Caitlin Simmers, 16 ans et déjà à Teahupo'o

Mademoiselle - La jeune californienne fin prête pour le WCT (qu'elle a déjà refusé).

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Après une victoire sur la Gold Coast lors du 1er Challenger Serie de l'année, une 5e place à Sydney et un podium (3e) à BallitoCaitlin Simmers figure, avant la fin de l'US Open, tout en haut du classement des Challenger Series. Et il y a de fortes chances pour qu'elle y reste, elle qui est toujours en course à Huntington.

Oui, du haut de ses 16 ans, la jeune américaine écrase la concurrence. Et mise à part quelques filles déjà présentes sur le WCT, personne ne lui arrive à la cheville. Un WCT sur lequel elle devrait déjà évoluer, si elle n'avait pas renoncé à y participer en janvier dernier. Bien que qualifiée, Caitlin Simmers avait évoqué la nécessité (selon elle) de faire évoluer son surf mais aussi sa personnalité avant de se lancer dans la lutte pour le titre mondial.

"Bien que ce soit un objectif personnel d'accéder au CT, je vais décliner cette place en 2022", avait-elle précisé. "Je voudrais d'abord travailler sur mon surf, passer du temps avec ma famille et mes amis et aussi à l'école afin d'être mieux préparée à ce défi mentalement et physiquement".

Dernièrement, c'est du côté de Tahiti et de Teahupo'o que nous avons pu voir évoluer la jeune surfeuse originaire d'Oceanside. Bien que les rushs n'aient rien d'une production hollywoodienne et qu'ils ressemblent plus à vos souvenirs de vacances tournés à l'Iphone qu'au dernier film shooté en 4K, ils valent le détour. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'ils nous permettent de voir la jeune californienne s'essayer à une vague que la grande majorité de ses compères masculins de son âge n'ont jamais osé défier. 

Une vague qui figure désormais au calendrier féminin du WCT et sur laquelle elle pourrait, dès l'année prochaine, évoluer. À conditions bien évidemment de ne pas refuser une deuxième fois sa place parmi l'élite. 

Quoi qu'il arrive, compter sur elle pour être prête.  


         
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
03/05 - Mademoiselle
L'occasion de la voir prendre confiance sur ce spot toujours compliqué à apprivoiser, même pour quelqu'un qui ...
| 0 
24/03 - Mademoiselle
"Tellement cool d'explorer de nouveaux atolls et d'apprendre une nouvelle vague".
| 0 
25/10/2021 - Mademoiselle
" Les montagnes, la mer, la jungle dense et les vagues parfaites se sont imposées en quelques secondes et j'ai...
| 0 
11/09/2021 - Mademoiselle
La jeune locale de Teahupo'o et l'australienne du top 10 partagent les tubes sur le corail. Pas mal !