Tahiti Pro : bien comprendre comment notent les juges

Compétition - Explications avec Richie Porta, ancien chef juge de la WSL.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   


Alors que débute le Outerknown Tahiti Pro 2022, l'ancien chef juge de la WSL, Richie Porta, nous partage ici ses dizaines d'années d'expérience. Juger peut s'avérer litigieux. Il y aura toujours quelqu'un pour contester (parfois à juste titre). Nous les premiers. Combien de récap' de compétitions avons-nous fait en expliquant ne pas comprendre une note. 

Richie Porta a donc décidé de clarifier ce qui se passe en haut de la tour des juges. 

Oui, les critères pris en compte peuvent parfois paraître subjectifs : l'engagement et le degré de difficulté, la variété des manœuvres, ainsi que la vitesse, la puissance et le flow ne sont pas des choses sur lesquelles tout le monde tombe d'accord, ce qui rend la tâche d'autant plus difficile aux juges. Mais ce qui est simple à Teahupo'o, c'est que seuls les tubes comptent !  À moins de se retrouver dans 1m... ce que l'on ne souhaite absolument pas !

Pour illustrer ses propos, Richie Porta a décidé de revivre l'un des meilleurs heats de l'histoire : celui qui a vu s'affronter Kelly Slater et John John Florence. On est alors en 2014, et la victoire s'est jouée à 0,1 point...

En espérant revivre ce genre d''émotion ce week-end !    

 
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
02/02 - Compétition
L'Hawaiien file en quarts du Billabong Pro Pipeline après avoir battu Joao Chianca dans un heat des plus serré...
| 0 
25/05 - Compétition
Ross Williams, Sunny Garcia, Michael Lowe, Pat O'Connell, Kelly Slater... un magnifique condensé de ce qui se ...
| 0 
01/04/2021 - Compétition
"A fly in the Champagne" est le film idéal pour comprendre la relation de rivalité entre les deux légendes.
| 0 
05/03/2021 - Compétition
En 2004, Jérémy Florès, Dane Reynolds et 3 autres jeunes talents se frottaient à King Kelly.