Tenerife : l'île du printemps éternel

Trips - Une île volcanique située au large du Maroc où l'hiver n'est en fait qu'un doux printemps

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Ici, pas de cagoule, de chausson ou de 4/3, l'eau est à plus de 22 degrés toute l'année (merci les alizés qui adoucissent le climat et favorisent une température printanière, été comme hiver). Ce qui fait de Tenerife la destination parfaite pour couper avec l'hiver européen. Et la position géographique de l'île lui permet de bénéficier de tous les climats. Ici plus qu'ailleurs, il y en a pour tous les goûts.

Parc national du Teide

Le nord, plus sauvage, plus authentique, est souvent plongé dans les nuages. Les touristes s'y font plus rares, ce qui permet de se retrouver immergé au sein de la population locale et de profiter de spots quasi vierges.

Fuir le touristique pour se plonger dans l'authentique.

Au nord, on fuit le touristique pour y trouver l'authentique. A proximité de Santa Cruz se trouve Las Teresitas. C'est la plage la plus réputée de cette petite île paradisiaque car longue de 1,5 km. Mais le nord abrite aussi l'une des plus belles gauches de l'île : celle d'Igueste. La vague se forme sur un lit volcanique de pierre et quand les conditions sont réunies, permet de s'enfiler des tubes cristallins.

La vague d'Igueste au nord de l'île.

La côte est de Tenerife est la passerelle qui relie le nord (pluvieux et sauvage) au sud (ensoleillé et touristique). Ici pas ou peu de surf. Les vents soufflent fort, faisant de cette partie de l'île, le paradis des kite surfeurs. 

Playa de las Americas

Mais désormais cap au sud ! En prenant son temps. Ici, le mode de vie à la cool fait très rapidement oublier l'espace de quelques jours (ou plus pour les chanceux) le stress de la vie en métropole. A Tenerife on ne klaxonne pas, on laisse les piétons traverser, on ne se presse pas. Un pur mélange de caractères espagnol et européen sous influences sud-américaines et africaines. Et si par chance vous y êtes au mois de mai, vous serez alors bercé au rythme des romérias, les grandes fêtes populaires organisées par chaque village. Adieu la routine métro-boulot-dodo (que nous ne souhaitons à personne). Ici, c'est l'Argentine, l'Espagne et le Maroc en même temps.

Tenerife : un mode de vie sans stress et plein de surf.

Le sud de l'île est un tout autre pays, beaucoup plus touristique. On y retrouve des plages de sable blanc qui s'étendent de Guimar à Adeje, en passant par Las Vistas, Las Galletas ou encore El Médano. Mais les mises à l'eau sur roches volcaniques nous rappellent que le volcan Teide veille sur nous. 

Il n'est pas rare de voir des surfeurs en chaussons malgré la bonne température de l'eau. La mise à l'eau peut s'avérer difficile.

Ici, les locaux ne connaissent pas les courants. On rejoint le pic sans effort, on s'assoit et on profite ! Mais d'après certains chargeurs français qui sont allés faire un tour sur l'île, Tenerife serait aussi le repaire d'une grosse gauche comparable à Jaws ! Les fins de sessions s'accompagnent presque toujours d'un couché de soleil aux couleurs chaudes et intenses. Après nous avoir baigné toute la journée, ce dernier nous accompagne volontiers jusqu'au début de la nuit où, après avoir siroté un petit cocktail sous les palmiers, nous donne le signal de commencer notre soirée ! 

Si le voyage est la meilleure façon d'apprendre à se connaître, Tenerife offre le terrain de jeux idéal à ceux désirant sortir de leur zone de confort. Ciel, terre, mer, la nature et les paysages offrent une multitude de choses à faire si jamais les vagues se font rares. L'adage qui dit qu'à Tenerife on trouve un spot toutes les dix minutes est vrai. Les seules limites que vous rencontrerez seront celles que vous vous fixerez. Alors, profitez !    

Du côté de los Cristianos, les dauphins sont les principaux locaux des lieux.


      
Partager sur :   
COMMENTAIRES (1)
Abajo - le 08/03/2018 à 20:58
J'ai eu l'occasion de passer 1 semaine à las Americas fin Février, sur la vague "La izquierda". Vague incroyable ! Malgré ce que les gens disent, les locaux étaient très sympas et plutôt accueillants. Le niveau général des locaux est très très bas et les touristes ont peur des rochers. C'était la gavade !! Peu importe le vent, la vague fonctionne. Possibilité de surfer la Derecha del Cartel (superbe droite swell magnet) quand la houle n'est pas assez grosse pour la Izquierda.
Bref, je recommande !
Répondre
Articles relatifs
282  | 0 
19/03 - Trips
Cette île est la première étape de nos 3 destinations hawaïennes !
| 0 
25/12/2015 - Trips
Les trois Bretons ont testé une nouvelle manière de voyager en prévision de leur prochaine expédition. Extrait...
33  | 10 
03/12/2014 - Trips
Présentation, carte des spots et bons plans de cette destination surf prisée de l'Océan Indien...
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
277  | 0 
Du surf en plein centre ville !
Sessions improbables au cœur de la France, et dans d'autres zone urbaines.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.