Avec Tropical Bloom, Gatien Delahaye remet ça !

Free Surf - "C'est un film sur lequel on a bossé pendant 6 mois. On a essayé de récupérer les meilleures images".

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

C'est un duo qui fonctionne bien et qui avec ce dernier édit, confirme tout le bien que l'on pensait déjà de lui.

D'un côté, le Guadeloupéen Gatien Delahaye, l'un des tout meilleurs surfeurs backside de cette planète. De l'autre, le vidéaste caraïbéen Simon Levalois-Bazer. Ensemble, les deux acolytes nous ont déjà proposé des édits de grande qualité. Souvenez-vous ''All that is gold, does not glitter" publié en mars dernier. 

Avec "Tropical Bloom", le duo remet ça et ça fait du bien. (Très) loin des Vlogs que l'on peut voir fleurir un peu partout ces derniers temps sur internet, Gatien et Simon nous proposent là un projet plus long et travaillé. Et ça aussi ça fait du bien. Si la première partie se déroule dans les Caraïbes, les deux compères ont décidé de terminer ce dernier projet avec l'Indonésie et une solide session du côté de Greenbush... Oui, Gatien sait aussi se challenger dans des vagues plus grosses.

Joint dans la journée, voilà ce que Gatien nous a confié :

"C'est une vidéo que l'on a filmé en 2 parties, on a commencé à tourner après le confinement quand on a pu resurfer à nouveau. On voulait sortir un édit de 3-4 minutes juste après le confinement mais en réfléchissant avec Simon, on s'est dit qu'une vidéo plus longue changerait de tous les Vlogs que l'on peut voir ces derniers temps sur les réseaux. Les films de surf nous manquent, les parts assez longues aussi sur des spots différents... Comme au bon vieux temps. Là c'est un film sur lequel on a bossé pendant 6 mois. On a essayé de récupérer les meilleures images. On a changé jusqu'au dernier moment. En vrai c'est Simon qui m'a toujours tanné pour faire un film plus long. Moi j'étais plus petit édit de 3-4 minutes mais il m'a tanné pour le faire. Après chaque session il me disait "allez on garde les clips pour plus tard". Je lui ai fait confiance, j'ai pris mon mal en patience, on a attendu, ça a pris 6 mois mais on est vraiment content".



Sans sponsor majeur il y a encore 3 ans quand nous l'avions croisé du côté du Caraïbos Lacanau Pro, le Guadeloupéen a gravi depuis les échelons à une vitesse folle, lui qui surfe désormais pour le team Vissla et RT Surfboard. 

Car souvenez-vous. En 2019, avant que le Covid n'entraîne une saison blanche en 2020, c'était bien lui, juste derrière Jorgann Couzinet, le Français le mieux classé sur le circuit QS. En finissant la saison à la 25e place, Gatien avait prouvé (si besoin était) qu'il faudra fortement compter sur lui dans les années à venir. 

>> Vidéo par Simon Levalois-Bazer

   

                           
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
28/03/2020 - Free Surf
''All that is gold, does not glitter". La dernière vidéo de Gatien en Guadeloupe. Un vrai édit de surf comme o...
| 0 
05/06/2018 - Free Surf
Sur son île d'adoption, le jeune surfeur de 21 ans nous donne un aperçu de ses entraînements.
| 1 
11/03/2016 - Free Surf
Radical, aérien, stylé et gratifié d'un surf backside brillant, le gwada-boy originaire de Lille (!) a tout po...
| 0 
21/08/2015 - Free Surf
Sessions estivales tricky sur les spots d'Hossegor pour le jeune goofy qui retrouvent aussi son cousin Diego e...