neill Massin en course dans ce QS 10 000.
| 0 
03/08/2018 - QS
Duru, Martin et Huscenot trépassent... Voilà ce qu'il faut savoir du 4e jour de compétition.
| 0 
30/11/2015 - QS
Retour sur la deuxième journée de compétition à Sunset. Duru et Lacomare au rendez-vous, élimination de Maxime...
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Les Ukulélés Kala sont disponibles !
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.