Championnats de France : Nahia Milhau récidive, Lilya Ambert s'affirme

Compétition - Tya Zebrowski et Aaron Bacon eux, champions de France en shortboard minimes.

Par - @surfsessionmag -
Tya Zebrowski  (Photo FFSurf / We Creative)
Partager sur :   

Infos via la Fédération Française de Surf

Tya Zebrowski et Aaron Bacon sont devenus lundi à Biarritz champions de France de shortboard minimes lors de la 4e journée de ces championnats de France de surf by Banque Populaire.

Aaron Bacon

Mathilde Coudeyrat (bodyboard espoirs), Louka Zaninotto (bodyboard minimes) et Elodie Mayer (bodysurf dames) ont eux raflé également la mise sur le spot du Miramar.

La Guadeloupéenne Nahia Milhau a elle conservé son titre de championne de France en shortboard juniors lors de la 5e journée des championnats de France hier dans de belles vagues d'1m20 pendant que Lilya Ambert a remporté, elle, sa première médaille d'or nationale en shortboard cadettes.

Tour d'horizon alors que la fin de ces Championnats de France de surf est prévue pour aujourd'hui avec quatre finales de prévues et une accélération du programme en raison du (très) mauvais temps annoncé pour jeudi après-midi et vendredi.



Tya Zebrowski comme une évidence

Vice-championne de France face à Maud Le Car dans la catégorie Open la semaine dernière, la jeune Tya Zebrowski a remis ça lundi. 

Impressionnante en fin de semaine dernière dans le tableau Open, Tya Zebrowski a de nouveau fait le show avec un surf à la fois incisif et fluide. À seulement 11 ans, l'étoile montante du surf français a survolé sa catégorie d'âge, plaçant notamment un 9,17 pts sur une gauche à trois gros virages pour s'emparer de son premier titre national. Après la déception de l'an dernier aux Sables d'Olonne (2e place), Tya Zebrowski a bouclé ses championnats de France avec l'or en minimes et l'argent en Open.

Tya Zebrowski

Tya Zebrowski


Championne de France en titre, Clémence Schorch n'a pas démérité, bien au contraire. Son 7.47 pts en finale a démontré les progrès réalisés et sonne comme un encouragement pour la suite de sa carrière. Le surf français peut, en tout cas, se féliciter de tenir deux graines de championnes.

En retrait des deux premières, Anouk Chennaux (3e) et Lily Hirigoyen (4e) ont toutes deux réalisé un très beau parcours jusqu'à la finale.

Clémence Schorch vice-championne de France

Aaron Bacon tient son premier titre

En conclusion de la journée de shortboard lundi, les minimes ont assuré le show sur une Grande Plage bien remplie de spectateurs malgré la grisaille de ce dernier jour d'octobre.

Premier en action, Esteban Coucoulis Lapierre. Le Martiniquais a fracassé une longue gauche (6.87 pts) avant qu'Aaron Bacon ne mette la machine en marche. Le redoutable compétiteur, patient pour prendre les meilleures vagues, est parti sur une droite de série assez creuse pour placer un reentry solide (8.00 pts). Il a enchaîné quelques minutes plus tard avec une nouvelle droite à plusieurs turns (6.87 pts). Lapierre a répondu dans les derniers instants sur une nouvelle gauche backside (7.07 pts) mais n'a pu revenir à hauteur d'Aaron Bacon qui s'est adjugé son premier titre de champion de France.

Aaron Bacon


Deux confirmations et une affirmation

Plus au nord, sur le spot du Miramar, le bodyboard était à l'honneur avec les finales minimes et espoirs filles.

Comme attendu, les deux grands favoris arcachonnais Louka Zaninotto et Mathilde Coudeyrat se sont imposés. Zaninotto a toutefois dû s'employer pour finir devant Victor Roux et remporter son premier titre après sa deuxième place l'an dernier, alors que Coudeyrat, championne en titre, a elle, plié sa finale en deux vagues, laissant comme l'an passé en Vendée, la médaille d'argent à Kyara Page.

Louka Zaninotto et Victor Roux.


