Toledo et Peterson remportent les titres junior à l'US Open

Mademoiselle - Le Brésilien créait la surprise hier en junior tandis que les phases finales de l'ASP Prime et de la dernière étape féminine du WT se dessinaient...

Par - @romainferrand -
Partager sur :   

Les épreuves juniors de l'US Open of Surfing, dotées de 4*,  sont arrivées à leur terme à l'avant dernier jour de compétition, hier, sur le spot d'Huntington Beach en Californie.

C'est dans des vagues relativement propres d'un bon mètre que les finalistes des élites masculines et féminines de moins de 21 ans se sont affrontés pour couronner le meilleur d'entre eux.

Chez les garçons, le brésilien Filipe Toledo âgé de 16 ans, encore peu connu, a créé la surprise en s'imposant avec force et détermination face aux prodiges Jonh John Florence et Kolohe Andino. Il a su prouver sa maîtrise du beach breack californien dans les airs comme sur le rail et s'emparer de la première place en scorant un total de 15.17 points.

"C'est incroyable" Confiait Toledo. "La vague ici a Huntington est un beachbreack, juste comme au Brésil. Je pense que je suis un bon surfeur dans ce genre de vagues, c'est incroyable d'avoir gagné."

Cette belle victoire propulse le jeune Brésilien sur le devant de la scène internationale, sur les traces de ses compatriotes Alejo Muniz et Miguel Pupo.

Chez les filles, c'est la jeune américaine Lakey Peterson du team Nike, 16 ans, qui s'est brillamment imposé. Elle obtient un total de 16.07 points et se défait ainsi de la tenante du titre Malia Manuel qui fini deuxième et des deux pensionnaires du World Tour, Laura Enever et Coco Ho, qui finissent troisième et quatrième.

"C'est fantastique de gagner cet évènement," déclarait Lakey. "Je regardais le trophée avant de ramer vers le line-up et je pensais 'je le veux tellement'. Nike a fait du bon boulot et je voudrais les remercier pour avoir organiser cet événement. Ca a été une journée géniale. La finale n'était pas vraiment sérieuse, on étaient toutes en train de plaisanter et de rigoler, c'était vraiment marrant."

Peterson, qui bénéficie aussi d'une wildcard pour la dernière compétition World Tour féminine de l'année, sera opposé cette après-midi à son amie Carissa Moore, dans des demi-finales qui s'annoncent palpitantes.

L'US Open of Surfing devrait donc prendre fin aujourd'hui en fin d'après-midi, avec la fin des phases finales féminines et le lancement des quarts de finale hommes, dans lesquels on retrouvera de très belles oppositions avec notamment Kelly Slater face à Taj Burrow et Dane Reynolds face à Kolohe Andino.

C'est à suivre dès maintenant en Live sur le site : www.usopenofsurfing.com

 

Partager sur :   
COMMENTAIRES (5)
john - le 07/08/2011 à 18:24
Espérons que Nike ne le vire pas parce qu'il a osé battre Kolohe!
Répondre
la fouine - le 07/08/2011 à 22:59
j espere surtout que c est nike qui va se faire virer du monde du surf; nike,converse, et pourkoi pas reebok super le monde du surf on est tombe bien bas
Répondre
coredepressif - le 08/08/2011 à 11:12
t'inquiète ils partiront aussi vite qu'ils sont arrivés, quand ils trouveront que le milieu du surf ne rapporte pas assez.
Tu as oublié Puma aussi!
Répondre
JamBono - le 08/08/2011 à 12:17
Malheureusement, je pense qu'ils finiront pas s'imposer, à grands coups d'investissements marketing et communication...et avec le budget qu'ils ont...
Répondre
la fouine - le 08/08/2011 à 15:06
oui c est vrai j ai omis Puma et Volcom rachete par Printemps Pinault la Redoute mouhaaaaaaa
Répondre
Articles relatifs
| 0 
Il y a 10 jours - Mademoiselle
Retour en images sur les moments marquants de cette saison 2019 pour la surfeuse hawaïenne.
| 0 
10/05/2012 - Mademoiselle
Sur la plage brésilienne de Rio, les surfeuses du WT n'ont eu le droit qu'à de petites vagues pour le premier ...
| 0 
04/03/2012 - Mademoiselle
L'Australienne, en remportant hier le Roxy Pro Gold Coast, a prouvé qu'elle pouvait encore prétendre à un nouv...
| 0 
25/02/2012 - Mademoiselle
Après six mois sans compétition, les 17 meilleures surfeuses au monde s'affrontent actuellement à Snapper Rock...