Johanne Defay 2e du Rip Curl Rottnest Search !

World Tour - Michel Bourez remporte lui le trophée du meilleur barrel.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Les Français ont brillé sur la côte ouest australienne !

Cette nuit et après plusieurs jours off, s'est en effet tenue la dernière journée de ce Rip Curl Rottnest Search. Compétition remportée chez les filles par Sally Fitzzgibons et chez les hommes par Gabriel Medina. Dans des belles vagues d'1m20 à 1m80, les surfeurs sont venus mettre un point final à cette tournée australienne.

Retour sur cette dernière journée épique qui a vu la Française Johanne Defay tomber en finale après un magnifique parcours !

Johanne Defay saute dans le Top 5

La Française a atteint cette nuit la finale de cette dernière épreuve australienne de la saison ! Et de quelle manière. Seule l'Australienne Sally Fitzgibbons a réussi à la stopper en finale. 

Johanne Defay


Fitzgibbons et Defay sont chacune réputées pour leur confiance et leur finesse dans les gros reef breaks qui déroulent en gauche. Il n'était donc pas surprenant de les voir se retrouver en finale à Strickland Bay. Malheureusement pour Johanne, auteur d'un excellent parcours, Fitzgibbons a semblé inarrêtable en finale, trouvant les meilleures vagues de cette dernière manche. Elle a terminé avec un total de 15,10 contre 11,23 pour la Française. 



"Cela aurait été bien d'aller un peu plus loin, mais c'est tellement bien de faire la finale", a déclaré Defay. "Je suis déjà très contente de mon étape australienne, c'est tellement bien de finir comme ça. Je vais maintenant rentrer chez moi pour me reposer, faire de la rééducation pour mon genou (Ndlr : la Française est forfait pour les ISA) et m'assurer d'être prête pour le Surf Ranch et pour le reste de la saison."



Bien que Defay n'ait pas réussi à remporter cette finale, elle n'a pas abandonné, bataillant jusque dans les dernières minutes, scorant un 7,23 et un 4,00 pour presque reprendre la tête dans les derniers instants. Après trois 1/4 consécutif, Johanne a passé la vitesse supérieure et avec cette finale à Rottnest, remonte à la 5e place du classement mondial. On est super content pour elle !

Johanne Defay


"Ce n'est pas un lineup facile ici, mais c'est tellement bien d'avoir une bonne gauche sur le Tour cette saison", a poursuivi Defay. "Une chose que j'ai appris à apprécier en étant sur le Tour, c'est de découvrir de nouveaux endroits, et venir à Rottnest fut quelque chose de top pour tout le monde. C'était aussi un terrain de jeu équitable, entre les hommes et nous, ce qui est rare sur le circuit. C'est ce qui rend aussi l'événement intéressant. J'ai fait un bon début d'année, donc je sens que si je garde la confiance et l'élan que j'ai maintenant, je peux faire mon meilleur résultat sur le Tour en fin de saison et être dans le top 5". 



Fitzgibbons remporte sa 12e victoire sur le CT et grimpe à la 2e place du classement mondial

Sally Fitzgibbons (AUS) a remporté elle sa 12e victoire sur le CT après sa victoire en finale face à Johanne. Cette victoire permet à Fitzgibbons de se hisser à la deuxième place du classement mondial, juste derrière Carissa Moore (HAW). En route vers la finale, Fitzgibbons a éliminé la double championne du monde Tyler Wright (AUS) en 1/2.



"Cela fait tellement de bien d'être de retour dans le cercle des vainqueurs", a déclaré Fitzgibbons. "Je m'étais fixée comme objectif d'être dans le Final 5 à la fin de l'année et j'ai été en dehors de cela pendant quelques événements, c'est incroyable d'être enfin récompensée pour le travail accompli. Si vous vous donnez toutes les chances, de temps en temps, les planètes s'alignent et vous pouvez sortir avec la victoire."

Fitzgibbons fait figure aujourd'hui de vétéran sur le CT, elle qui a passé 12 années sur le Tour. L'Australienne a terminé deuxième dans la course au titre mondial trois fois de suite, de 2010 à 2012. En 2021, cette victoire est cruciale pour les espoirs de titre mondial de l'Australienne, car cette saison le titre mondial se jouera sur une journée. Et seuls les 5 derniers surfeurs du classement pourront se qualifieront pour les Rip Curl WSL Finals qui auront lieu à Trestles en septembre. Désormais 2e mondiale, Fitzgibbons est plus que jamais dans la course. 

Sally Fitzgibbons


"J'ai grandi en regardant les épreuves Rip Curl The Search", poursuit Fitzgibbons. "Tant d'entre elles étaient sur des gauches, donc c'est cool d'avoir une épreuve The Search en gauche. Je n'ai pas souvent l'occasion d'utiliser mon point fort, qui est mon surf backside, et il se peut que nous ne participions plus jamais à une compétition ici à Rottnest, alors celle-ci est vraiment spéciale".

Medina bat le Rookie Cibilic en finale

Le double champion du monde Gabriel Medina (BRA) a confirmé sa forme fulgurante du moment en remportant cette nuit sa deuxième victoire de la saison, sa 16e sur le CT. Le Brésilien a participé à quatre des cinq finales cette année et s'est pratiquement déjà assuré une place pour les Rip Curl WSL Finals.



