Caitlin Simmers, 16 ans, renonce au World Tour 2022

Mademoiselle - Son excuse ? La nécessité (selon elle) de faire évoluer son surf mais aussi sa personnalité avant de se lancer dans la lutte pour le titre mondial.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

  

C'est une nouvelle pour le moins inattendue. 

Caitlin Simmers, qualifiée pour le World Tour cette saison à 16 ans seulement, renonce à faire ses grands débuts dans l'élite mondial. Oui vous avez bien lu, la jeune coqueluche du surf nord-américain, a renoncé à sa place sur le Championship Tour 2022.

Son excuse ? La nécessité (selon elle) de faire évoluer son surf mais aussi sa personnalité avant de se lancer dans la lutte pour le titre mondial.

"Bien que ce soit un objectif personnel d'accéder au CT, je vais décliner cette place en 2022", a-t-elle précisé à la WSL. "Je voudrais d'abord travailler sur mon surf, passer du temps avec ma famille et mes amis et aussi à l'école afin d'être mieux préparée à ce défi mentalement et physiquement".

La World Surf League a annoncé de son côté que la jeune Nord-Américaine sera remplacée par l'Australienne Molly Picklum, première surfeuse à être écartée du classement des Challenger Series et donc logique remplaçante. Une très belle récompense pour Picklum qui avait terminé la saison avec les mêmes points que l'Hawaïenne Luana Silva Coelho, dernière surfeuse à se qualifier.



En attendant, la décision de Caitlin Simmers fait écho à celle de l'Australien Taj Burrow en 1997. Le surfeur historique s'était qualifié cette année-là pour le World Tour, encore très jeune, mais avait choisi de refuser le spot afin de faire évoluer encore un peu son surf. L'année suivante, il remportait le circuit de qualification et entrait définitivement dans l'élite mondiale.

Elle a vraiment tout pour réussir

Cette récente vidéo tournée par Caitlin et son frère lors d'un récent voyage à Hawaii est l'occasion pour nous de parler de cette jeune surfeuse dont l'avenir promet néanmoins d'être talentueux.  

Elle ne s'y attendait peut être pas (et c'est sûrement la raison pour laquelle elle renonce à cette saison), mais Caitlin Simmers s'est bien qualifiée pour la saison 2022 du CT, à 16 ans seulement. Depuis quelques années, son évolution sur le circuit pro est marquée de performances et de victoires impressionnantes. Avec son surf innovant, Caitlin fait partie des têtes de file de la nouvelle génération. 

La jeune surfeuse a grandi à Oceanside. Entourée de parents surfeurs, élevée aux vagues constantes de cette région de la Californie, elle a passé son enfance et sa jeune adolescence parmi les surfeurs et skateurs locaux dont elle fait partie. Même si elle a toujours arboré une certaine décontraction vis à vis de son évolution sur le circuit compétitif, sa volonté est remarquable. Il faut aussi dire que l'univers dans lequel elle a grandi fut plutôt favorable à sa réussite précoce.

 

Dès 9 ans en compétition

Oui elle a commencé la compétition à 9 ans et s'est très rapidement démarquée des autres surfeuses. La Californienne affirme vouloir s'amuser et prendre du plaisir avant toute chose mais il faut tout de même beaucoup de détermination pour se qualifier sur le CT à seulement 16 ans, comme elle vient de le faire. Ses premières victoires notoires sur le circuit pro junior datent de 2019. Dans ses interviews, Caitlin a toujours déclaré ne pas se prendre la tête et ne pas vouloir se projeter. Mais elle évoquait tout de même dans ces dernières son désir d'intégrer le Tour aux côtés de ses héros et ce jour-là est arrivé, sûrement un peu plus tôt qu'elle ne le pensait. 

À la fin de l'année 2021, peu de temps après avoir fêté ses 16 ans, Caitlin a intégré l'élite mondiale du surf féminin. Alors qu'elle évoluait depuis peu sur le circuit QS régional d'Amérique du Nord pour se familiariser avec le circuit WSL, elle s'est retrouvée en finale sur trois épreuves. Elle a enchaîné plusieurs grandes performances qui l'ont mené jusqu'à cette qualification finale. 


Sa victoire impressionnante, la plus grande de sa jeune carrière, lors de l'US Open of Surfing à Huntington en septembre 2021 laissait déjà présager d'un avenir brillant pour la jeune surfeuse. Elle s'est démarquée face à 64 aspirantes à la qualification pour le Tour en remportant six manches d'affilée et s'est retrouvée à célébrer sa victoire aux côtés de Griffin Colapinto. Si la surfeuse de 16 ans ne semble pas chercher à faire des choses remarquables, c'est pourtant ce qu'elle fait. 


Caitlin fait partie de cette cohorte de jeunes athlètes qui repousse les limites du surf féminin. Elle est aujourd'hui l'un des plus grands espoirs du surf américain. 

La jeune californienne est à surveiller de (très) près même si en 2022, on ne la verra pas sur le World Tour. 

> Par Ondine Wislez Pons 

> Plus de vidéos de surf féminin   

        
               
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
24/12/2021 - Mademoiselle
Au milieu des Pete Mel, Grant ''Twiggy'' Baker, Kai Lenny et compagnie, la Française a trouvé sa place.
| 0 
01/10/2019 - Mademoiselle
Pour mettre un premier pied dans les futures sessions hivernales, tout en douceur.
| 0 
07/08/2019 - Mademoiselle
Les deux amies s'accompagnent en longboard sur les vagues californiennes.
| 0 
03/01 - Mademoiselle
Pour la jeune surfeuse hawaiienne, l'Indonésie est une histoire de famille.