Maui Pro : Lakey Peterson dit adieu au titre mondial

World Tour - La Californienne a été éliminée cette nuit par Tyler Wright. Johanne Defay qualifiée pour les 1/4.

Par - @surfsessionmag -
WSL
Partager sur :   

La dernière étape du CT féminin a finalement débuté sur Maui avec les trois premiers rounds de la compet'. Ces derniers se sont déroulés dans des vagues de 1m20 à 1m80 du côté d'Honolua Bay. Le titre mondial sera dévoilé en fin de compétition, très probablement demain.

Johanne cartonne, Lakey Peterson plafonne... on fait le point sur cette première journée du Maui Pro.


Déception pour Lakey Peterson 

L'espoir de la Californienne de remporter (enfin) un titre mondial s'efface une année de plus. Pour la deuxième année consécutive, Lakey Peterson est passée proche. Et cette année, c'est la revenante Tyler Wright qui lui a coupé l'herbe sous le pied, alors qu'elle revient de 17 mois de récupération. La Californienne a été éliminée à la fin de son heat, en perdant de 1.07 points... Rageant !

"C'est un coup dur mais c'est comme ça. Honnêtement, je suis contente que Tyler soit de retour même si ça peut paraître bizarre de dire ça. Je sais qu'elle revient de loin et elle le mérite. Je souhaite bonne chance à Carissa et Caroline. Elles ont fait une super année donc peu importe ce qui arrivera, ça sera forcément excitant".



Elle poursuit : "J'ai définitivement fait des erreurs donc je pense que je vais revenir sur cette série pour mieux apprendre pour l'an prochain. Je suppose que pour être Championne, ce sont ces erreurs qu'il ne faut plus faire, je ne le méritais pas je pense. Je me suis préparée aussi bien que j'ai pu, donc je ne pense pas que c'est ma préparation, mon choix de planches ou mon équipement qui ont posé problème. J'ai vraiment tout donné. Je pense que c'est une bonne leçon pour moi, ça me rend plus forte et un jour je franchirai ce cap". 

Carissa Moore et Caroline Marks toujours en lice

Suite à l'élimination de Lakey, la bataille pour le sésame mondial oppose désormais la triple championne du monde et la plus jeune surfeuse du CT.

Une petite défaite en début de journée a envoyé Caroline Marks en round éliminatoire. Elle a su rebondir grâce à une excellente vague à 8.33 points, suivie d'une autre à 7.00 points pour finalement se qualifier et éliminer l'Australienne Keely Andrews. La jeune surfeuse se rapproche un peu plus du titre et de sa qualification provisoire pour les J.O. 


La quête de Carissa Moore pour son quatrième titre mondial se poursuit aujourd'hui, après avoir remporté son premier heat et sa série en huitième de finale. Moore affrontera Nikki Van Dijk en quart de finale. Pour décrocher le titre mondial, elle devra se qualifier pour les finales. 


Carissa Moore : "Beaucoup d'émotions, de pression et de stress, mais je suis ravie d'aller en 1/4. J'adore cette vague. En réalité, c'est un peu différent de d'habitude et j'en apprend tous les jours, mais j'adore ça ! Je m'y sens bien. J'ai entamé cet event en me disant  que j'allais suivre ma propre voie et je vais faire ce que je fais d'habitude. Je souhaite le meilleur à Caroline, elle a eu une si belle année jusqu'à présent et a bossé dur, tout comme Lakey. J'ai un groupe de supporters énorme, je vais passer mon temps avec eux, bien dormir et me préparer pour demain". 


Les favorites

La Française Johanne Defay, déjà qualifiée pour la saison prochaine, a réussi à se hisser jusqu'en 1/4, en battant de justesse Brisa Hennessy dans un tour de repêchage très serré. Elle affrontera l'Australienne Tyler Wright en 1/4 et aura à cœur de bien faire pour terminer sa saison. Une saison marquée par 2 beaux résultats : le Surf Ranch Pro (finaliste) et le ROXY Pro France (demi-finaliste).


Van Dijk, qui occupait la 11e place du classement Jeep Leader, a profité de la défaite de Hennessy pour battre Malia Manuel, finaliste en 2018 . Avec Adriana Lima, Coco Ho et Paige Hareb, toutes perdantes dans leur série, Van Dijk a décroché sa place pour l'année prochaine. 

Les scénarios de qualification et de requalification étaient conditionnés par le succès de Brisa Hennessy, numéro 10 mondiale, puisque seules les 10 meilleures surfeuses du classement CT et les 6 meilleures du QS se qualifient pour le CT2020.

Si Amuro Tsuzuki avait besoin que Hennessy se qualifie via CT pour prétendre à une place sur le CT 2020, Nikki Van Dijk et Silvana Lima, elles, avaient besoin d'une défaite de Hennessy pour tenter de surpasser son classement. Le bonheur des uns fait décidément le malheur des autres... 

Les résultats



Les séries à venir


Le prochain call pour le Lululemon Maui Pro aura lieu ce soir à 18h heure française (7h00 heure locale) pour un début possible à 18h35 (7h35 heure locale).                      

    
Mots clés : maui pro, ct, lakey peterson
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
Il y a 11 jours - World Tour
Stephanie Gilmore, elle, remporte le Maui Pro après avoir battu la revenante Tyler Wright en finale.
| 0 
28/11/2018 - World Tour
La Française Johanne Defay termine à la 5e place.
| 0 
20/11/2018 - World Tour
Les deux hawaïennes se voient donner l'occasion de venir jouer les trouble-fête.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 4 
Webber Reefs veut nous débarrasser ...
Ces récifs artificiels promettent de transformer les plages fermantes en spots parfaits.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.