Stab in the Dark : le test à l'aveugle de Mick Fanning, Dane Reynolds et Jordy Smith

Emissions - Parmi les shapers sélectionnés, on retrouve le Français Axel Lorentz de chez Pukas.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

 

Pour cet édition spéciale de "Stab in the Dark", direction l'Afrique du Sud. Et cette année, le principe a quelque peu changé ! 

6 shapers ont été sélectionnés par rapport à leur classement dans les éditions précédentes. Ils ont donc dû choisir un modèle dans leur catalogue et en faire un custom pour chacun des trois surfeurs, dont ils ignoraient totalement l'identité. Mais comme vous le savez sûrement déjà, les trois testeurs mystères sont Mick Fanning, Dane Reynolds et Jordy Smith, qui ont eu la lourde tâche de choisir la meilleure planche

En lices pour la victoire finale, on retrouve donc dans cet épisode un peu particulier : Pyzel (Jon Pyzel), DHD (Darren Handley)Channel Island (Britt Merrick), JS (Jason Stevenson), Mayhem (Matt Biolos) et Pukas (Axel Lorentz).

En course, un shaper français 

Parmi les différents shapers sélectionnés, on retrouve le Français Axel Lorentz de chez Pukas. Dans un épisode précédent, il avait déjà prouvé qu'il faisait partie des plus grands en séduisant Mick Fanning. Participer une seconde fois à l'émission lui a permis de confirmer les bons retours qu'il avait pu avoir avec le surfeur australien : "On voulait montrer que ce n'était pas un coup de chance", nous explique Axel Lorentz.

Le début de cette deuxième aventure avait pourtant très mal commencé : "On a su que l'on devait participer à l'émission au dernier moment. On a dû réfléchir et réaliser les planches en une semaine seulement. Tandis que les autres shapers avaient déjà terminé le boulot un mois auparavant !", précise-t-il.

Finalement, Axel Lorentz ne s'en sort pas si mal et finit à la quatrième place derrière Mayhem, JS et Channel Island. "Quand nous avons vu les teasers de l'émission, nous avons eu très peur. Au final, je suis très content de notre résultat. Participer à cette émission nous permet de gagner en visibilité à travers le monde ainsi qu'en crédibilité pour les grandes marques."


Mick Fanning ne finit pas l'aventure 

Dès le deuxième jour, le triple champion du monde s'est gravement blessé au genou sur un turn. Rapatrié chez lui, ses médecins constatent que son ligament croisé antérieur est déchiré. Fin du test pour l'Australien et retour à la maison.


On vous laisse découvrir cette très belle édition de "Stab in The Dark" avec de belles réflexions sur les planches. Enfin, pour savoir qui a gagné, on vous laisse regarder l'épisode en entier !  

>> Article écrit par Claudia Olivier

 
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
15/05/2019 - Emissions
Reportage sur ces nouvelles technologies qui inquiètent autant qu'elles fascinent.
| 0 
20/03/2019 - Emissions
"Comme vous pouvez le voir, notre monde est plus sûr lorsque ces gars sont à l'eau". On confirme...
| 1 
17/12/2018 - Emissions
Au programme, de bonnes vagues entre potes et la visite guidée de la JF Fantasy Factory.
| 0 
20/03/2018 - Emissions
Un endroit que tout le monde connait mais que personne n'a vraiment vu.