Premier accident mortel à Nazaré

Accidents - Le Brésilien Márcio Freire, 47 ans, est décédé hier alors qu'il surfait le spot portugais.

Par - @surfsessionmag -
@zacarias.calheiros
Partager sur :   

L'année ne pouvait pas plus mal commencer.

Depuis hier soir, le monde du surf est en deuil. Márcio Freire, surfeur de gros confirmé de 47 ans, est décédé hier lors d'une session tractée sur le spot de Praia do Norte. Après sa chute, un jet-ski l'a ramené jusqu'au bord pour lui pratiquer les soins d'urgence. Malheureusement, les secours n'ont rien pu faire et le Brésilien, alors en arrêt cardio respiratoire, est décédé sur place.

Depuis hier, les hommages affluent sur les réseaux sociaux pour rendre hommage au monument du surf de gros qu'incarnait Márcio.

La Française Justine Dupont en tête. 


"Il a surfé toute la journée avec un grand sourire sur son visage. C'est ainsi que je le garderai dans ma mémoire. Légende" a déclaré de son côté le surfeur portugais Nic Von Rupp sur ses réseaux.


"Repose en paix mon grand ami. Plus qu'une idole, un vrai héros et un exemple" a déclaré quant à lui Thiago Jacaré, proche de la victime qui l'accompagnait sur sa session ce jeudi 5 janvier.

Márcio Freire était une vraie légende du surf de gros.

Loin des compétitions, le free surfeur était un habitué du spot de Jaws. Il faisait partie du trio des Mad Dogs avec Danilo Couto et Yuri Soledade, les précurseurs du surf à la rame sur le spot hawaïen. Habitué aux grosses vagues et surfeur expérimenté, ce décès nous rappelle la dangerosité de ce sport extrême qu'est le surf de gros et l'importance de la sécurité qui doit entourer cette pratique. D'autant plus que d'après le caméraman Pietro França, "les conditions de mer n'étaient pas particulièrement dangereuses hier". C'est ce qu'il a déclaré à l'AFP, "avec des vagues culminants à 6 mètres de haut".

Son compatriote brésilien Lucas Chianca y est allé lui aussi de son hommage.

"Nous sommes tous extrêmement secoués par la mort tragique de Márcio Freire. Nous partagions avec lui notre amour du surf pour les grosses vagues et nous savons bien sûr que c'est un sport à risques. Márcio était un surfeur très expérimenté. Je l'ai longtemps admiré pour son courage et sa technique. Il a été un pionnier du paddle surf à Jaws, ce dont très peu de surfeurs sont capables. Sans aucun doute, sa mort est une énorme perte pour notre sport et les futures générations de surfeurs. Il n'y a rien que je puisse dire qui puisse faire disparaître la douleur. Nous partageons nos plus sincères condoléances avec la famille de Márcio et ses très nombreux amis. Pour nous-mêmes, c'est un moment profondément triste et déterminant pour le monde du surf sur grosses vagues. RIP".



C'est le premier décès recensé à Nazaré depuis que l'Hawaïen Garrett McNamara a inauguré le spot en 2010. C'est aussi l'endroit où l'Allemand Sebastien Steudner a battu le record du monde de la plus grosse vague surfée en 2020, en surfant (d'après les estimations) une vague de plus de 26 mètres. Nazaré détient d'ailleurs 7 des 10 records des plus grosses vagues jamais surfées.


Aujourd'hui, Surf Session s'associe à la douleur des proches de Márcio en leur souhaitant le plus de courage possible dans cette épreuve douloureuse.                      
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
08/10/2021 - Accidents
Aux dernières nouvelles, l'Hawaïen va probablement devoir subir une opération au cou.
| 0 
12/09/2018 - Accidents
Ce Portugais de 38 ans faisait du bodyboard à Praia do Norte au Portugal.
| 0 
13/06/2018 - Accidents
L'homme de 56 ans faisait du bodyboard sur la plage de Santo Antonio en banlieue de Lisbonne au Portugal.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.