Retour au pays grandiose pour John John Florence

World Tour - Quel accueil pour le jeune champion ! De retour sur le North Shore, JJF a été accueilli en héros.

Par Surf Session - @surfsessionmag - dimanche 6 novembre 2016 à 10h15
Partager sur :   

Pour les habitants de Hawai'i, et plus particulièrement de l'île de Oahu, le 3 novembre est un jour à inscrire dans les annales. Le jeune surfeur local, John John Florence, a fait un retour triomphant au pays, après avoir remporté son premier titre de champion du monde, conquis il y a quelques jours grâce à sa victoire sur le Meo Rip Curl Pro Portugal. La dernière fois que Hawai'i avait connu pareil scénario remonte à 2004, quand la légende Andy Irons avait été couronnée champion du monde pour la troisième année consécutive.

De retour sur le North Shore, John John a descendu la mythique (et unique) Kamehameha Highway, une avenue qu'il a passé son enfance à traverser. Perché à l'arrière de son pick-up où flottent au vent les couleurs hawaïennes, JJF a pu saluer la foule, un large sourire aux lèvres.

https://www.instagram.com/p/BMYa590jTuT/?taken-by=surfersvillage

« Tout le monde était présent, des mamans des footeux aux membres des Hells Angels Hawaii. C'était complètement dingue. Quand il est descendu de voiture, il s'est fait assaillir par la foule. La route a été bloquée, les klaxons des voitures s'élevaient de tous les côtés, les gens essayaient de lui taper dans la main. Tous ses amis étaient là dans la voiture, le serraient dans leurs bras. Bruce Irons était là, Kala Alexander était là, Kaiborg aussi ! Tout le monde ! » raconte Laserwolf, un photographe du North Shore.

https://www.instagram.com/p/BMXVARsDmsy/?taken-by=turtlebayresort

Les acclamations les plus fortes provenaient de l'ancienne école de JJF, la Sunset Elementary School, située de l'autre côté de l'avenue, presque en face du spot de Pipeline, et de la maison d'enfance de John. « Tous les écoliers, de classes et d'âges confondus, se tenaient sur le bord de la route et brandissaient leurs pancartes ! » poursuit Laserwolf.

https://www.instagram.com/p/BMXXLw2AgSj/?taken-by=ofonesea

Les enfants étaient de sortis, munis de leurs pancartes fait main, à l'effigie de leur héros.

https://www.instagram.com/p/BMXnLPcDnT6/?taken-by=rosswilliamshawaii

C'est avec des yeux admiratifs que les enfants de Sunset Elementary ont accueilli John John, leur nouveau modèle, l'idole à laquelle ils rêvent déjà de ressembler. Un bain de foule et d'ovations a ému aux larmes le jeune champion, demandé de tous côtés pour des autographes et photos.

https://www.instagram.com/p/BMXuAF6jy2h/

« C'est fou, je suis super surpris. Rentrer sur le North Shore et de voir toute la communauté présente pour moi, toute ma famille réunie, mes amis, les gens avec qui j'ai grandi, c'est vraiment dingue. J'aurais pas pu rêver mieux. Merci à tout le monde, merci à toute la communauté. Arriver ici et voir toutes ces pancartes c'est… Tous les kids réunis pour me voir... C'est fou ! Je n'aurais jamais cru que quelque chose comme ça puisse m'arriver un jour. »

John John est donc bien entouré pour entamer les épreuves de la Vans Triple Crown of Surfing (Haleiwa, Sunset Beach, Pipeline) qui débute le 12 novembre.

> Relire : John John Florence en dix dates.

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 10 
15/12/2012 - World Tour
À 31 ans, et après avoir échoué à quatre reprises à la deuxième place du World Tour depuis 2002, Joel Parkinso...
196  | 0 
16/11 - World Tour
Quelles changements pour la saison prochaine ? on fait le point.
| 0 
21/11/2015 - World Tour
C'est officiel ! La World Surf League vient de dévoiler son calendrier 2016 :
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier // 1
| 0 
La Surf French Tech
Extrait du dossier du mag de septembre, sur ces entrepreneurs français du web, version surf.
Dossier // 2
| 0 
partir pour rester
Extrait du dossier du mois, sur ces Français qui ont choisi de vivre à l'étranger, avant tout guidés par leur envie de s...