Dans les pas de Kanoa Igarashi et Steph Gilmore

Compétition - ''J'ai sacrifié toute ma vie pour le surf''. Coup d'oeil au lifestyle des surfeurs pros en fin de saison 2019.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

   

La vie sur le WSL Championship Tour. La série "All In" plonge dans l'esprit et la vie de certains des meilleurs surfeurs au monde.

Dans cet épisode, nous suivons Kanoa Igarashi et la septuple championne du monde Stephanie Gilmore au cours des mois sous pression du "quatrième trimestre" de la saison 2019.

Une période de tension où les athlètes ultra-compétitifs s'affrontent pour le titre et équilibrent leur vie personnelle avec l'exigence professionnelle nécessaire pour concourir au plus haut niveau.

Le métier de surfeur pro a bien évolué au fil des années. Autrefois (très) fêtards et au mode de vie plutôt marginal, les surfeurs sont aujourd'hui des athlètes à part entière, et des personnalités publiques. Ils s'entraînent, se conditionnent et participent au business du sport, devenu bankable


"J'ai sacrifié toute ma vie pour le surf." A 22 ans, Kanoa Igarashi a des objectifs très clairs pour cette fin de saison (2019). "Je veux être dans le top 5 mondial, concourir aux JO et gagner un événement CT".

L'Américain d'origines japonaises, né à Los Angeles, a grandi à Huntington Beach où il apprend à surfer. C'est suite à une jambe cassée que son état d'esprit va changer, pour se concentrer pleinement et sérieusement à sa carrière de surfeur. "Tu ne peux jamais trop t'entraîner, ou travailler trop dur".

Pour sa 4e année sur le Tour, Kanoa, perfectionniste, n'a rien laissé au hasard : entraînements en salle, repas équilibrés, entraînements à l'eau avec un coach et études des images ont été au programme. Il travaille notamment avec Jake Paterson, lui-même sur le Tour de 1996 à 2007. Ce dernier est aussi le coach de Steph. 


La championne Steph Gilmore a aussi un objectif bien statué : "Je veux gagner un 8e titre mondial. Ce serait le record". Précisait-elle l'année dernière.

L'Australienne qui a grandi sur la Gold Coast se dit reconnaissante d'être née compétitrice. Elle raconte dans cet épisode son mode de vie fait de voyages et d'obligations contractuelles, et comment elle a appris à optimiser sa gestion de la fatigue.

La saison terminée, on sait que Kanoa a rempli une grande partie de ses objectifs 2019, notamment en remportant le Corona Bali Protected face à Jérémy Flores. Il s'est aussi qualifié pour les Jeux Olympiques 2020, où il représentera le Japon. En revanche il n'a finit "que" 6e au classement général, à une place seulement de son objectif de la saison. 

Steph de son côté termine 4e de la saison, saison 2019 remportée par Carissa Moore, mais n'a pas dit son dernier mot dans la poursuite de son 8e titre mondial... Une affaire à suivre de près au retour des compétitions ! 



>> Vidéo par Red Bull Surfing

>> Retrouvez plus de vidéos de Kanoa Igarashi

           
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
21/04 - Compétition
John John, Josh Kerr, Parko, Italo et Steph Gilmore. Six surfeurs d'exception, six vagues exceptionnelles et s...
| 0 
02/11/2010 - Compétition
L'Australienne de 22 ans vient d'inscrire son nom dans l'histoire du surf... Ça méritait bien une petite vidéo...
| 0 
15/07/2019 - Compétition
La fête mais pas que. Plongez dans le 1er épisode du nouveau Vlog Red Bull.
| 2 
09/03/2013 - Compétition
Le clip démo du jeune surfeur australien montre l'exemple à suivre pour les prétendants au King of The Groms 2...