"J'ai adoré mon séjour en Australie et surtout à Rottnest", a déclaré Medina. "C'était un nouvel endroit à visiter pour moi et c'est super beau. Les vagues ont été superbes tout le temps et nous avons été très bien accueillis. C'est un endroit très spécial et c'est un événement très amusant pour moi. J'ai traversé beaucoup de manches difficiles et je suis heureux de gagner en surfant de la façon dont je veux le faire. Je suis tellement heureux". 

Gabriel Medina


Medina a gardé l'une de ses meilleures performances pour la fin, pour cette finale contre le rookie Morgan Cibilic (AUS). L'engagement du Brésilien sur le rail et sa performance au-dessus de la lèvre furent en parfaite adéquation avec les murs percutants de Rottnest. Son 15,50 en finale lui a suffi pour remporter son deuxième trophée Rip Curl Search, près de dix ans après avoir remporté son premier trophée Rip Curl Search à San Francisco.

"C'est incroyable de gagner un autre trophée The Search toutes ces années après mon premier", a poursuivi Medina. "C'est un très bon début de saison pour moi et je suis très heureux de continuer sur cette lancée. L'anniversaire de ma femme approche et elle m'a dit qu'elle voulait le trophée parce qu'il est super joli, je suis très heureux de l'avoir maintenant."



C'était la quatrième fois cette saison que Medina et Cibilic s'affrontaient, Medina s'étant imposé à chaque fois. Mais si Cibilic est toujours à la recherche d'une victoire sur l'un des meilleurs surfeurs de cette génération, il ajoute maintenant une deuxième place à ses 3e et 5e places du début de l'année et entre dans le Final 5 du classement. Très solide pour un Rookie. 

Morgan Cibilic


"C'est un sentiment incroyable, pour être honnête", a déclaré Cibilic. "Je suis arrivé sur ces deux derniers events avec beaucoup de confiance et une finale ne semblait pas trop hors de portée. Mais je suppose que si vous m'aviez demandé l'année dernière si j'obtiendrais un quart de finale, une demi-finale et une finale sur les quatre événements australiens, je vous aurais dit que vous étiez en train de rêver. C'est une sensation incroyable. J'étais vraiment nerveux lors de ma demi-finale contre Liam, probablement plus que lors de la finale. Lui et moi avons grandi en concourant l'un contre l'autre, nous avons une bonne rivalité et nous voulons toujours nous battre. En finale, je me sentais prêt à y aller, mais les vagues étaient lentes et Gabby surfe super bien. Je ne pouvais pas faire grand-chose".

Michel Bourez remporte le trophée du meilleur barrel

Le Rip Curl Rottnest Search a décerné à Michel Bourez (FRA) le prix Rip Curl Search Best Barrel soit le trophée du meilleur barrel. Pour l'occasion, Michel Bourez a reçu un Didgeridoo fait à la main par l'artiste aborigène Ashley Collard. L'histoire du Didgeridoo est celle du bush de l'île de Rottnest, entouré par l'océan et les vagues. Les points blancs sont les étoiles des rêves et représentent les histoires aborigènes de l'île. Dans l'océan bleu se trouvent leurs gardiens spirituels représentés par les points de différentes couleurs.  

Pour rappel, Michel a scoré ce barrel dès le début de la compétition, lors de la 1ere journée. Un 9,63 qui restera dans les archives de cette compétition historique. 



Prochain rendez-vous désormais, dans la piscines à vagues de Kelly... ça sera du 18 au 20 juin prochain. On sera (beaucoup) moins dans l'esprit The Search mais le titre mondial passera par là aussi. 

Classement

WSL Women's Championship Tour Final 5: 

1 - Carissa Moore (HAW) 36,055 pts
2 - Sally Fitzgibbons (AUS) 28,185 pts 
3 - Tatiana Weston-Webb (BRA) 27,540 pts 
4 - Tyler Wright (AUS) 26,050 pts 
5 - Stephanie Gilmore (AUS) 24,645 pts
5 - Johanne Defay (FRA) 24,645 pts

WSL Men's Championship Tour Final 5:  

1 - Gabriel Medina (BRA) 38,920 pts
2 - Italo Ferreira (BRA) 30,325 pts
3 - Jordy Smith (ZAF) 22,505 pts
4 - Filipe Toledo (BRA) 22,065 pts
5 - Morgan Cibilic (AUS) 21,290 pts

Highlights 


                            
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
22/05 - World Tour
Johanne Defay affrontera Carissa Moore avant le gros duel Medina - Ferreira.
| 0 
20/05 - World Tour
La Française s'est qualifiée pour les 1/4, Michel lui, pour les 1/8e. Beaucoup de favoris au tapis.
| 0 
17/05 - World Tour
Taj Burrow et Tatiana Weston-Webb sont eux aussi éliminés dès le tour de repêchages.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Les Ukulélés Kala sont disponibles !
Dossier
| 0 
Et pendant ce temps, les vagues vie...
On a regroupé les images de line-ups vides en France et dans le monde. C'est beau mais ça pique un peu !
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.