Zoé Grospiron au micro du podcast Caféine

Mademoiselle - De son enfance sur les pistes de ski à la découverte de l'océan, la surfeuse raconte son parcours.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

La journaliste et chroniqueuse Sarah Conan, à l'origine du podcast Caféine, qui cherche à "donner la parole à des femmes et des hommes passionnés par leur métier et leur quotidien" a récemment reçue Zoé Grospiron.

L'audio, c'est un format différent, moins présent dans le monde très visuel du surf, mais qui permet pourtant d'aller à la rencontre de ses protagonistes, différemment. Dans cet épisode, on découvre ou redécouvre le parcours de Zoé, de son enfance sur les pistes de ski à la découverte de l'océan. Un moyen de comprendre notamment comment elle en est arrivé au stade de vice-championne d'Europe et 8e au classement mondial de sa discipline : le longboard.

Entre parcours de vie et conseils, la surfeuse se livre sans détour et en toute transparence. 


Zoé tombe amoureuse du surf lorsqu'elle est adolescente, quand sa famille décide de déménager dans le Sud-Ouest de la France, à Biarritz. Née dans les Alpes, elle passe en effet son enfance aux pieds des montagnes, sur les pistes de ski. À cette période de sa vie, le surf n'est pas encore dans son champ de vision, même si elle goûte à l'océan et ses vagues lors de vacances en famille à Hossegor. Le ski alpin est pour elle une priorité, et elle aspire alors à en faire son métier.

Lorsque sa vie change à l'âge de 12 ans, pour cause familiale et avec un déménagement sur la côte, sa vision d'avenir dans le monde du ski s'éloigne radicalement. Cependant, la jeune femme encore étudiante ne se décourage pas et garde en elle sa mentalité de compétitrice. De nature très active et sportive, elle se lance dans le surf avec l'école Le Basque à Biarritz, puis s'intéresse à la discipline du sauvetage côtier, qui lui permet notamment de se rapprocher davantage de l'océan. « L'océan c'est un élément naturel qu'on ne dominera jamais, c'est comme les montagnes, il faut savoir les comprendre » explique t-elle notamment. 

Après deux ans de surf, Zoé s'essaye au longboard. Une discipline avec laquelle elle accroche directement, et qui lui remémore les sensations de glisse en ski qu'elle affectionne particulièrement. S'en suivront des compétitions, des études au format sport-études en horaires aménagés surf et de fil en aiguille une place dans le milieu de la glisse en France. 



Un podcast à écouter tranquillement en balade ou sur le trajet du spot, pour repartir avec l'envie d'apprendre à surfer, de repousser ses limites et de ne jamais perdre espoir. Un bel exemple aussi qui montre que les changements et imprévus que nous rencontrons au cours de nos vies sont en fait des tremplins vers d'autres destinations. Il faut alors, comme Zoé, s'adapter et persévérer pour en tirer le meilleur.

Bonne écoute !

>> Le podcast est à retrouver en ligne et sur toutes les plateformes d'écoute.

>> Par Emma Naulet et Maia
Image à la une : Zoé lors du Longboard Classic Galicia 2019 - © WSL / Masurel
                
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
27/04 - Mademoiselle
La jeune vendéenne du Pôle France rejoint notamment les Françaises Vahine Fierro et Zoé Grospiron au sein du t...
| 0 
20/04 - Mademoiselle
La Canarienne de 23 ans rejoint une team féminine world-class.
| 0 
10/04 - Mademoiselle
Skylar Lickle en tête, les hawaiiennes ont dominé le Red Bull Magnitude.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Les Ukulélés Kala sont disponibles !
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.