Les Français en forme à l'U.S Open

World Tour - Duvignac et Lacomare vont droit en 8èmes de finale de l'US Open, Bourez, Martin et Ado en repêchage

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

p>VANS US OPEN OF SURFING (20 - 28 juillet)

ÉTATS-UNIS / PRIME & WOMEN'S WORLD TOUR

 

Les surfeurs et surfeuses encore en lice ce jeudi à l'US Open of Surfing... le sont toujours tous et toutes à l'issue de cette nouvelle journée à Huntington Beach ! Pas un ne manque à l'appel. Et pour cause, le 3e tour "no loser" était au programme aussi bien du Prime que de la sixième étape du Women's World Tour. Ne manquait finalement que des vagues un peu plus consistantes (1 mètre et moins)...

→ Chez les hommes, une qualification directe pour les huitièmes de finale – dévolue au vainqueur de chacune des huit séries – était en jeu. Un billet composté par Vincent Duvignac et Marc Lacomare tandis que Michel Bourez et Charly Martin devront passer par un piégeux tour de repêchage.

[caption id="" align="alignnone" width="100%" caption="Image trompeuse de Vincent Duvignac, car c'est véritablement sur le rail que le Français a donné sa pleine mesure. Photo © ASP / Rowland"]

Hors-série SUP, dans les kiosques.
[/caption]

Duvignac : "C'est fou !"

Contraint depuis janvier de réduire ses apparitions sur les Prime et Star 6 étoiles faute d'un budget suffisant, "Duvi" réalise en Californie son meilleur parcours de la saison. Opposé à Bourez (10,03) et à l'Australien du WCT Bede Durbidge (10,27), le Landais n'a eu besoin que de huit minutes pour s'installer définitivement en tête de la série. Une première gauche bien sculptée (5,83) puis une deuxième avec snap et roller (7,00) et l'affaire était dans le sac pour un Duvignac (12,83) qui en croyait à peine ses yeux.

"C'est fou !", répétait le Mimizannais, déjà assuré d'intégrer le top 100 du World Ranking. "J'ai déjà surfé ma série précédente contre Kelly (Slater)... Je n'ai pas grand-chose à perdre ici. Je suis juste venu pour engranger un maximum de points dans l'optique de la seconde moitié de la saison. Cette semaine est incroyablement contrastée pour moi. Il y a quelques jours encore, j'enseignais le surf à des enfants, et là j'affronte à Huntington des gars comme Michel Bourez, qui est mon surfeur préféré. C'est fou, je suis tellement content d'avoir gagné ce heat. Je ne suis pas allé à Ballito parce que je n'avais pas le budget pour, alors j'essaie de donner le meilleur de mon surf à Huntington. Je suis hyper motivé."

Direction donc le rattrapage pour Bourez et il s'annonce corsé puisque le Tahitien devra "matcher" contre... Kelly Slater. Sanctionné d'une interférence sur Miguel Pupo (Bré), le Floridien est quand même parvenu à dominer le finaliste de l'an dernier, mais pas Adrian Buchan (Aus), lauréat de ce heat escamoté (lire résultats ci-dessous).

[caption id="" align="alignnone" width="100%" caption="Bon perdant, Michel Bourez félicite Vincent Duvignac pour sa qualification. Photo © ASP / Rowland"]

Hors-série SUP, dans les kiosques.
[/caption]

Avec autorité, Marc Lacomare poursuit, lui, son parcours sans faute : une troisième victoire en trois heats, cette fois aux dépens du jeune Sud-Africain Beyrick de Vries (6,67) et de l'un des hommes en grande forme sur le World Tour depuis le début de la saison, le rookie US Nat Young (12,33). Un lay back critique sur une gauche (6,67) six minutes après le coup de corne suivi, trois minutes plus tard, d'une droite surmontée de quatre turns et le Landais (12,77) avait déjà pris les rênes d'une série qu'il allait faire sienne. Du travail vite fait bien fait devant lequel même le Californien, malgré son surf backside d'une incroyable fluidité, a dû s'incliner.

Dernier de son heat remporté sur le fil par le Brésilien Alejo Muniz (13,30) devant l'Australien Mitch Crews (12,17), Charly Martin (8,33) n'aura, pour sa part, pas le droit à l'erreur en repêchage face à un client du nom de... Young. Nat Young, encore lui. Le Guadeloupéen pourra au moins bénéficier des conseils de son pote "Marco" pour tenter d'évincer le surfeur de Santa Cruz du contest.

[caption id="" align="alignnone" width="100%" caption="Jordy Smith ou le meilleur surfeur de ce 3e tour "no loser". Photo © ASP / Rowland"]

Hors-série SUP, dans les kiosques.
[/caption]

Si Slater, Young ou Durbidge seront obligés d'en passer par la case repêchage, tout roule en revanche pour Jordy Smith. Aussi décontracté qu'efficace, le Sud-Af' s'est qualifié directement pour les huitièmes en postant le total le plus élevé (17,37) ainsi que la top note (9,17) du jour en recompense d'une droite démontée méthodiquement. Comme Jordy, Adriano de Souza (Bré), Granger Larsen (Haw) et Kolohe Andino (USA), sorti victorieux d'un air show face au tenant du titre Julian Wilson (Aus) et face à un Sebastian Zietz (Haw) atone, ont déjà leur billet pour les huitièmes en poche.

