Polémique: La fin de la rame ?

Extra - Un système qui permet de remonter au pic grâce à la force de propulsion d'un moteur ? Vous en pensez quoi ?

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   



Garrett Mcnamara, surfeur hawaiien plus que reconnu dans le surf de grosses vagues et notamment lorsque le troisième reef de Pipeline de se met à gonfler, semble ravi de ce nouveau projet. Un système de moteur à propulsion dont les batteries sont rechargées grâce à des capteurs solaires vient de voir le jour. Un design parfaitement travaillé pour être intégré dans les courbes du shape de la planche afin de ne pas créer de perturbations sur la surface de glisse. Concept que l'on ne peut qu'accepter lorsqu'il évoque les possibilités pour les handicapés de prendre du plaisir sur les vagues mais de là à avoir des surfeurs boostés par des moteurs pour remonter au pic,  merci la science. Pour le moment le système est placé sur un S.U.P (déjà qu'ils peuvent se gaver deux fois plus...) mais on imagine assez facilement un système installé sur un shortboard. Avec moins de confort pour remonter debout sur votre planche en croisant votre pote ambiance tapis roulant certes, mais on imagine qu'allonger le moyen de propulsion pourrait largement faciliter les déplacements. C'est déjà le cirque on pourrait passer en mode n'importe quoi. A quand la planche à reconnaissance vocale qui nous propulse au-dessus du lip dans le timing ou au fond d'une caverne à fond de cinquième  ? Reste à savoir nager quand même... mais la notice ne le dit pas. J.R

Partager sur :   
COMMENTAIRES (14)
Lafoche - le 14/05/2011 à 22:33
Super comme ça on ira faire réparer sa planche en même temps que sa voiture maintenant!!
Répondre
plb - le 15/05/2011 à 02:27
y manque plus que le parbuff et la sono 2x5000 watts!!!
Répondre
beber - le 15/05/2011 à 08:19
le mec ne rame même pas donc ce n'est plus du sport! celui qui a crée cela ne sert a rien et n'a rien compris au surf.
Répondre
guillaume85 - le 15/05/2011 à 09:48
pas mal pour la faciliter, mes par pitié n'otoriser pas ce truc en competition ou juste pour les handicapés. beaucoup y ont pensaient à fabriquer un surf à turbine, mes si cela a attendut autant avant d'être réalisé ces juste par ce que le surf doit rester pur par l'esprit et le physique.
Répondre
Matthieu - le 15/05/2011 à 10:49
Ca rentre dans le top 3 des inventions les plus merdiques avec le stand up et le foil...
Répondre
masterpocket - le 15/05/2011 à 11:33
Eh bien!!! On est pas dans la m... ! Avec un paddle tu prends quasiment les vagues que tu veux, bien souvent au depend de quelqu un bien sur, mais en plus avec un moteur merci! Bientot le paddle radio mp3, le gps avec ordinateur de bord, airbags et assistance à la marche arrière? Pitié ne nous tenez pas au courant!!! Mdr...
Répondre
cédric surfingulls - le 15/05/2011 à 11:41
Sacré polémique en effet ;)

J'adore ce genre d'article un peu "fun" qui ne sert à rien si ce n'est traiter de façon légère l'actualité. Je suis sincère et non ironique même si "adorer" est tout de même un peu exagéré.

Par contre, la vraie polémique présente dans l'article, c'est de taper encore une fois sur les S.U.P. Perso je n'en fais pas, et à en juger avec vos propos je suis directement en concurrence avec ces gars qui se gavent et ne laissent aucune vague aux autres pratiquants. Bon ok, je suis un peu moins en concurrence avec mon 9 pieds ... Je crois qu'il faut juste comprendre que lorsque les vagues font 1 mètre, faut juste être un peu conscient que de se placer au pic avec un shortboard de moins 7 pieds et entouré par 20 longboards, 3 SUPs et 5 paddleboards, faut pas venir se plaindre de faire de la figuration. Idem lorsque les vagues sont un peu plus hautes tout en restant rondes.

La planche est un support et s'il en existe différentes tailles, différentes formes, c'est pour s'adapter à la glisse et aux vagues. Chaque planche possède des avantages et des inconvénients, c'est au surfeur de choisir sa planche en fonction des conditions, tout en sachant que le facteur "crowded" fait désormais partie des conditions.

