Lakey Peterson et Hurley c'est aussi fini

Mademoiselle - L'Américaine en revanche connaît déjà son prochain sponsor. Elle vient de signer chez Sisstrevolution.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Le grand ménage continue chez Hurley. Après Michel Bourez, Rob Machado, Carissa Moore ou plus récemment John John Florence, c'est au tour de l'Américaine Lakey Peterson d'annoncer la fin de son histoire avec la marque. 

Mais si l'avenir de John John est incertain quant à la marque qui va l'accueillir, celui de Lakey Peterson est beaucoup plus clair. En effet, Sisstrevolution vient tout juste d'annoncer la signature de l'Américaine de 25 ans. Et ce, à quelques semaines du premier anniversaire de la marque.


«J'aime beaucoup l'idée que Sisstrevolution soit une marque moderne avec un point de vue féminin intéressant qui peut prendre ce qui a fonctionné dans l'industrie du surf et éviter ce qui n'a pas fonctionné. C'est excitant de faire partie de cette nouvelle aventure et de faire partie de l'évolution d'une telle marque de surf axée sur les femmes. » a précisé Lakey Peterson.

En 2019, pour sa première année, Sisstrevolution est restée très active en sponsorisant notamment quatre QS en Australie. Depuis peu, l'ambition était de trouver, marquer et signer un athlète de haut niveau qui pourrait personnifier la philosophie de la marque et l'aider à se positionner sur la carte du surf mondiale.


«Lorsque vous vous approchez autant que je l'ai fait de quelque chose et que vous échouez plusieurs fois de suite (Ndlr : titre mondial) c'est beaucoup plus motivant. J'ai hâte de démarrer cette saison, de me battre et de gagner. Hâte de réaliser mon rêve qui est de remporter un titre mondial. Je ne suis pas ici pour obtenir la deuxième place » rajoute Lakey. 

Forcément, une bonne nouvelle pour la jeune marque. «Nous sommes vraiment honorés et ravis d'accueillir Lakey chez nous chez Sisstr. C'est un talent de classe mondiale. En tant que marque, nous sommes enthousiasmés par la progression du surf féminin et personne n'incarne cette qualité plus que Lakey. J'ai toujours pensé qu'elle avait les meilleurs turns du circuit alors la voir se joindre à nous est tout simplement incroyable » précise Paul Naude, fondateur et PDG de Stokehouse Unlimited qui détient aussi Vissla.

Un nouveau challenge donc attend Lakey après plusieurs années aux côtés d'Hurley. La surfeuse en est consciente. «Avec cela vient l'attente de performer aussi bien que les hommes dans toutes les conditions. Je pense que c'est formidable pour l'évolution du surf de performance féminin et je suis prête à relever le défi. »



Lakey a raison de se projeter ainsi. Preuve en est, le conseil municipal d'Honolulu a voté en début de semaine une résolution visant à inclure les femmes sur les événements de surf à Oahu. Proposée par Heidi Tsuneyoshi et le Committee for Equity in Women's Surfing, cette dernière demande l'inclusion des femmes dans les compétitions de surf sur le North Shore. 

En attendant, premiers éléments de réponse dès le 26 mars prochain sur la Gold Coast avec le Corona Open Gold Coast en Australie, première étape de la saison.             
  
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
08/07/2012 - Mademoiselle
Pauline Ado, Malia Manuel, Coco Ho, Lakey Peterson, Courtney Conlogue et consors profitent de jolies condition...
| 5 
07/08/2011 - Mademoiselle
Le Brésilien créait la surprise hier en junior tandis que les phases finales de l'ASP Prime et de la dernière ...
| 0 
14/02/2019 - Mademoiselle
Du textile, du swimwear ainsi qu'une collection complète de combinaisons de surf.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 2 
[BEST OF] Surf et G7... C'est compl...
Vagues désertes à Biarritz, inquiétude à Anglet, assos mobilisées, et humour sur les réseaux.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.