De Souza remporte le Billabong Rio Pro, Flores fait 3ème

World Tour - Sur un swell déclinant mais dans des vagues techniques, le Brésilien gagne devant ses compatriotes et passe en tête du classement provisoire ASP...

Par - @romainferrand -
Adriano de Souza - ASP/Cestari  
Partager sur :   

Le Brésilien Adriano de Souza, 24 ans, signe sur le beach break de Rio la seconde victoire CT de sa carrière en battant en finale l'Australien Taj Burrow. Les phases finales de l'épreuve se sont déroulées sur la gauche rapide et épaisse d'Arpeador, l'occasion pour les pros backside de montrer la puissance et la technique de leurs rollers/off the lip.

Jeremy Flores réalise la meilleure performance de sa saison en atteignant les demi-finales de l'épreuve ! Il s'offre notamment le luxe d'éliminer le vainqueur de Bell's beach Joel Parkinson en quarts, avant de s'incliner face à un Taj Burrow en feu lors des demi-finales. Peu importe, le Français semble être revenu à son meilleur niveau après sa blessure au genou et un début de saison difficile. Cette 3ème place est là pour le prouver.

Autre surfeur notoire de ces phases finales, le Tahitien Michel Bourez exprimant toute sa puissance en frappant la lèvre backside. Auteur au round 3 du meilleur score de la compétition (19,10 pts), Bourez se blesse à l'épaule et au cou à la descente de son roller au round 5 contre De Souza et quitte la compétition sur une civière pour des soins à l'hôpital. Rien de grave heureusement pour le Spartan, mais un repose forcé d'au moins une semaine.

Une polémique est en train de naître en ce qui concerne les notations de certains surfeurs et de certaines séries. Quelques écarts de jugement significatifs ont été mis en avant au fil des heats. Dans les conditions de surf particulièrement difficiles de ces derniers jours, ces disparités de notation ont permis de mettre une nouvelle fois en relief la question de l'application des nouveaux critères de jugement de l'ASP.

Ce fut le cas lors du quart de finale opposant l'Australien Owen Wright et Adriano de Souza. Grâce à un long floater noté (8,23 pts), le Brésilien se défait du talentueux prodige australien avec seulement 0,15 pt d'avance à la fin du duel. Une décision qui a suscité des réactions au sein des surfeurs comme sur la Toile (revoir la série en vidéo)...

Malgré tout constant et très en forme tout au long du Billabong Rio Pro, Adriano de Souza s'offre avec cette victoire la tête du classement provisoire ASP devant Joel Parkinson et Kelly Slater, qui n'a pas vraiment scoré sur cette épreuve.

Plus d'infos : aspwtrio.com.br

Séries à voir:

Flores qui bat Parkinson en 1/4

Duel serré entre De Souza et Wright en 1/4

Burrow sortant Martinez en 1/4

Bourez, Meilleur score de la compétition, 19,10

 

 

Partager sur :   
COMMENTAIRES (1)
ALeX - le 21/05/2011 à 11:21
J'ai jamais vu un aussi grand n'importe quoi, ça me rend fou... les juges l'an dernier ont un peu surnoté le surf new school mais désormais c'est tout l'inverse. La série d'owen est un scandale, il alterne carves, cut back et air avec fluidité et de souza obtient plus que lui avec des rollers à plat et un pauvre floater. Si il suffit de faire de longs floaters sur la plus grosse vague de la série je vais peut être essayer de gagner la prochaine épreuve du CT qui se déroulera à Rio.
Répondre
Articles relatifs
| 0 
30/09/2019 - World Tour
Jorgann Couzinet, Marc Lacomare et Marco Mignot décrochent eux leur wildcard pour le Quik Pro !
| 0 
18/10/2018 - World Tour
L'occasion de rendre hommage au champion du monde brésilien, qui s'est blessé hier à Supertubos.
| 0 
19/05/2016 - World Tour
Opposé en finale à Jack Freestone, l'Hawaïen s'est de nouveau imposé sur l'étape brésilienne et s'assure une b...
| 7 
17/12/2015 - World Tour
Le Brésilien a décroché jeudi soir son premier titre mondial à Pipeline.