Bon cru 2010 pour la Maïder Arosteguy

Special Event - Tempête au début, superbes vagues pour la fin, et un niveau qui n'en finit pas de monter !

Par - @romainferrand -
Partager sur :   

Cette année encore, la Quiksilver Maïder Arosteguy marquait la reprise des compétitions de surf après la trêve hivernale. Malgré des débuts laborieux samedi et dimanche, dans des conditions particulièrement éprouvantes pour les compétiteurs, les phases finales se sont déroulées hier dans de jolies vagues off-shore et sous le soleil. Du bonheur pour les surfeurs et les spectateurs, qui ont pu faire la connaissance de quelques jeunes surfeurs dont il faudra à coup sûr retenir le nom...

Près de 75 compétiteurs ont participé à l'épreuve (venant de France, d'Espagne, du Portugal, du Maroc et même du Brésil !), prouvant - s'il en était besoin- que "la Maïder" est un événement désormais incontournable.

Dès le samedi, dans des grosses conditions, c'est Romain Laulhé qui obtient le plus haut score de la journée dans la catégorie Open Hommes avec un 16.00 pts, suivi de près par Abdel El Harim et Vincent Duvignac. Chez les ondines, c'est la canaulaise Fanny Brice qui tire parti des gros sets qui cassent sur le Grande Plage pour scorer un 11,75 pts.

Les conditions se sont un peu améliorées le dimanche pour la suite du contest, mais le plan d'eau reste encore agité. Lors des demi-open hommes, l'angloye Thomas Bady trouve un joli tube noté 8,50 et obtient son ticket pour les finales, aux côtés d'Abdel El Harim, Dimitri Ouvré et Igor Munian.

L'une des révélations de cette édition 2010 reste sans conteste celle du jeune Vasco Riberiro, qui a assuré le show dans une mer plutôt consistante. Le jeune Portugais a déployé un surf puissant, technique et étonnamment mature pour son jeune âge, se qualifiant pour les finales aux côtés de Tom Cloarec, Andy Crière et Nacho Gonzales.

Pour le lundi de Pâques, dernier jour du contest, les conditions se sont sensiblement améliorées. Des vagues d'1,2 m et plus creusées par un vent off-shore déferlent proprement sous un soleil de plomb. Une fois encore, les organisateurs de la Maïder Arosteguy peuvent remercier leur bonne étoile. Les spectateurs arrivent par dizaines et le show peut commencer.

Chez les benjamins, c'est le Canarien José Mentado qui remporte la finale, avec un surf stylé et efficace. Sans aucun doute un nom à retenir dans le futur.

Chez les mini-ondines, c'est Joséphine Costes d'Hossegor qui gagne haut la main face à ses adversaires. En constante progression depuis deux ans, elle se place dès ce début de saison comme une concurrente sérieuse pour les podiums des compétitions nationales et internationales à venir.

Chez les minimes, le Capbretonnais Aldric God remporte la victoire devant son camarade de club Nelson Cloarec , Alex Iriondo de Zarautz et Louis Fears de Biarritz.

Chez les ondines espoirs, la Canaulaise Fanny Brice, grâce à un surf efficace et rapide, parvient à s'adjuger la première place face à la Basquaise Leticia Canales, l'Angloye Marie Mitzuko Bochaton et l'Espagnole Lucia Martino.

Chez les cadets, le Portugais  Vasco Ribiero réitère sa belle performance de la veille etremporte la finale devant Tom Cloarec, Natxo Gozales et Andy Crière.

Chez les filles, c'est Alizée Arnaud qui remporte le Roxy Ondines Challenge grâce à sa technique et son audace sur les jolis murs qui déferlent à la Grande Plage, devant Maud Lecar, Fanny Brice et Lore Eizagirre.

Les vagues sont encore jolies au moment des phases finales Open Hommes. Thomas Bady d'Anglet trouve une nouvelle fois un tube surprise sur une gauche. De quoi lui donner une bonne avance qu'il conservera jusqu'à la fin, malgré le bon surf qu'a déployé Abdel et Harim. Le Marocain termine second, devant Dimitri Ouvré et Igor Muniain.

Une fois encore, la Quiksilver Maïder Arosteguy  s'inscrit comme une compétition incontournable au niveau français et même européen. L'édition 2010 a permis de révéler certains talents qu'il faudra désormais suivre de près...

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
29/03 - Special Event
La compétition biarrote est de retour et va pouvoir (enfin) fêter ses 36 bougies sur la Grande Plage de Biarri...
| 0 
16/07/2019 - Special Event
Biarritz et les Landes ne présenteront finalement pas une candidature commune. Chacun sera de son côté.
| 0 
12/12/2017 - Special Event
Pour l'occasion, l'équipe vous invite à venir partager un repas et quelques bières d'anniversaire.
| 0 
23/09/2016 - Special Event
La première édition de ce contest faisant la part belle à la glisse et aux grandes planches aura lieu samedi 2...