Tequila Blackout, le dernier trip explosif de Laura Coviella en Indo

Mademoiselle - Gueule de bois et vagues de dingue aux Mentawai, découvrez la recette de la Canarienne pour ouvrir le champ des possibles.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   


Laura Coviella ne nous sort pas un énième surf trip aux Mentawai, non. Son dernier édit Tequila Blackout est un véritable bijoux créatif comme on aime en voir : des couleurs acidulées, des vagues de dingue sur fond de montage nerveux et un look vintage. Signé Volcom bien évidemment.

Dans son dernier édit, la jeune chargeuse canarienne nous prouve que ce n'est pas la gueule de bois qui va l'empêcher de scorer des tubes puissants, quitte à abimer trois planches sur trois jours. La surfeuse de gros (qui a rejoint Volcom il y a quelques mois) n'a pas froid aux yeux et c'est le message qu'elle souhaite faire passer dans la narration de la vidéo : étendre son champ des possibles. 

"Qui suis-je vraiment ? Tout ce qui est possible, l'est pour moi, c'est qui je suis".

Explosif. Le résultat de trois semaines aux Mentawai en mai dernier.

>> Images par @manu__miguelez
>> Edit par @adrianrodd pour Volcom



        
        
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
Il y a 9 jours - Mademoiselle
La jeune californienne fin prête pour le WCT (qu'elle a déjà refusé).
| 0 
28/07 - Mademoiselle
Une leçon de bodyboard et d'engagement en quatre minutes.
| 0 
26/07 - Mademoiselle
KONFORT ZONE, 5 minutes qui reviennent sur ses plus belles sessions printanières.
| 0 
08/07 - Mademoiselle
C'était la grand-mère surfeuse que nous aurions tous aimé avoir. Son sourire et sa joie de vivre vont nous man...