Pura vida : retrouvailles idéales au Costa Rica pour les filles du team Rip Curl

Mademoiselle - Alyssa Spencer et Leah Thompson ont rendu visite à Leilani McGonagle sur la plus belle gauche du pays.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

  
Un trip de dernière minute en destination chaude, on peut difficilement espérer mieux comme retrouvailles ! Trois surfeuses du team Rip Curl se sont rejointes au sud du Costa Rica pour scorer ensemble l'une des plus belles vagues du pays, au paradis.

Un mot réservé aux meilleurs des meilleurs, ces endroits rares qui ont tout pour plaire et qui combinent vagues parfaites, paysages naturels époustouflants, habitants accueillants et culture riche. Alors quand quelqu'un dit qu'il vit au paradis, il est facile d'y voir une exagération.

Ces dernières années, Leilani McGonagle a passé chaque voyage Rip Curl Women's à parler à l'équipe de sa ville natale dans le sud du Costa Rica. Au dire de tous, l'endroit où elle vivait n'était rien de moins que ce joyau rare que l'on appelle le paradis. La vie Pura Vida à son meilleur.

Mais après des années passées à écouter les récits de Leilani sur cette jungle luxuriante, tropicale et riche en vagues, Alyssa Spencer et Leah Thompson, bonnes amies et membres de l'équipe Rip Curl, ont décidé qu'il était temps d'aller voir par elles-mêmes. Et il s'est avéré que la description que Leilani faisait de sa maison n'était pas exagérée.

Après 24 heures de voyage, Alyssa et Leilani ont été accueillies par Leilani dans sa maison... nichée directement en face de l'un des meilleurs point break du monde.

C'est Leilani McGonagle qui a accueilli chez elle les Américaines Alyssa Spencer et Leah Thompson. Toutes trois surfeuses sur le circuit QS, leur programme de compétition supprime bon nombre d'opportunités de scorer en free surf. D'autant plus alors que les deux premières avaient décroché une place sur les Challenger Series. À l'image de la Française Vahine Fierro, Alyssa n'est pas passé loin de la qualification en terminant 10e du classement général. Leilani, elle, a terminé 41e des 64 femmes du tour qualificatif. 


C'est une première dans ce pays d'Amérique Centrale pour Alyssa Spencer, qui à peine arrivée est déjà amoureuse du lieu. Et son instinct est bon, puisqu'elle prendra dans les jours qui suivent la plus longue vague de sa vie ! Le spot y est pour beaucoup. La vague est en effet réputée pour être l'une des gauches les plus longues au monde. Elle offre de multiples sections, permettant aux pros d'y plaquer plus d'une manoeuvre avec aisance. Avec autant de distance, il est même nécessaire de rejoindre la zone de take-off à pieds, tant le ride s'éloigne vers l'extérieur.

"Le mieux quand on vit dans une petite ville, c'est que tout le monde se connaît. Ça me paraît étrange quand je vais ailleurs et que les gens ne se disent pas bonjour". Cette mentalité-là, Leilani a grandi avec. La norme pour elle est un rêve pour beaucoup d'autres. Beaucoup y font référence sous le terme de "pura vida", cette ambiance de vie simple et chaleureuse propre au Costa Rica. 

Surf jusqu'à la nuit, taxi boat pour rejoindre une droite et varier les plaisirs, fruits frais et bonne compagnie, tout est réuni pour assurer aux surfeuses des souvenirs impérissables.

>> Par Maia 
>> Vidéo par Justin Jung pour Rip Curl
>> Partir à la découverte du Costa Rica avec notre hors-série, disponible sur notre boutique




                             
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
02/02/2020 - Mademoiselle
Pour ce dernier épisode, Tyler Wright rejoint les jeunes sur le North Shore ! "Je me sens vieille".
| 0 
27/01/2020 - Mademoiselle
Dans ce deuxième épisode, les filles sont coachées au line-up par Bethany Hamilton.
| 0 
23/01/2020 - Mademoiselle
Molly Picklum challenge Rosy Hodge et Leah Thompson y laisse une planche. C'est le 1er épisode !
| 0 
Il y a 8 jours - Mademoiselle
Son excuse ? La nécessité (selon elle) de faire évoluer son surf mais aussi sa personnalité avant de se lancer...