Boost Mobile Pro / Quik Pro Gold Coast : ce qu'il faut savoir à J-1 !

World Tour - Dans quelques heures, la saison 2019 sera lancée. Les surfeurs sont dans les starting-blocks, nous aussi.

Par - @sachaversch -
@ WSL cestari
Partager sur :   

Vous l'attendiez, elle est enfin là ! La première étape du Tour débutera ce soir aux alentours de 23 h en France. Les meilleurs surfeurs du monde prendront place au line-up de la Gold Coast. Ils lanceront les hostilités pour la course au titre 2019 et se disputeront la victoire jusqu'à l'ultime épisode à Hawaii en fin d'année. À J-1, voici tout ce que vous devez savoir ! 

La première conférence de presse de l'année !


Le spot

Bien que le spot de Snapper soit le plus connu dans le coin, il est fort probable que la compétition prenne place un peu plus au sud à Duranbah. En effet, si Snapper a pris feu pendant le cyclone Oma, ce dernier a aussi eu comme conséquence de creuser un trou de 6 mètres dans le sable, faisant disparaître les bancs existants. Et même si 30 000 m3 de sable ont été ajoutés, les récentes conditions n'ont pas permis aux bancs de sable de se reformer correctement. 

Les explications


Déjà l'an dernier, la compétition avait migré non loin de là, sur le spot de Kirra pour une houle exceptionnelle. Si vous allez faire un tour dans le coin, voilà les meilleures conditions pour surfer Snapper

- Marée : mi-marée à haute

- Direction : est- nord-est à sud-est

- Période : moyenne à longue période (10 à 15 secondes) 

- Vent : faible ou sud, sud-est

- Taille : 1 à 3 mètres

- Saison : février à avril


Édition 2018

La saison dernière, Julian Wilson avait créé la surprise en s'imposant lors de cette première étape. Annoncé comme blessé à l'épaule, il prenait bien part à la compétition et repartait avec le trophée.

Chez les femmes, Lakey Peterson avait démontré dès le début son envie de faire partie de la course au titre et inscrit son nom parmi la longue liste des vainqueurs de la Gold Coast.


Les Français

Si ce sont les hommes qui débutent, ce sera au Landais Joan Duru d'ouvrir les hostilités. Il débutera dans la quatrième série face à 2 Brésiliens, Toledo et Ibelli. Il entamera alors sa troisième saison sur le Tour. Vu sa dernière vidéo tournée dans les Landes, on espère qu'il fracassera autant la Gold Coast que les spots français cet hiver.


Ce sera ensuite au tour de Michel Bourez et de Jérémy Flores. Ils se retrouveront dans la même série face au plus Français des Italiens Leonardo Fioravanti


Chez les filles, Johanne Defay sera la seule Française à représenter l'hexagone sur le Tour cette année. Elle affrontera, lors de sa première série, Courtney Conlogue ainsi que la rookie Macy Callaghan.

Johanne est bien arrivée sur place.

Kelly Slater et John John Florence seront bien présents

Tous deux blessés la saison dernière, le premier avait déjà fait un retour éclair pour la dernière étape 2018 à Hawaii mais le second n'était plus apparu sur les radars depuis sa blessure à Keramas. Alors que nous vous avions annoncé hier le forfait du King (poisson d'avril oblige...), il sera bien là lors de la compétition. 


Julian Wilson plus attendu que jamais 

Le surfeur australien est attendu au tournant pour cette compétition. Julian Wilson viendra défendre son titre remporté l'an dernier avec un bras en mauvais état. Pas certain que cette année Julian accepte de terminer 2e en fin de saison. Il ne laissera probablement pas ce scénario se reproduire une seconde fois.

Il en sera de même pour la jeune Lakey Peterson qui a vu le titre lui échapper de justesse en 2018.


Medina et ses 11 apôtres

Il reviendra défendre son titre de champion du monde cette saison. Dépasser John John et atteindre le même nombre de titres que Mick Fanning, voilà sûrement le projet défini du Brésilien. Il ne sera pas seul puisque cette année, une horde de Brésiliens déboulera sur les plages du Tour pour supporter les 11 compétiteurs auriverde. 

Medina aussi est bien arrivé !

La reine de la Gold Coast 

Avec un 7e titre en poche et son lycra jaune sur le dos, Stephanie Gilmore surfera à domicile. Elle débutera d'ailleurs sa saison dans une série entièrement australienne face à Isabella Nichols et Paige Hareb.


Le chiffre 

6 ! C'est le nombre de fois que Steph a remporté cette étape du CT. Les autres surfeuses n'ont qu'à bien se tenir car, armée de son lycra jaune, elle n'hésitera pas à tenter la passe de 7.

 

Trials et wildcard

Reef Heazlewood (AUS) a remporté les Trials chez les hommes. Chez les femmes, c'est Isabella Nichols (AUS) qui a gagné le droit de participer à la compétition. 

La wildcard Quiksilver, elle, a été donnée au Brésilien Mateus Herdy. 

Suivre l'événement

Il vous sera possible de suivre la compétition en direct sur le site de la WSL. Attention: il faudra veiller pour voir l'event en live ! Le décalage horaire avec la Gold Coast est de + 8 h. En France, il faudra donc surveiller les calls à partir de ce soir 23 h pour un call aux alentours de 7 h en Australie. Le compte-rendu sera sinon à suivre dès demain matin sur surfsession.com !

         
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
02/05 - World Tour
Un patron de retour, un champion du monde au ralenti, un vice-champion du monde à l'arrêt... Le point chez les...
| 1 
08/04 - World Tour
Italo surnoté ? Le débat est déjà lancé...
| 0 
05/04 - World Tour
John John Florence, lui, allie pêche et surf lors de sa série. Le récap'.
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 1 
Surf et G7... C'est compliqué !
Vagues désertes à Biarritz, inquiétude à Anglet, assos mobilisées, et humour sur les réseaux.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.