Bonus288 : Liban288

Bonus Mag - Damien Chaudoy a accompagné son pote Adrien Toyon au Liban. Plus un "retour aux sources" qu'un surf trip mais un trip à faire à coup sûr.

Par - @romainferrand -
Partager sur :   

Découvert par le pôle réunionnais il y a quelques années, Damien Chaudoy fait partie aujourd'hui des surfeurs qui font parler d'eux. Ami de longue date d'Adrien Toyon, il a décidé d'accompagner son pote dans un trip aux airs de "retour aux sources". Direction le Liban, terre d'origine d'Adrien. Damien revient pour nous sur ce trip paru dans le Surf Session 288.

- Dans quel état d'esprit étais-tu avant de partir pour le Liban?

J'étais excité à l'idée d'y aller. J'ai toujours voulu y aller puisqu'Adrien (Toyon) est un ami d'enfance de la Réunion. Il a justement de la famille au Liban. C'était ma première fois là-bas. Je n'ai pas vraiment eu le temps de réfléchir, tout s'est décidé assez rapidement.

- Il s'agissait alors plus d'un "retour aux sources" pour Adrien qu'un surf trip ?

Oui, ce n'était pas juste un simple surf trip, il y avait bien plus que ça. Cela faisait longtemps que je n'avais pas passé de temps avec Adrien et ça m'a permis de passer du bon temps avec lui, de le découvrir d'une autre manière et de rencontrer sa famille. Et évidemment, c'était bien sûr une sorte de retour aux sources tout en ayant un objectif de trouver des vagues.

- D'ailleurs, comment décrirais-tu les vagues là-bas?

Je ne suis jamais allé en Israël mais il parait que ça y ressemble ! Du peu que j'en ai vu en tout cas, je peux dire que les vagues sont super fun et très agréables à surfer, même si elles restent assez puissantes.

- Une anecdote à raconter de ce voyage?

Un jour, il n'y avait pas de vagues donc impossible de surfer. Avec Adrien, on est allés faire du jet ski. C'était la première fois que j'en faisais ! Je suis parti comme un fou, je me dirigeais vers une plage avec pas mal de bars et de restos, je faisais des sauts dans les vagues. Puis, ça n'a pas manqué : au premier virage, je suis tombé dans l'eau en entendant Adrien qui ne pouvait pas s'empêcher de rigoler. Je crois que c'est une anecdote plus drôle pour lui que pour moi !

- Une journée en particulier qui t'a marqué ?

Adrien et Eric étaient déjà sur place quand je suis arrivé à Beyrouth. A peine descendu de l'avion, on est allés chercher des spots au sud, c'est d'ailleurs ce jour-là que nous avons eu les meilleures vagues. On a surfé presque tout l'après-midi, jusqu'au coucher du soleil. Une fois dans la voiture pour rentrer, bonsoir les bouchons ! Mais la route est animée là-bas, on ne s'ennuie pas et il y a de super belles voitures de luxe ! Une heure et demi après, une fois au nord de Beyrouth vers 21h, on s'est arrêtés à Jounieh en ville, pour manger un chichtawo (un sandwich typiquement Libanais). J'adore ça ! A 22h on est tous rentrés dormir, sachant que le lendemain il fallait encore se réveiller a 5h.

- Le bilan de ce trip ?

Partir au Liban a été très positif, j'ai adoré ce trip. J'adore aller dans des endroits où je ne suis jamais allé et découvrir un nouveau pays. Là, j'étais servi ! Tout est différent, la culture, les gens, les paysages. On sent que c'est un pays qui a vécu. Que du bonheur !

-Propos recueillis par Elisa Routa-

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
Il y a 9 jours - Free Surf
"Il faut croire que j'étais plus intéressé à surfer les barrels qu'à les enregistrer... j'ai oublié d'appuyer ...
| 0 
11/07 - Surf Session TV
Embarquez avec les navigateurs Benjamin Dutreux et Hubert Lemonnier ainsi qu'avec les surfeurs du team Vans Ad...
| 0 
26/05 - Shape
Le dernier édit du Réunionnais est l'illustration parfaite qu'une bonne relation shapeur / surfeur fait toute ...
| 0 
23/01 - Special Event
Juliette Lacome, Lee Ann Curren et Adrien Toyon sont inscrits à la compétition vidéo. Voici leurs vagues à Hal...