Tim Bisso, renaissance au Portugal

Free Surf - Après plusieurs années compliquées à voyager, Tim Bisso s'est enfin posé. Et si 2019 était son année ?

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Parfois, il est important de se poser pour prendre le temps de se (re)concentrer sur l'essentiel. Trouver un endroit que l'on peut appeler "Home". Un endroit où l'on peut recharger les batteries. Une étape importante pour les surfeurs pros amenés à voyager aux quatre coin du monde toute l'année. 

C'est exactement ce qu'a fait Tim Bisso, 22 ans, vainqueur en 2016 des Trials du Rip Curl Pro Bells Beach, et déjà vainqueur de deux QS 1 500 cette saison (à Tenerife et au Sénégal). Après avoir beaucoup voyagé ces dernières années afin de se faire une place sur le circuit QS, Tim a finalement réussi à se poser, à trouver un chez lui où il peut se ressourcer pour mieux appréhender la compétition. 

C'est au Portugal, du côté d'Ericeira que le Guadeloupéen a posé ses bagages il y a quelques mois. Et ses deux dernières victoires à Tenerife et au Sénégal sont la preuve d'une confiance retrouvée et d'une renaissance programmée. C'est d'ailleurs comme ça qu'il a décidé d'appeler sa dernière vidéo, Renascimento en portugais. Filmée entièrement chez lui à Ericeira, cette vidéo est la preuve que Tim Bisso est finalement posé. Et si 2019 était son année ? 

>> Music: @helieidb
>> Camera: @reina_andrade, @jacuzzisurfer, @nunomiguelj
>> Edit: @nunomiguelj

   

           
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
04/01 - Free Surf
Le plus célèbre spot d'Europe a dit au revoir à 2018 de la plus belle des manières !
| 0 
14/11/2017 - Free Surf
Entre Hossegor et Capbreton, les jeunes espoirs se sont régalés cet automne.
| 0 
06/07/2017 - Free Surf
Direction la côte ouest africaine pour Tim Bisso, Luke Hynd et Gearoid McDaid.
41  | 0 
26/12/2016 - Free Surf
Un Californien, un Hawaiien, un Guadeloupéen et l'Indonésie, la recette parfaite pour Rip Curl.