Justine Dupont revient sur sa grosse frayeur à Nazaré

Mademoiselle - "J'ai pris une énorme sanction qui m'a amenée devant la falaise de Nazaré, là où personne ne veut se retrouver".

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Plus de peurs que de mal pour Justine Dupont.

C'est via un post Instagram posté hier soir que la Canaulaise est revenue sur sa mésaventure survenue le week-end dernier à Nazaré. 

Car on s'en souvient tous, Justine Dupont a pris samedi dernier trois très grosses vagues et comme elle le dit elle-même "une sacrée grosse boite". Sans doute mise en confiance par ses premières bombes, la Française avait terminé sa journée très près des "rochers de Ross Carke-Jones", appelés ainsi depuis que l'Australien y avait passé un sale quart d'heure en 2018. C'est le prix de l'engagement maximal !

Justine Dupont là-bas au loin.

Trois jours plus tard, Justine va bien et est revenue elle-même sur cette mésaventure via un post Instagram. El les photos sont terrifiantes...


"I AM OK. Lors du dernier swell tout se passait bien. Je venais de surfer plusieurs bonnes vagues avec Fred David ma planche était vraiment top et Lucas Chianca venait de me mettre sur une vague cool. Il m'a ensuite tracté sur une vague énorme, j'ai bien descendu la pente jusqu'en bas mais une fois que j'ai voulu commencer à tourner, ma planche s'est arrêtée nette. J'ai alors pris une énorme sanction qui m'a amenée juste devant la falaise de Nazaré. L'endroit où personne ne veut se retrouver. Fred a essayé de me récupérer mais le timing était vraiment trop juste et il a dû fuir le long de la falaise. Je me suis ensuite faite atomiser par plusieurs vagues jusqu'à être poussée prêt des Ross Clark-Jones rocks tout en bas de la falaise. Lucas a réussi à me récupérer juste avant que je ne finisse en mode « crustacé » dans les rochers. Sergio Cosme avait suivi derrière aussi. Pendant que Lucas me portait pour me poser sur la plage avec l'aide des sauveteurs je faisais des signes de la main pour rassurer tout le monde et dire « I am OK ». J'était bien fatiguée mais consciente et OK. Je suis contente de tous ces entraînements qui m'ont permis de rester consciente jusqu'au bout et d'encaisser une telle violence. Le soir en regardant les images, je me suis sentie vraiment reconnaissante de voir autant de personnes qui se sont bougées pour me sortir de là. Merci André Florência, Antoine Chicoye, Strodjy Cordeiro pour votre aide à la radio. Merci à Lucas Chianca, Fred David et tout le monde, c'était vraiment chaud mais ça fait aussi complètement parti du jeu quand on fait un sport extrême".   

Justine Dupont samedi dernier
Pierre Rollet aussi va mieux

Pour rappel, le Français Pierre Rollet a lui aussi chuté samedi dernier. Transporté dans un premier temps à l'hôpital pour des douleurs aux côtes, le Basque en était finalement ressorti sans rien de grave, si ce n'est la frustration de n'avoir pu profiter à fond de cette très grosse journée. 

En début de semaine, nous pouvions le voir en story de son compte Insta, descendre péniblement les marches de chez lui, toujours secoué par sa mésaventure de samedi dernier. Aujourd'hui, l'heure est venue de retirer son (douloureux) bandage, toujours avec le sourire !


 

 

          
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 2 
10/03/2021 - Mademoiselle
Justine Dupont fait partie des six finalistes du Red Bull Magnitude, mais la concurrence est rude !
| 0 
22/10/2012 - Mademoiselle
[VIDÉO] L'ex-surfeuse du World Tour a scoré ce week-end un barrel de 12 pieds en Irlande lors d'une mission av...
| 0 
24/06/2012 - Mademoiselle
Quand les surfeuses françaises répondent de façon spontanée aux questions de notre "journaliste de choc".
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Les Ukulélés Kala sont disponibles !
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.