Des news rassurantes de Leo Fioravanti

Accidents - L'Italien s'est brisé 2 vertèbres et déchiré des ligaments samedi lors d'un violent wipe-out à Pipeline.

Par - @romainferrand -
Partager sur :   

Leo Fioravanti se souviendra longtemps de ce 31 janvier 2015 à Pipeline. Dans sa première série du Volcom Pipe Pro, l'Italien a chuté lourdement sur un late-drop à Pipeline, se cassant 2 vertèbres et se déchirant des ligaments dans le dos (voir news). Un accident sérieux, mais qui aurait pu tourner au drame. Depuis son lit d'hôpital à Honolulu, il a répondu à quelques questions de nos confrères australiens de Surfing Life. En voici un extrait :

Que s'est-il exactement passé ?

J'étais dans ma série et cette vague plutôt bonne est arrivée, j'ai réalisé que j'étais pile au pic mais je suis parti quand même, vraiment late, et j'ai fait une sorte d'air drop dessus. Mes dérives n'ont pas accroché dans l'eau et j'ai volé et je suis retombé directement le dos sur le reef. J'ai aussitôt su que ça sentait pas bon et j'ai retiré mon leash aussitôt, j'ai appelé le jet-ski et 5 minutes après j'étais allongé sur une planche en train de me faire porter jusque sur la plage. 10 minutes plus tard, l'ambulance était là et c'était parti pour une série de rayons X à l'hôpital Wahiawa. Ils ont dit que ça n'avait pas l'air trop grave, mais ils ont quand même voulu m'envoyer à l'hôpital d'Honolulu pour faire des IRMs.

Vers 3 heures du mat', le médecin est venu et m'a dit que je n'aurais pas besoin d'opération. Il m'a amené un corset que je devrais porter, et m'a dit que je m'étais cassé 2 vertèbres et déchiré des ligaments le long du dos. J'avais déjà eu quelques blessures avant, mais jamais quelque chose d'aussi grave. Je n'ai jamais connu une douleur semblable. Les médecins ont dit que j'ai eu beaucoup de chance, que si j'avais tapé le rocher un peu plus haut dans le dis, ça aurait pu toucher la moelle épinière et j'aurais pu être paralysé. Mais heureusement, je n'aurais à porter un corset que pendant 6 ou 8 semaines et les médecins ont dit que je pourrais probablement de nouveau surfer après ça, mais juste pour le fun, pour la reprise. Et après je devrais faire un peu de rééducation et je devrais être de nouveau opérationnel d'ici 3 mois environ. [---]

Ma mère est dans un avion pour Hawaii, elle devrait être là demain, et ensuite je pense qu'on va rentrer à la maison d'ici 2 ou 3 jours. [---] Je vais rentrer en première classe, ça c'est sûr. En attendant, j'ai quelques potes qui viennent me rendre visite [---], les médecins et les infirmières s'occupent vraiment bien de moi.

Quel effet ça t'a fait quand c'est arrivé ? Dès que je suis tombé j'ai su que c'était le dos. Je n'ai littéralement pas pu respirer pendant 10 secondes, puis chaque fois que je prenais une respiration ça me faisait horriblement mal dans le bas du dos. J'ai eu de la chance de ne pas heurter la tête ou autre, c'est mon dos qui a pris. J'ai de suite vu que je pouvais sentir mes jambes et le reste de mon corps, et j'ai alors su que j'étais ok.

Et maintenant ? Je ne peux pas faire grand chose. Je m'apprêtais à faire le circuit QS cette année, et je vais louper quelques épreuves, mais je pense que je pourrais à nouveau faire des compèts en mai je pense. Je ne vais louper qu'un Prime et 2 QS6000 en Australie. Le plus important pour le moment est de rentrer à la maison, me reposer, faire de la rééducation et me remettre sur pieds le plus vite possible. Je peux plus ou moins me tenir debout et marcher, ce qui est bon signe”.

Bon rétablissement Leo, et à très vite dans les vagues ! Et si tu sais pas quoi faire, tu peux toujours lire ton interview de 10 pages dans le Surf Session de février, actuellement en kiosque...

Retrouvez l'interview intégrale de Leo sur son accident à Pipe sur www.surfinglife.com

Leo, pas mauvais non plus sur Backdoor. ©Cazenave

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
03/02/2015 - Accidents
Peu après la finale du Volcom Pro, le surfeur tahitien a été victime d'un wipe-out dont il est ressorti incons...
| 0 
27/01/2017 - Accidents
Le surfeur péruvien s'est fracturé la jambe à Pipeline, jeudi dernier (vidéo).
| 0 
05/03/2016 - Accidents
Guilherme Tamega, Jamie O'Brien et les sauveteurs du North Shore sont parvenus de justesse à ramener sur le bo...
| 0 
10/12/2015 - Accidents
Après s'être blessé à la tête hier en surfant à Pipe, l'Australien a finalement déclaré forfait, mettant fin à...