 

Ado ne passe pas loin

→ Dans le tableau féminin, les quatre premières quart de finalistes sont d'ores et déjà connues (lire résultats ci-dessous). Courtney Conlogue (USA), Tyler Wright (Aus) – air reverse en prime –, Coco Ho (Haw) et Sally Fitzgibbons (Aus) sont les heureuses élues, ce qui veut dire que Carissa Moore (Haw) devra, elle, batailler en repêchage.

Devancée par Ho dans un heat 100 % hawaiien (avec Alana Blanchard), la principale rivale de Wright dans la course au titre mondial va désormais devoir composer avec une adversaire de taille : Lakey Peterson (USA). La tenante du titre, si dominatrice en 2012, peine néanmoins à trouver le rythme cette année, en atteste ses passages répétés en rattrapage. L'Américaine n'a ainsi jamais été en mesure d'inquiéter Fitzgibbons dans le heat 4. Au contraire de Pauline Ado, qui a bien failli réussir le gros coup de ce 3e tour.

[caption id="" align="alignnone" width="100%" caption="Sally Fitzgibbons s'est qualifiée pour les quarts en devançant Pauline Ado. Photo © ASP / Rowland"]

Hors-série SUP, dans les kiosques.
[/caption]

Dans la lignée de sa performance du 1er tour où elle avait déjà maté Peterson, l'Hendayaise a une nouvelle fois été (quasi) parfaite dans sa sélection/utilisation de vagues toujours plus rares et petites en raison de la marée haute, pour échouer au final à seulement 0,13 point de Fitzgibbons (14,20 contre 14,33). La Française semble cependant très à l'aise sur le capricieux spot d'Huntington et devra se méfier en repêchage d'Alana Blanchard, qui avait joliment dominé Tyler Wright au 1er tour.

→ Au programme de ce vendredi : le 4e tour de repêchage du Prime à partir de 16h30 (heure de Paris) puis le 4e tour de repêchage des filles dès 20h30.

La vidéo du jour à venir...

Les résultats et les séries à venir :

PRIME

Le 3e tour "no loser" (round of 24, le premier de chaque série directement qualifié pour les huitièmes de finale) :

Heat 1 : Adriano de Souza (BRÉ) 12.73, Jadson Andre (BRÉ) 11.67, Alex Ribeiro (BRÉ) 11.50

Heat 2 : Kolohe Andino (USA) 14.57, Julian Wilson (AUS) 14.23, Sebastian Zietz (HAW) 5.36

Heat 3 : Vincent Duvignac (FRA) 12.83, Bede Durbidge (AUS) 10.27, Michel Bourez (PYF) 10.03

Heat 4 : Adrian Buchan (AUS) 14.30, Kelly Slater (USA) 10.05, Miguel Pupo (BRÉ) 8.50

Heat 5 : Jordy Smith (AFS) 17.37, C.J. Hobgood (USA) 12.97, Ramzi Boukhiam (MAR) 12.23

Heat 6 : Granger Larsen (HAW) 12.84, Matt Banting (AUS) 12.24, Hodei Collazo (EUK) 7.50

Heat 7 : Marc Lacomare (FRA) 12.77, Nat Young (USA) 12.33, Beyrick De Vries (AFS) 6.67

Heat 8 : Alejo Muniz (BRÉ) 13.30, Mitch Crews (AUS) 12.17, Charly Martin (GLP) 8.33

À venir...

Le 4e tour (de repêchage, à élimination directe) :

Heat 1 : Jadson Andre (BRÉ) vs. Sebastian Zietz (HAW)

Heat 2 : Julian Wilson (AUS) vs. Alex Ribeiro (BRÉ)

Heat 3 : Bede Durbidge (AUS) vs. Miguel Pupo (BRÉ)

Heat 4 : Kelly Slater (USA) vs. Michel Bourez (PYF)

Heat 5 : C.J. Hobgood (USA) vs. Hodei Collazo (EUK)

Heat 6 : Matt Banting (AUS) vs. Ramzi Boukhiam (MAR)

Heat 7 : Nat Young (USA) vs. Charly Martin (GLP)

Heat 8 : Mitch Crews (AUS) vs. Beyrick De Vries (AFS)

Les huitièmes de finale :

Heat 1 : Adriano de Souza (BRÉ) vs. Jadson Andre (BRÉ) ou Sebastian Zietz (HAW)

Heat 2 : Kolohe Andino (USA) vs. Julian Wilson (AUS) ou Alex Ribeiro (BRÉ)

Heat 3 : Vincent Duvignac (FRA) vs. Bede Durbidge (AUS) ou Miguel Pupo (BRÉ)

Heat 4 : Adrian Buchan (AUS) vs. Kelly Slater (USA) ou Michel Bourez (PYF)

Heat 5 : Jordy Smith (AFS) vs. C.J. Hobgood (USA) ou Hodei Collazo (EUK)

