Tahiti Pro : coup d'envoi à Teahupoo

World Tour - Joan Duru plus fort que Toledo. Jérémy Florès et Kauli Vaast direct au 3e tour.

Par - @surfsessionmag -
Kauli Vaast - Photos WSL
Partager sur :   

Les conditions 

Quoi qu'il arrive on allait toujours comparer les conditions du jour aux folles sessions d'avant les trials, et forcément on allait être déçu. Ça n'a pas manqué, la compétition a pu démarrer après 3 jours off, mais les énormes cavernes ne sont pas encore au rendez-vous de ce Tahiti Pro. Ceci dit honnêtement, une gauche de reef qui envoie des séries à deux mètres et quelques beaux tubes surprises, ça reste tout à fait praticable pour une compétition WCT.


Les Français

Kauli Vaast a fait le job en terminant second derrière un Ferreira intouchable. Le jeune local sorti vainqueur des trials a mis du temps à trouver une bonne vague, mais un tube et 3 manoeuvres ont assuré sa qualification.

Joan Duru a gagné sa série à coup de carves puissants. Surfant ce petit Teahupoo comme si c'était une gauchette d'Hossegor, le landais a enchaîné les turns dans les sections critiques pour prendre la win devant l'actuel n°2 mondial, Filipe Toledo.

Matahi Drollet est passé à coté de son entrée dans la compétition, le tour de repêchage donnera à la wildcard tahitienne une autre chance de montrer son talent.

Jérémy Florès et Michel Bourez se retrouvaient dans la même série, mais malgré toute leur expérience sur le spot, ils se sont fait surprendre par un Griffin Colapinto qui n'a reculé devant rien pour gagner la série. Après une de ses vagues ponctuée de rollers backside l'américain s'est retrouvé debout sur le reef, avant tellement peu d'eau qu'on voyait le leash accroché à sa cheville ! Jérémy a tapé assez de sections pour passer au 3e tour tandis que Michel prenait le chemin du repêchage.


Les gagnants


A son habitude Italo Ferreira a attaqué Teahupoo comme si c'était un vulgaire beachbreak, ne refusant jamais un dernier turn juste devant le reef.


Kelly Slater a démarré doucement avant de trouver le meilleur tube de sa série et de placer quelques turns inspirés.


Kolohe Andino a été un maillot jaune convainquant pour cette première journée. Face à un goofy expert en tubes (Matahi Drollet) et un autre en airs (Yago Dora), le californien a assuré le 3e meilleur total de la journée.


Owen Wright a maîtrisé sa série face à Wade Carmichal et Jesse Mendes. Il semble aussi à l'aise dans un petit Teahupoo que dans le gros. Il faut le surveiller !


Zeke Lau est le seul surfeur a avoir trouvé deux vagues à plus de 6 aujourd'hui. Et l'hawaiien a eu besoin de ce meilleur total du jour pour passer devant Julian Wilson également en grande forme.


Les perdants


Avec Ryan Callinan, Jordy Smith est le seul membre du Top 10 n'ayant pas franchi l'obstacle du premier tour. Il devra faire bien mieux que son triste total de 3 points s'il veut se sortir du tour éliminatoire et rester dans la course au titre.

Les moves du jour


        
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
Il y a 2 jours - World Tour
Des évidences et quelques surprises... Plus que quelques heures avant notre étape favorite !
| 0 
Il y a 7 jours - World Tour
Mais aussi pour Kade Matson et Gabriela Bryan. Dane Reynolds, lui, aurait refusé.
| 0 
Il y a 9 jours - World Tour
Premières infos sur le lieu de compétition, spots de replis, programme... On vous dit tout à J-22.
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 1 
Surf et G7... C'est compliqué !
Vagues désertes à Biarritz, inquiétude à Anglet, assos mobilisées, et humour sur les réseaux.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.