Azalera, le dernier film sur Gautier Garanx disponible

Big Wave - Découvrez le portrait documentaire de ce surfeur de grosses vagues originaire de Bayonne.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

"Le surf de gros ? Une expérience hyper intime avec toi-même". Gautier Garanx sait de quoi il parle. Plus besoin de présenter ce Bayonnais que l'on retrouve chaque hiver à la chasse des plus gros swells. Azalera, c'est un portrait documentaire qui vous emmène dans la tête de ce surfeur de grosses vagues. A la découverte de ce qui s'y passe quand une vague de 15 mètres lui tombe sur le nez. 

C'était le 22 décembre 2013 à Belharra. Une session historique que Gautier Garanx ne pouvait pas rater, tout comme cette vague évaluée à 62 pieds - plus de 15 mètres - qui lui a valu une nomination à l'époque pour les XXL Billabong Awards dans la catégorie de la plus grosse vague surfée. Une bombe basque qui a permis au surfeur amateur de 37 ans (à l'époque) de soulever le prestigieux trophée des Billabong XXL Awards cette même année. Ça, c'est ce que tout le monde sait. Ce que tout le monde a vu. 

En revanche, peu de gens savent ce qui s'est réellement passé dans sa tête ce jour-là. "J'ai eu beaucoup de joies, de frayeurs et de blessures ici mais l'océan reste mon terrain de jeu favori". Azalera, à la rencontre de Gautier Garanx

>> Vidéo réalisée par Enarro Films et produite par Belharra Bee



     
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
05/01 - Big Wave
Un docu de 10 min tourné 24h avant le 2e confinement et qui mélange émotions, adrénaline, respect et sourires.
| 0 
27/10/2020 - Big Wave
En attendant de voir ce que pourrait donner la journée de jeudi, retour sur cette session historique de janvie...
| 0 
04/01/2018 - Big Wave
Les bonnes conditions du moment ont permis à la vague basque de montrer des signes d'activités.
| 1 
20/12/2016 - Big Wave
Grosse année pour Justine, qu'elle clôt brillamment en chargeant la vague basque à la rame.