Le 26 février, Mark Healey s'est attaqué à un Pipe des plus sauvages

Free Surf - Plus que n'importe qui, l'Hawaiien est conscient de l'exigence absolue que Pipeline requiert.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Le 26 février dernier, une grosse houle s'est abattue sur le North Shore et Mark Healey en a profité pour s'attaquer à un Pipeline des plus sauvages. Plus que sur n'importe quel spot, choisir la bonne vague et le bon timing prend tout son sens et la moindre erreur mène tout droit à la chute. Le chargeur hawaiien a beau s'y être mesuré des milliers de fois, elle reste toujours pour lui d'une exigence absolue. 

Mark Healey fait partie de ceux qui excellent et révèlent leur talent et leur engagement quand c'est très gros. Ce n'est pas pour rien que ce surfeur de gros a remporté la première place à l'occasion du O'Neill Wave of the Winter 2020-2021 après s'être justement engagé dans un barrel phénoménal à Pipeline

Son sens marin et sa technique dans les grosses vagues, il les doit à son existence passée à Hawaii et à sa quête éternelle de grosses houles à travers la planète. Depuis toujours sa vie est dictée par les swells, le vent, l'océan, les vagues. À Oahu, Mark fait partie de ceux qui imposent le respect et dont la voix compte. 

> Par Ondine Wislez Pons

- Vidéo par Jesse Yonover

>> Retrouvez + de vidéos à Pipeline


           
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
22/06 - Free Surf
À Pipeline et Backdoor...
| 0 
09/06 - Free Surf
Le combo barrel / air reverse en fin de vague à Pipe à 3min25 est complètement dingue.
| 0 
05/05 - Free Surf
C'est fluide, c'est gracieux, et c'est avec un twin fin Alex Lopez sur le South Shore.
| 0 
14/03 - Free Surf
À 13 ans le jeune chargeur natif de Kauai s'engage déjà dans les puissants barrels de Pipe.