Pays Basque : hier c'était Noël avant l'heure pour les chargeurs

Big Wave - Et le plus beau cadeau est revenu à Clément Roseyro qui a scoré la bombe de la journée.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Certes il reste encore 4 jours avant Noël. Mais hier, c'était distribution de cadeaux pour tous les surfeurs de gros. Les chargeurs se sont en effet régalés, surtout en matinée.

Une grosse session (l'une des dernières de l'année) à laquelle ont pu prendre part quelques habitués : Mathieu Crepel, Xavier Louit, Bruno Degert, Xabi Lafitte, Clément Roseyro, Manu Portet, Gaizka Housset, Bruno Reinart... Ils étaient nombreux à s'être levés tôt. 

Joints dans la journée, voilà ce que les chargeurs en ont pensé : 

Bruno Degert - "Session un peu compliquée. On s'était mis à l'eau les premiers à 7h45 pensant faire le lever du jour et être un peu tranquille sans le monde. C'était sympa au début mais rien d'extraordinaire. On s'est même dit que c'était moins gros que prévu. Mais finalement quand le monde est arrivé ça a commencé à mieux marcher au descendant avec plus de séries. Mais c'était très long à venir, beaucoup d'attente. On s'est pris quelques sets sur le beignet du coup on est allé un peu plus au fond. Mais derrière c'était beaucoup d'attente pour pas beaucoup de sets. Je me suis dit que je devais rentrer pour m'occuper des enfants, et là j'en ai chopé une belle (celle de la vidéo). Après apparement au descendant c'était mieux, ils ont eu de chouettes bouts, notamment Clément qui a eu cette bombe. C'est mérité pour lui, ça devient vraiment un super surfeur même dans les grosses conditions. Donc pour résumer, session assez compliquée car beaucoup de période et beaucoup d'attente". 

Xavier Louit - "Bonne session, vraiment entre potes. Lever du jour avec des couleurs magnifiques, j'étais à 8h à l'eau avec Bruno Degert. Très bonne ambiance au pic avec différentes générations, vraiment sans pression car le swell tombait et on a eu la chance d'avoir plus gros la veille au soir. Merci aux potes présents Bruno Degert, Clément Roseyro, Bruno Reinart, Gaizka Housset, Mathieu Crepel, Manu Portet, Xavi Lafitte... ils m'ont régalé. Merci Inside pour la vidéo". 

Clément Roseyro - "Une session un peu classique, des conditions pas très grosses, on s'attendait à rien de fou mais c'était sympa pour la dernière session de l'année. On est arrivé sur le parking au lever du jour mais il y avait déjà tous les Landais qui étaient là. Je me suis dit que ça allait être compliqué de prendre des vagues. Mais bon c'était que des Landais super cools que je vois souvent quand je vais là-bas, c'est toujours sympa de partager des sessions avec eux. Au final ils ont voulu aller à Parlementia. Du coup ils se sont retrouvés entre eux. Au début je suis allé avec eux mais j'ai trouvé que le vent n'était pas bon. Je me suis dit que c'était peut être la journée pour avoir le tube que je voulais à Avalanche. Du coup j'ai décalé et je suis allé de l'autre côté. J'ai eu la chance d'avoir une vague où Xavier Louit était super bien placé, mais il y a eu un petit clapot qui l'a empêché de partir. Je suis parti un peu à l'arrache mais derrière j'ai vu les deux sections qui étaient parfaites et c'est passé sur le deuxième tube. On a tous pris plein de vagues, on s'est amusé, et ça fait toujours plaisir de voir des images qui sont faites par des gars qui passent du temps derrière la caméra. Sans eux il n'y a pas d'images, ils sont super sympas de nous faire des petits édits de nos sessions, ça nous fait de très bons souvenirs". 

Xabi Lafitte - "Ce n'était pas Epsilon loin de là, quand tous les jeunes loups étaient là et nous les vieux un peu moins. Là c'était un petit swell sympa, un peu tombant, pas vraiment calé mais très sympa à surfer. Beaucoup d'engagement avec Clément Roseyro, Xavier Louit... Bonne ambiance avec quelques jeunes du village aussi. Après il y a avait du monde. C'est clair qu'on a passé un cap avec le matos, les gilets, les impacts vestes... Il y a du monde au peak et il y a du monde qui souhaite la bonne. Mais ils ont été sympa avec le vieux, ils m'en ont laissé une ou deux. C'était un bon petit moment partagé avec de jeunes fougueux respectueux des ancêtres. Cela m'a fait très plaisir aussi de revoir Manu Portet, ça m'a rappelé Pipe il y a 25 ans quand on était ensemble. Il se mettait à l'interieur en attendant toutes les petites les plus creuses et ça m'a fait revivre des moments assez marrants que j'avais partagé avec lui. Il s'est bien gavé le cochon à faire le gars un peu en dedans, un peu devant. Mais avec le sens marin qu'il a, il a toujours les bombes". 

>> Vidéo par Inside






                    
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
24/02 - Big Wave
C'était aujourd'hui.
| 0 
06/11/2020 - Big Wave
Oui, nous sommes déjà nostalgiques de la semaine dernière.
| 0 
28/10/2020 - Big Wave
Hier, le Pays Basque s'est offert le premier gros swell de la saison.
| 0 
13/02/2019 - Big Wave
Retour sur les sessions de vendredi et samedi derniers du côté de Guéthary.