Quoiqu'il en soit, en SUPs, en canoé, en longboards ou en shortboard, un take off reste un take off. idem pour un wipeout. Ce qui n'est pas le cas en tow-in dans des petites vagues. Plutôt que de taper sur les surfeurs qui savent adapter leur planche pour maitriser leur effort et leur glisse, aux surfeurs qui savent s'adapter aux conditions tout en continuant de faire honneur à l'esprit surf basé sur l'effort, il faudrait plutôt dénoncer aussi souvent que possible les sessions tow-in dans des petites conditions... Car en plus de ne pas respecter l'environnement, le "little tow-in" est le pire reflet de ce que peut offrir notre société de consommation qui reprend le surf à son compte : un gavage en règle sans plus aucune notion de respect, même envers les vagues. Car il ne faut jamais oublier qu'une vague se mérite, quelquesoit sa taille.
Répondre
lips - le 15/05/2011 à 13:54
"Tu surfes au diesel ou au sans plomb? Non moi je suis écolo c'est du solaire!"
Vraiment bête comme invention, du surf sans la rame c'est pas du surf et puis moi je dis pas de bras pas de chocolat
Répondre
philippe - le 15/05/2011 à 15:03
ya pas a ce prendre la tete, vous en voyez beaucoup des skates a moteur? vous me direz que le skate ne demande pas autant d'exigence physique que le surf..Les blaireaux qui vont acheter ça en tout cas ils ne vont pas aller surfer n'importe qu'el spots qd memeles .en tout cas le jour ou j'en vois un je ne me generai
pas pour le dropper
Répondre
KUI - le 16/05/2011 à 12:27
et bientôt les hélices sur le stand up pour ne pas avoir a le porter en sortant de l'eau... il volera tout seul jusqu'à la voiture !!!
Répondre
ronandub - le 16/05/2011 à 19:59
Qu est ce qu'on ferais pas pour l'argent. Ce mcnamara est prés a vendre son ame au diable pour ce faire du blé.il essaye de nous faire gober sont coté salutaire, que l engin serviras pour les handicapées et les secouristes?
ils nous prends pour des cons , hontes a lui.
Ecolos ? mon oeil. qu est ce qui est le plus ecolos ramer ou utilisez des batteries extremements polluantes ? c est de l ecologie de commercial ça !
De la grosse daube!
Il peut ce la mettre dans le c.. sa planche a turbine...
Répondre
compagnon - le 17/05/2011 à 09:15
il y a quelques années, je disais dans un article ou les détracteurs du sup avaient la paroles contre les utilisateurs de sup qu'il ne fallait pas s'inquiéter du sup, mais plutôt des futures planches à moteur electrique, c'était, il y a 3 ans, ça y est, c'est fait....a noter que, certain de ces détracteurs du sup de l'époque, sont de fervents super aujourd'hui...
et pour ceux qui ont les boules envers ceux qui font du sup, je les comprend, mais ce n'est pas une question de planches, mais d'attitude, cetain mec sont irrespectueux dans l'eau, quelques soient le support qu'ils utilisent....
Répondre
Franck - le 17/05/2011 à 09:55
Petite réponse au commentaire du 15/05 à 11h41
il est anonyme donc pas de nom à citer. Tout à fait d'accord pour le surf tracté quelque soit la taille si il y a des surfeurs à la rame ils devraient s'abstenir car non seulement ils prennent les vagues quant il veulent mais en plus il flingue toute la serie avec le sillage du jet. Par contre pour ce qui est d'adapter la planche aux conditions tout le monde n'a pas les moyen d'avoir 10 planches et on peut très bien s'amuser en short board dans du 1m il suffit que ce qui on des grande planche soit un peu respectueux et laisse quelques series pour les autres je ne parle même pas des sup qui prennent tout ce qui bouge,ceux qui n'ont jamais mis les pieds sur un surf qui arrivent sur le pic au milieu des surfeurs et qui ne contrôle rien il va y avoir des accidents et un jour les autorités vont réglementer tout ça et la fini la rigolade il y aura une zone pour les sup une zone pour les longue board etc... et qu'il y est des vagues ou pas dans la dite zone. Alors qu' un peut de respect et de conscience de sa supériorité de mouvements suffirait,mais ça c'est difficile à comprendre pour beaucoup d'entre nous. Petit appel à la Fédé qui à reconnu le SUP comme discipline: inciter les fabricants à informer les acheteurs des règles de priorités à l'eau serait une bonne idées.
Répondre
Baptiste - le 19/05/2011 à 13:51
Nouvel appel à la Fédé : il est plus que temps de lé-gi-fé-rer sur de nouvelles règles au line-up. Faut-il attendre un accident mortel avec un SUP ou ce genre d'innovation (pour laquelle je n'ai pas d'avis arrêté... puisque de toutes façons on n'aura pas le choix : ça va arriver...) pour fixer de nouvelles règles ? La société a évoluée, les technologies aussi : il est temps que les règles de prio évoluent également...
Répondre
Articles relatifs
| 11 
15/05/2011 - Extra
L'enquête avance, voilà officiellement le projet Wave Jet... et encore un grand merci à la science.
| 0 
21/03/2012 - Business
Après 10 ans d'absence, le fameux salon dédié au monde de la glisse et à son industrie revient aux Bourdaines ...
| 0 
30/09/2011 - Business
La première édition de ce salon dédié à la glisse, sera ouverte aux professionnels comme au public du 1er au 3...
| 0 
13/02/2011 - Shape
Une planche du troisième type pourrait-on dire, Pukas a développé son idée de planches équipées de leds lumine...