4 surfeurs dans un maxi Pipeline

Free Surf - Owen Wright, Griffin Colapinto et les frères Coffin surfent un Pipe à la limite de la saturation.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

En anglais quand on dit qu'un spot est "maxed-out", c'est qu'il est limite surfable - limite au point de saturer. Sur un beachbreak de base 2m suffisent pour que ça arrive. A Pipeline il en faut beaucoup, beaucoup plus, puisqu'un qu'un deuxième et un troisième reef sont là pour accueillir les plus grosses séries.

On attend justement de voir ce que donnera le swell qui doit rentrer ce soir. Avec une prévision de vagues dans les 4-5m, cette houle pourraient permettre le redémarrage de la compétition dans des conditions dantesques... ou juste rendre le spot "maxed-out" et impraticable en compétition.

En attendant les frères Conner et Parker Coffin, accompagnés de Griffin Colapinto et Owen Wright nous montrent comment surfer le spot quand la foule habituelle a disparu pour laisser place aux rares têtes brûlées qui vont oser y aller...


         
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
12:25 - Free Surf
Contrer l'attente dans le froid arctique, et être récompensé par un swell exceptionnel sur un slab bien froid.
| 0 
10:10 - Free Surf
Le spot de Long Beach a produit ce qui était sûrement la meilleure session new-yorkaise de l'année.
| 0 
Hier à 21:30 - Free Surf
La berceuse idéale pour faire de beaux rêves.
| 0 
Il y a 4 jours - Free Surf
Sur les vagues de la Côte des Basques, le longboardeur récite sa partition, à la perfection.