Nazaré : comment Justine Dupont a dompté Epsilon

Big Wave - 48h très intenses aux côtés de la Française pendant ce que beaucoup considèrent être la plus grosse houle de l'histoire à Nazaré.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Complètement coincée du dos au matin de ces 48h très intenses à Nazaré, Justine Dupont a cru un instant qu'elle ne pourrait pas prendre part à cette session historique. C'est pourtant pour ce genre de moment, ce genre d'adrénaline pre-swell, que la Française travaille tous les jours, encore et encore. 

Mais après avoir versé quelques larmes et effectué quelques étirements avec Clément, ostéo, le corps de la chargeuse française a finalement décidé de la laisser tranquille, elle qui avait rendez-vous avec l'histoire. 

Cette vidéo au final nous emmène au coeur du quotidien de la Français pendant ce swell XXL. Une caméra l'a en effet suivi pendant ces 48h très intenses. Cette dernière a pu enregistrer les bons comme les mauvais moments, pour au final, nous montrer que la vie d'une chargeuse ne se résume pas seulement aux quelques secondes que l'on voit circuler partout sur les réseaux sociaux après les swells. 

"La tempête Epsilon a produit les plus grosses vagues jamais vues à Nazaré. Je suis chanceuse d'avoir été entourée par une super équipe avec Fred, Clément et Pierre. Garrett McNamara m'a tracté sur quelques unes des plus grosses vagues de ma vie".

Embarquez avec Justine et laissez-vous porter par l'adrénaline de ces deux journées. Comme si vous y étiez !



                     
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 1 
16/10 - Big Wave
Going Deeper, un film époustouflant (et gratuit) de 15 min qui sonne comme une déclaration d'amour à Nazaré.
| 0 
11/02 - Big Wave
Si vous avez toujours voulu savoir comment s'entraînaient ces athlètes hors-normes, cette vidéo est pour vous.
| 1 
12/11/2018 - Big Wave
Retour en vidéo sur le plus gros swell de la saison pour l'instant.
| 0 
23/04/2018 - Big Wave
Les frères Mangiarotti, Justine Dupont, Cédric Giscos et Julian Reichmann ont prolongé un peu l'hiver.