Archives Quik Pro France : la grosse perf' de Lacomare !

Competitions - Il y a un an jour pour jour, le Français éliminait Filipe Toledo. Slater lui, était sorti par Fioravanti.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   


Oui en temps normal nous devrions tous être en train de suivre le Quik Pro France. Pour palier à ce manque, nous avons décidé de nous replonger dans l'édition de l'année dernière. Edition historique qui, avant de voir Jérémy Florès se faire couronner roi de France, avait déjà permis quelques frissons. Retour donc jour pour jour un an en arrière.

Et à la vu des conditions du moment, aucun regret ! On est mieux derrière son ordi à faire revivre la nostalgie. 

Voilà ce que nous écrivions en ce 7 octobre 2019

Après un dimanche Off placé sous le signe de la pluie, c'est une troisième journée de compétition qui s'est achevée ce lundi à Hossegor ! Quelques déceptions, quelques (grosses) surprises mais aussi beaucoup de fierté pour nos Français. Retour sur cette journée. 

La première grande surprise, c'est (évidemment) Marc Lacomare, une des trois wildcards françaises. Le local de l'étape a créé la surprise à La Gravière en éliminant Filipe Toledo, actuel 2e surfeur mondial. Il a réussi à sortir le Brésilien avec brio, et se qualifie pour le Round 4 où il affrontera Wade Carmichael.

Marc Lacomare

Jérémy Florès

La deuxième grosse surprise fut le heat entre Kelly Slater et Léo Fioravanti. Tout juste remis de blessure, Léo fait à la Gravière son grand retour sur le Tour après plusieurs mois d'absence. Derrière le King pendant la grande majorité du heat, le plus Français des Italiens a réussi l'impensable : combler son retard dans les dernières secondes ! A la suite d'un barrel sorti de nul part, Léo obtient le score requis (6.90). Le public, venu nombreux sur la plage  l'encourager peut exulter. 

Kelly Slater qui revenait lui en France après 2 saisons manquées n'a pas fait long feu. 

Kelly Slater

Jérémy Florès se qualifie lui aussi pour le Round 4, tout comme Michel Bourez, qui a sorti Joan Duru.

Michel Bourez

Marco Mignot et Jorgann Couzinet, les 2 autres wildcards françaises n'ont en revanche pas eu cette chance, respectivement éliminés par Gabriel Medina et Julian Wilson.

Marco Mignot

Jorgann Couzinet

Italo Ferreira

Chez les Françaises, Johanne Defay a su assurer son heat face à Brisa Hennessy en scorant un 9, une des meilleures vagues de la compétition. 

Pour Johanne, la série était "hyper longue" : "A la fin je n'en pouvais plus, je me demandais quand ça allait se terminer ! C'était un peu compliqué au début. Je pense qu'avec la marée qui descend il y a eu des sortes de courants et pendant 20 minutes ce n'était pas propre. Il y avait des remous, c'était marron, c'était compliqué de trouver une bonne vague. Ça s'est un peu cleané après et puis j'ai eu une bonne vague, et le 9, c'est sûr, m'a mis en confiance. Après les vagues sont devenue plus propres. Il y a vraiment eu plus d'opportunités et j'ai réussi à en avoir d'autres donc c'était cool".

Johanne Defay

Pour Vahine Fierro, ça ne passe malheureusement pas. La wildcard française n'a pas fait le poids face à Courtney Conlogue, qui a commencé son heat avec un 10 (meilleure note de la compétition pour le moment, toutes catégories confondues). On reverra la Française très vite, elle qui continue de progresser et d'engranger de la confiance au plus haut niveau. 

Retour en vidéo sur cette folle journée landaise via nos stories Instagram

>> Des stories que vous pouvez retrouver en direct tous les jours sur notre compte Insta (@surfsessionmag). 

Résultats hommes 




Résultats femmes



Programme hommes



Programme femmes


           


     
Partager sur :   
COMMENTAIRES (1)
Choco - le 08/10/2019 à 09:03
Le système des vidéos recap' est chouette.
Répondre
Articles relatifs
| 0 
02/10 - Competitions
Alors que la waiting-period de l'édition 2020 aurait dû démarrer hier, revivez ce qui reste probablement à ce ...
| 0 
02/10/2019 - Competitions
Les meilleurs souvenirs des surfeurs sur cette étape, plus un call demain matin à 8h30 aux Culs Nus.
| 0 
14/10/2017 - Competitions
En quarts de finale face à Mick Fanning, JJF a sorti le tube du contest.
| 0 
30/05 - Competitions
Organisée sur un slab sans pitié, cette compétition de tous les dangers avait été remportée par Andy Irons.