Heat 6 : Granger Larsen (HAW) vs Matt Banting (AUS) ou Ramzi Boukhiam (MAR)

Heat 7 : Marc Lacomare (FRA) vs. Nat Young (USA) ou Charly Martin (GLP)

Heat 8 : Alejo Muniz (BRÉ) vs. Mitch Crews (AUS) ou Beyrick De Vries (AFS)

[caption id="" align="alignnone" width="100%" caption="Perplexe Lakey Peterson. Depuis le début du contest, l'américaine tenante du titre n'est pas souveraine. Loin de là même. Photo © ASP / Rowland"]

Hors-série SUP, dans les kiosques.
[/caption]

 

WOMEN'S WORLD TOUR

Le 3e tour (la première de chaque série directement qualifiée pour les quarts) :

Heat 1 : Courtney Conlogue (USA) 15.43, Stephanie Gilmore (AUS) 10.00, Silvana Lima (BRÉ) 9.03

Heat 2 : Tyler Wright (AUS) 15.67, Bianca Buitendag (AFS) 11.00, Laura Enever (AUS) 6.33

Heat 3 : Coco Ho (HAW) 15.67, Carissa Moore (HAW) 13.24, Alana Blanchard (HAW) 10.10

Heat 4 : Sally Fitzgibbons (AUS) 14.33, Pauline Ado (FRA) 14.20, Lakey Peterson (USA) 10.63

À venir...

Le 4e tour (de repêchage, à élimination directe) :

Heat 1 : Stephanie Gilmore (AUS) vs. Laura Enever (AUS)

Heat 2 : Bianca Buitendag (AFS) vs. Silvana Lima (BRÉ)

Heat 3 : Carissa Moore (HAW) vs. Lakey Peterson (USA)

Heat 4 : Pauline Ado (FRA) vs. Alana Blanchard (HAW)

Les quarts de finale :

Heat 1 : Courtney Conlogue (USA) vs. Stephanie Gilmore (AUS) ou Laura Enever (AUS)

Heat 2 : Tyler Wright (AUS) vs. Bianca Buitendag (AFS) ou Silvana Lima (BRÉ)

Heat 3 : Coco Ho (HAW) vs. Carissa Moore (HAW) ou Lakey Peterson (USA)

Heat 4 : Sally Fitzgibbons (AUS) vs. Pauline Ado (FRA) ou Alana Blanchard (HAW)

Tous les résultats, programme complet et pour suivre le Vans US Open of Surfing → ICI

→ Les finales seront à vivre dimanche à partir de 19h sur MCS Extrême, avec les commentaires de Baptiste Lévrier et Franck Lacaze.

 

Vincent Martin

Plus de news compétitions sur son blog Planete Surf

Partager sur :   
COMMENTAIRES (3)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Bert - le 26/07/2013 à 12:59
Belle perf pour Duvignac, pas assez de fric pour faire tous les Prime, fallait pas se louper...Et il s'est pas loupé! Bien joué, j'espère qu'il va au moins aller en quart, et peut être faire mieux que Tim Boal y'a quelques années? Mimizan en force à Huntington Beach, j'pensais pas vivre assez vieux pour voir ca! Après Capdeville, Duvignac! Pourvu que la papète tienne le coup, sinon, on va devenir Surfer's paradise!
Et bien joué aussi pour Lacomare, en route pour la qualif s'il continue comme ca!
Répondre
Carbone 14 - le 26/07/2013 à 15:04
Résultat amplement mérité pour nos deux frenchies qui ont vraiment déchiré. Content que Duvi fasse une perf, voilà un surfeur qui mérite mieux qu'une planche sans sponsors...
Répondre
delmote damien - le 26/07/2013 à 17:03
Un grand bravo à Vincent qui mérite tellement qu'une marque l'aide dans son objectif de qualification pour le tour pro..
Il y a d'ailleurs largement sa place quand on voit les prouesses qu'il est capable de réaliser...
Il répond par la meilleure des manières,c'est la magie du sport...
Un athlète surdoué comme il est, mérite mieux que cela..
Bonne chance à lui également à Marco qui lui aussi mérite de percer dans le top mondial..
Bravo à Charlie qui montre qu'il peut performer et suivre les copains..
Quant aux autres j'ose espérer qu'ils s'inspirent de ces belles performances du surf français...
Petit coup de gueule à surf session qui doit être un peu trop à Bayonne ou je ne sais ou...
Surf Session qui a mis du temps à réagir et à mettre en lumière les bons résultats des surfeurs français...
Répondre
Articles relatifs
| 0 
30/09/2019 - World Tour
Jorgann Couzinet, Marc Lacomare et Marco Mignot décrochent eux leur wildcard pour le Quik Pro !
| 0 
16/10/2017 - World Tour
John John en jaune, Sally sous pression, Jordy et le jet-ski... Il s'est passé beaucoup de choses !
| 0 
14/10/2017 - World Tour
Le Brésilien bat Sebastian Zietz en finale et s'impose pour la 3e fois en France.
| 0 
13/10/2017 - World Tour
En grande forme, le local rallie les quarts. Comme Pupo, JJF et Medina.