Pauline Ado se confie à la veille du Roxy Pro

World Tour - Interviewée par l'ASP Europe, la Française revient sur son début d'année difficile et ses projets à venir.

Par - @romainferrand -
Pauline Ado / Bonnarme - Aquashot  
Partager sur :   

Pour sa deuxième année sur le World Tour, la Française Pauline Ado n'est malheureusement pas parvenu à trouver son rythme face aux ténors du circuit emmenées par Steph Gilmore et Sally Fitzgibbons. A deux compétitions de la fin de cette année 2012, elle siège à la quatorzième place et doit donc désormais mettre les bouchées doubles pour assurer sa requalification grâce au 6*. Tâche que Pauline a déjà brillamment attaqué avec un bon résultat au Swatch Girls Pro. Interviewée par l'ASP Europe à quelques jours de l'étape biarrote du Tour qui lui avait plutôt réussi l'année dernière (3ème place), la jeune fer de lance du surf français revient sur son année, ses projets et le Roxy Pro à venir :

Est-ce que tu pourrais me parler de tes résultats et ton ressenti sur chacune des compétitions cette année ?

Je me sentais plutôt bien en commençant la saison mais les résultats n'ont pas suivi. Les compétitions se sont enchaînées et ça a été dur de redresser la barre jusqu'à Rio. C'est ma deuxième année, je me sens plus à l'aise sur les épreuves et connais mieux les destinations du Tour, mais la compétition reste très relevée et il ne faut vraiment négliger aucun détail.

Quel est ton état d'esprit à l'approche du Roxy Pro ? (sachant que tu as réalisé une bonne perf au Swatch Pro, que l'event est à la maison etc...)

Depuis mon retour d'Australie j'ai un peu changé mon approche sur les épreuves WT. Je me préoccupe un peu moins du résultat et plus de ma performance. Cela fait plusieurs semaines que je suis à la maison et je me sens bien. J'ai eu le temps de m'entraîner, profiter de ma famille et mes amis. C'est quelque chose dont j'avais vraiment besoin après un début d'année où je n'ai fait que voyager. Après un quart au Swatch Girls Pro, j'espère continuer sur ma lancée et monter en puissance. Le plus gros enjeu pour moi risque d'être sur les WQS maintenant. Donc pour le Roxy je vais juste me donner à fond et on verra bien !

Tu as un programme pour la suite de la saison ?

Après Biarritz, direction la Californie pour la dernière épreuve WT de l'année. Je vais essayer d'aborder cette étape comme Biarritz, sans trop de pression même s'il y en a toujours un peu... Ensuite, beaucoup de WQS s'enchaînent en septembre en Europe, et cela va être une période importante. Il faudra être en forme si j'ai besoin d'aller chercher ma qualification sur ce circuit.

Et enfin un petit mot pour le public, selon toi pourquoi les gens devraient venir assister au Roxy Pro la semaine prochaine ?

On a vraiment un gros niveau sur le Tour actuellement. L'ambiance est sympa et les filles abordables, en plus du surf il y a de la musique, de l'art... c'est un très bon moyen de passer une journée ou une après-midi tout en profitant de la plage. Et le site de la côte des Basques est magnifique ! Il faut en profiter !

Retrouvez l'interview de Pauline Ado sur le site de l'ASP Europe.

Mots clés : pauline ado, roxy pro
Partager sur :   
COMMENTAIRES (1)
goursin - le 11/07/2012 à 18:31
Un master bodyboarder 33 aime vôtre style,vôtre technique de fluide à aggressive ,vous avez le potentiel requis pour être dans les podiums,athlète est un métier dur car sans sponsor pas de carriere.
Répondre
Articles relatifs
| 0 
03/10/2018 - World Tour
Johanne Defay déjà en très grande forme.
| 0 
24/09/2018 - World Tour
La première remplacera Tyler Wright toujours blessée. Vahine Fierro, elle, hérite de la wildcard.
| 0 
26/07/2018 - World Tour
La Française a reçu une wildcard pour participer à cette 7e manche du CT.
| 0 
14/05/2018 - World Tour
Fin de parcours malheureusement pour Pauline Ado.