Caraïbos Lacanau Pro : demandez le programme !

Compétition - Wildcards, surfeurs présents, animations... on vous dit tout sur la compétition qui aura lieu du 16 au 21 août prochain.

Par - @surfsessionmag -
WSL / LAURENT MASUREL
Partager sur :   

Il est de retour !

Après deux éditions reportées pour cause de pandémie, le Caraïbos Lacanau Pro s'apprête à faire son grand retour sur les plages canaulaises. La compétition aura lieu en effet du 15 au 21 août prochain sur l'illustre plage centrale de Lacanau Océan, signant par la même occasion, le retour de la 1ère étape française du circuit Qualifying Series, saison 2022-2023 de la World Surf League.



Programmation de cette édition 2022

Cette année, le Caraïbos Lacanau Pro arbore un nouveau visage avec une programmation actualisée et résolument engagée.

- Il y aura au coeur de l'événement du surf évidemment, avec ce QS 1000 qui réunira un plateau de plus de 100 compétiteurs du mardi 16 au dimanche 21 août 2022 (avec 20 000$ de prize money).

Marco Mignot vainqueur de la dernière édition en 2019


- Mais il y aura aussi du skate avec des démos et compétitions en format « invitational » notamment, assurées par des figures internationales qui profiteront d'un skatepark conçu spécialement pour l'occasion.

- Messe de la mer et feu d'artifice du 15 août ouvriront les festivités pour faire la part belle à la musique qui accompagnera l'événement tout au long de la semaine avec des concerts live mettant en valeur l'écosystème culturel aquitain.

Le Caraïbos Lacanau Pro 2022 est également la promesse d'un événement concerné par des sujets environnementaux et sociétaux majeurs. Grâce à la présence et au soutien des associations Surf Insertion, See Surf, Water Family et Surfrider Foundation, cette semaine proposera des rencontres, démos, et autres ateliers destinés à sensibiliser le public aux questions d'insertion des jeunes, d'inclusion des personnes en situation de handicap ou encore de préservation des littoraux.



Du beau monde chez les athlètes

Avec l'annulation du Quik Pro, les compétitions organisées sur le territoire français ne vont pas être nombreuse cette saison. C'est pourquoi, bon nombre de surfeurs Français ont répondu présent pour tenter de briller à domicile, devant leur public.

Podium 2019, édition remportée par Maud Le Car et Marco Mignot.


La seed lists des surfeurs engagés pour cette 42e édition qui se déroulera du 16 au 21 août 2022 est désormais connue.

Maxime Huscenot, Gatien Delahaye, Jorgann Couzinet, Tristan Guilbaud, Tim Bisso, Justin Becret, Thomas Debierre, Marco Mignot, Charly Quivront, Joan Duru, Andy Criere, Thomas Ledee, Marc Lacomare, Léo-Paul Etienne, Nicolas Paulet, Sam Piter ou encore Tiago Carrique notamment sont pour l'instant inscrits sur la liste.

Chez les femmes, on retrouvera aussi de grands noms comme Pauline Ado, Tessa Thyssen ou encore la tenante du titre Maud Le Car. 

Maud Le Car vainqueur de la dernière édition en 2019


Wildcards

L'une des missions du Caraïbos Lacanau Pro est de repérer et valoriser les jeunes surfeurs français afin de leur donner leur chance de devenir les champions de demain.

Cette année, les organisateurs disposaient de quatre wildcards (2 femmes et 2 hommes) permettant de participer à l'étape canaulaise. Ces portes d'entrée sur le circuit Qualifying Series ont été attribuées par Laurent Rondi, Président du Lacanau Surf Club, référence de l'écosystème du surf français.

Ont reçu le précieux sésame : 

Tya Zebrowski, 11 ans, Bayonne

Tya, du haut de ses 11 ans, est une jeune surfeuse déterminée. Elle a obtenu début juin la 4e place lors des Mondiaux Juniors au Salvador et ce, alors que la catégorie est normalement destinée aux surfeurs âgés de 16 à 18 ans. Elle sera à Lacanau !

Tya au Salvador


Iñigo Madina, 15 ans, Hendaye

Iñigo a lui aussi fait sensation lors des Mondiaux Juniors le mois dernier au Salvador. Il y a décroché le titre de Vice-Champion du Monde U16 redonnant ainsi à la France sa place de numéro 1 européen. Le surfeur hendayais promet un bel avenir au surf français.

