Carissa Moore championne du monde 2019 !

World Tour - Stephanie Gilmore, elle, remporte le Maui Pro après avoir battu la revenante Tyler Wright en finale.

Par - @surfsessionmag -
WSL
Partager sur :   

L'épilogue d'une saison riche en émotions. Cette nuit, Carissa Moore a remporté le prestigieux titre de Championne du monde 2019 lors du Lululemon Maui Pro, dernière étape du CT féminin. Cette 4e couronne mondiale fait suite à sa qualification pour les J.O. 2020. L'Hawaïenne représentera les États-Unis aux côtés de Caroline Marks à Tokyo l'été prochain. 

 

Carissa Moore couronnée reine pour la 4e fois

Carissa l'emporte au terme d'une saison pleine de suspens. Le dénouement s'est joué cette nuit dans les toutes dernières manches de la compétition, avec l'élimination en 1/4 de l'Américaine Caroline Marks, seule concurrente de Moore pour le titre après l'élimination un peu plus tôt de Lakey Peterson.

L'Hawaïenne remporte donc chez elle son 4e titre mondial et devient ainsi la 6e surfeuse de l'histoire à remporter 4 titres.



Carissa Moore : "C'était de la folie et j'essayais de garder ma concentration et mes émotions sous contrôleC'est incroyable ! Cela représente des années de travail, c'était un long parcours et j'ai rêvé de ce moment pendant longtemps. Chaque titre mondial a été un peu différent et celui-ci a été définitivement le plus difficile. Être dans la course au titre avec Caroline et Lakey a été incroyable et elles m'ont toutes les deux vraiment poussé. Je ne serais pas ici sans mon incroyable équipe de soutien. J'ai ressenti tellement d'amour au cours de cette saison et cela m'a vraiment poussé. J'espère aller à Tokyo et je suis très fière et honorée de représenter les USA et en particulier Hawaii".



Stephanie Gilmore remporte l'event, Tyler Wright fait un retour fracassant

La victoire de Stephanie Gilmore
 
Si Moore s'est emparée de la couronne mondiale grâce à son incroyable saison, c'est bien l'Australienne Stephanie Gilmore qui a remporté le Lululemon Maui Pro. En finale, Stephanie Gilmore s'est largement défaite de sa compatriote Tyler Wright. C'est la 5e fois que l'Australienne, 7 fois championne du monde, s'impose à Honolua Bay. Avec ce résultat, elle termine à la 4e place du classement mondial. Bravo Madame. 



"Je me suis retrouvée en bonne position au milieu des filles et cela m'a tout simplement rappelé ces sensations palpitantes et ces souvenirs d'être dans la course au titre mondial. C'est un event incroyable, tout comme l'a été cette année. Et, bien évidemment, ça fait tellement plaisir de voir Tyler de retour. Je n'aurais pas imaginé surfer auprès d'une autre surfeuse pour cette finale. Elle surfe encore mieux qu'avant, je suis impatient de la retrouver l'année prochaine et je suis certaine qu'elle sera d'autant plus dangereuse."



Le retour de Tyler Wright 

C'était le retour de Tyler Wright sur le CT après un arrêt de compétition de 17 mois. À peine revenue qu'elle avait déjà éliminé Lakey Peterson, alors concurrente au titre mondial. Tyler Wright ne s'est pas laissée abattre et a éliminé Johanne Defay en 1/4 puis Tatiana Weston-Webb en 1/2. L'Australienne, double championne du monde, a démontré qu'elle méritait sa place sur le CT, même après plus d'un an d'absence... A l'image de John John chez les garçons, elle sera probablement la plus dure à battre lors de la saison prochaine. Si, comme John John, elle est épargnée par les blessures... 



"Je me sens extrêmement chanceuse et reconnaissante d'être ici aujourd'hui. Il y a quelques mois de cela j'étais encore dans une situation incertaine. Je souhaiterais remercier tous ceux qui m'ont aidé à en arriver là. Ma copine, Alex, y est pour beaucoup. Elle a été présente tous les jours. Elle a tout traversé avec moi. Elle a vu le pire du pire, alors être ici aujourd'hui, surfer, et être heureuse et en pleine forme... je dis ça parce que ça n'a pas été facile donc j'en profite à fond. Voir toutes les filles se qualifier pour les J.O. et être témoin de cette première année "d'equal pay", c'est énorme pour notre sport. Je suis de plus en plus fan de ce sport en étant capable de voir tout ça. Je veux remercier tous ceux qui en ont pris part". 



Johanne Defay 8e mondiale

La Française Johanne Defay, éliminée de peu en quart de finale par Tyler Wright, termine sa saison à la 8e place du Jeep Leaderboard, avec comme meilleur résultat, une 2e place au Freshwater Pro.



La citation de la compétition 

Stephanie Gilmore : "Félicitations à Carissa et Caroline. Caroline est un atout incroyable pour notre sport et elle a tant d'années à venir et de titres mondiaux à décrocher, je le vois déjà. Félicitations à toutes les filles et à celles qui partent aux J.O. On se retrouve à Tokyo ! Ça a été une année merveilleuse pour nous toutes avec les prize money égaux. Ça apporte tellement pour les femmes dans le sport, tout comme pour les femmes dans l'industrie du surf, cela montre ce qui devrait être normal, l'égalité devrait être normal. Je suis vraiment fière d'en faire partie et que la WSL aille dans cette direction. C'est vraiment spécial".
 
La saison 2020 du circuit féminin reprendra le 26 avril prochain avec le Corona Open Gold Coast en Australie.
 
La prochaine et dernière compétition du CT masculin sera le Billabong Pipe Masters à Hawaï, dont la waiting period commencera le 8 décembre (dimanche).
               
           
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
Il y a 10 jours - World Tour
Tous les scénarios avant la dernière étape de la saison qui débute dimanche !
| 0 
17/10 - World Tour
Gabriel Medina et Carissa Moore champions du monde à Supertubos si...
| 0 
19/07 - World Tour
Carissa Moore reprend la tête du classement mondial chez les femmes !
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 4 
Webber Reefs veut nous débarrasser ...
Ces récifs artificiels promettent de transformer les plages fermantes en spots parfaits.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.