Didier Piter remporte le Rip Curl La Nord Challenge

Special Event - Grosses conditions, belle compétition... Et à la fin c'est l'expérience qui paye !

Par - @surfsessionmag -
Didier Piter / captures d'écran ©Rip Curl La Nord Challenge
Partager sur :   
Quand une compétition est dotée d'une période d'attente aussi large que celle du Rip Curl La Nord Challenge, on s'attend tellement à de belles conditions que cela finit par mettre la pression sur l'organisation.

Mais pour cette édition 2021, on peut parler d'un sans faute :  une houle de 2,30m et 14 secondes qui gonfle sur le banc de sable, un vent qui reste bien calé au Sud-Est, et même un soleil radieux et des températures qui dépassent alégrement les 20 degrés sur les plages d'Hossegor !

Les premiers tours sont donc lancés dans des conditions parfaites, comme le prouve un tube de Pierre Rollet qui restera la meilleure vague du jour avec sa note parfaite.
Pierre Rollet

Rollet fait logiquement partie des 4 surfeurs basques qui se hissent en finale au coté de 7 landais et d'un antillais. Commençons donc par lui, William Aliotti, qui montre qu'il connait les vagues d'Hossegor aussi bien que ses homespots de Saint-Martin. Son approche à base de turns puissants sort du lot et il va terminer troisième de cette épreuve.
William Aliotti

Pierre Rollet va continuer à diriger le contingent basque, quoique un peu en sous-marin, puisque le score à 8,17 qui lui permet de terminer deuxième n'a été révélé par les juges qu'après le coup de trompe final. Ses camarades sudistes Stephane Iralour et Xavier Louis prennent des vagues ayant moins de potentiel, tandis que Clément Roseyro ne trouve pas la sortie du tube qui l'aurait projeté vers les meilleures places. Il se rattrapera en terminant deuxième en SUP derrière David Latastere.
Xavier Louis

Les landais sont ici en force. Médéric Berthe enchaine lui aussi les finales surf et SUP. Floris Figues surfe comme l'habitué des bonnes places qu'il est. Noa Dupouy montre que les jeunes poussent pour la relève, tout comme Louis Poupinel, qui avec un très bon tube backside va mener la plus grande partie de la finale.

Mais il reste des surfeurs surfeurs expérimentés, notamment deux anciens vainqueurs de l'épreuve. Paul Duvignau qui surfe casqué mais ne trouve pas vraiment les bombes auxquelles se mesurer, et un Vincent Duvignac toujours aussi pro, qui enchaine plusieurs vagues bien maitrisées, entre bottoms bien comprimés et turns bien appuyés.
Vincent Duvignac

A 3 minutes de la fin de la série, Duvi est en tête et rame sur une gauche qui pourrait bien enfoncer le clou. Mais il y a un autre surfeur plus à l'intérieur... Didier Piter ! Lui qui vient de prendre un bon tube est déjà de retour au pic et ne va pas laisser le mimizannais s'envoler vers la victoire. Il file droit pour faire un long bottom, enchaine avec un stall pour se freiner, disparait dans le tube et ressort avec le bras levé.
Didier Piter et Vincent Duvignac

Le vétéran qui surfait dans la même série que son fils Sam le matin, remporte la finale le midi. Didier Piter vient d'écrire une nouvelle page de sa légende, et le Rip Curl La Nord Challenge de s'offrir une nouvelle édition mémorable !

LES RESULTATS

               
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 1 
16/07/2019 - Special Event
Biarritz et les Landes ne présenteront finalement pas une candidature commune. Chacun sera de son côté.
| 0 
14/06/2019 - Special Event
Les shapers et leurs planches vous donnent rendez-vous les 28, 29 et 30 juin place des Landais à Hossegor.
| 0 
01/03/2019 - Special Event
La Gold Coast, Hossegor... et Keramas !
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Les Ukulélés Kala sont disponibles !
Dossier
| 0 
Et pendant ce temps, les vagues vie...
On a regroupé les images de line-ups vides en France et dans le monde. C'est beau mais ça pique un peu !
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.