Inigo au Salvador


Juliette Brice, 23 ans, Lacanau

Juliette a débuté le surf à l'âge de 6 ans au Lacanau Surf Club. Elle est devenue Championne d'Europe Junior lors du premier Lacanau Pro junior en 2015 avant d'obtenir le titre de Championne du Monde avec l'équipe de France en 2016. Après une pause de quatre ans pour se concentrer sur ses études de kinésithérapie, elle est sacrée Championne de France Seniors en 2021.

Caraïbos Lacanau Pro 2018


Elijah Chort, 17 ans, Lacanau

Elijah, en tant que membre du Pôle Espoir Aquitain, est également un compétiteur prometteur du Lacanau Surf Club. Il a fait un très bon parcours en 2021/2022 et fait figure de remplaçant de l'équipe de France Junior. Actuellement N°4 français chez les juniors, il aura à coeur de montrer tout son talent chez lui, sur les vagues canaulaises.



Histoire de l'épreuve

- 1979, les débuts du Grand Prix Open de Lacanau Océan.

La compétition est née en 1979, créée par une bande de copains passionnés de surf, qui souhaitait réunir les meilleurs surfeurs professionnels et amateurs du moment. Cette première édition fut organisée avec les moyens du bord et financée par la marque de néoprène Britannique Gul/Alder, mais aussi grâce à la vente de 150 kg de merguez en trois jours par les membres du club.

- 1983, la création de l'ASP (Association des Surfeurs Professionnels)

C'est en 1983 que naît le Lacanau Pro tel que nous le connaissons. L'Association des Surfeurs Professionnels (aujourd'hui connue comme la World Surf League) a intégré la compétition canaulaise dans son calendrier mondial. Cette évolution propulsa le Lacanau Pro et permis d'accueillir 16 des meilleurs surfeurs mondiaux venus disputer la compétition et les 10 000$ de prize money.

Kelly Slater


Des légendes du surf viendront par la suite briller au Lacanau Pro.

L'événement prendra en effet de plus en plus d'envergure, accueillant des grands noms de la discipline. En 1983, l'Australie Barton Lynch remportera sa première compétition professionnelle à Lacanau, devenant cinq ans plus tard, champion du monde. L'événement se popularisera ensuite très vite : en 1984, faute d'hébergements disponibles, les organisateurs devront accueillir les compétiteurs chez eux avec comme résultat : 18 surfeurs dans la même maison !

Les années suivantes seront marquées par le passage de surfeurs iconiques. Tom Curren, 3 fois champion du monde, remportera l'étape canaulaise en 1984 et 1990. En 1990, le Californien battra un certain Kelly Slater, âgé alors de 18 ans et qui reviendra, 4 ans plus tard, gagner à son tour le Lacanau Pro.

          

La compétition féminine intègrera le Lacanau Pro en 1987 : les meilleures surfeuses internationales feront le déplacement et montreront tout le potentiel du surf féminin.

Une première édition marquée par la victoire de la Sud Africaine Wendy Botha, qui sera sacrée championne du monde la même année. La célèbre Lisa Andersen, 4 fois championne du monde consécutives entre 1994 et 1997, brillera elle aussi sur les vagues du Lacanau pro en 1995 et 1996.


Tom Curren, Gary Elkerton, Flavio Padaratz et Justine Dupont lors de la dernière édition de 2019.

La compétition junior a permis elle aussi de mettre en lumière des figures du surf aujourd'hui mondialement connues en les confrontant à l'élite internationale.

En 2011, Gabriel Medina remporta l'étape lors de ses débuts sur le circuit Qualifying Series. Les juniors françaises auront également été au rendez-vous de l'étape canaulaise, Pauline Ado remportant trois années de suite l'édition entre 2008 et 2010, suivie par Maud Le Car en 2011. Maud qui est d'ailleurs aujourd'hui la tenante du titre ici, elle qui a remporté la dernière édition en 2019 en compagnie de Marco Mignot. 

Rendez-vous la semaine prochaine à Lacanau pour écrire la suite de l'histoire !     

     
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
22/08 - Compétition
Maxime Huscenot et Maeylis Jouault finalistes.
| 0 
01/12/2020 - Compétition
Le Quik Pro France officialisé comme Challenger Series, Anglet passe en QS 3 000 et Lacanau est rétrogradé en ...
| 0 
25/05/2020 - Compétition
"D'après les échos que j'ai eu, le Quik Pro devrait aussi être annulé" - Jorgann Couzinet
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.