Mathilde Coudeyrat


Lancée dans des vagues plutôt mollassonnes pour la discipline, la finale bodysurf dames a vu la Biarrote Elodie Meyer prendre le meilleur sur la championne de France en titre Christelle Giust. Laquelle avait dû passer plus tôt par les repêchages pour se hisser en finale, sortant par la même occasion l'une des favorites Léa Novion. 

Elodie Meyer portée à sa sortie de l'eau par Jonathan Despergers et Nathan Lehoux


Nahia Milhau récidive

Douze mois après avoir crié sa joie sur la plage de Tanchet aux Sables d'Olonne, Nahia Milhau est sortie émue au possible des vagues de la Grande Plage de Biarritz. Comme en Vendée l'an dernier, la Guadeloupéenne a remporté la finale shortboard junior, au terme d'un duel épique face à Aelan Vaast, qui s'est inclinée de très peu (0.17 pts) cette fois encore.

Nahia Milhau


Grande favorite après son succès au Junior Pro des Açores il y a 10 jours, Aelan Vaast a débuté avec une grosse gauche, plaçant un premier turn un peu accroché mais un autre bien frappé, avant de chuter sur le troisième (4.50 pts). Dans la foulée, Milhau a répondu par une gauche interminable avec trois virages jusqu'au bord (6.00 pts). Jamais véritablement inquiétées par Zoé Jaeckin (3e) et Sarah Leiceaga (4e), les deux jeunes femmes ont continué leur mano a mano. Et quand Vaast pensait avoir fait le plus dur en postant un énorme reentry dans le creux d'une belle droite (6.83 pts), ce qui la propulsait en tête à 5 minutes du buzzer, Nahia Milhau a trouvé une autre gauche sur laquelle elle plaça elle aussi un reentry backside (5.50 pts).

Suffisant pour doubler Vaast de quelques centièmes de point et s'adjuger un second titre. 

La Guadeloupéenne Nahia Milhau conserve son titre national en junior.


« Je suis très heureuse de conserver mon titre. J'ai eu le soutien sur la plage de tous mes amis, de ma famille, de l'équipe de la Guadeloupe. Tout le monde criait au bord. Dès le début de la journée, j'étais bien dedans. Je sentais que le titre était possible. J'ai tout donné pour. J'avais vu avec mon entraîneur où me placer et j'avais décidé de favoriser les gauches. Il y avait aussi des droites, j'en ai eu une mais je suis tombée. Mais j'ai trouvé mes deux scores sur deux gauches. Comme l'an dernier, je gagne et mon frère aussi. C'est toujours un bonheur d'être tous les deux sur la plus haute marche, c'est joli partage familial, ça fait du bien. C'est ma dernière année junior, ça fait du bien de terminer sur un titre après une saison compliquée. Je vais continuer à m'entraîner et faire des QS. »



Au buzzer, Lilya Ambert s'affirme

Sur le podium l'an passé, Lilya Ambert s'est hissée une nouvelle fois en finale chez les cadettes.

Bien qu'orpheline de ses trois adversaires de l'an dernier toutes en juniors désormais, elle avait la tâche difficile face à la grande favorite Anais Blanchard, alors que Clara Hirigoyen et Lilo Mazoyer tenaient parfaitement leur rôle d'outsiders. Clara Hirigoyen a fait d'ailleurs la course en tête du début à la fin. La victoire et le titre semblait promis à l'Hendayaise avant que Lilya Ambert ne s'élance sur une dernière vague à 30 secondes du coup de trompe faisant basculer la finale (6.67 pts) et lui offrant le titre pour 0.23 point. 

Lylia Ambert a forcé la décision dans les derniers instants de la finale cadettes pour s'adjuger le titre de championne de France.

Highlights de la journée d'hier (séries Bodyboard espoir et Bodysurf Open)



Highlights de la journée de lundi (avec les finales shortboard minimes fille et garçon à la Grande Plage)




Les résultats

Shortboard cadettes

1. Lilya Ambert (Nouvelle-Aquitaine) 8.90 pts
2. Clara Hirigoyen (Nouvelle-Aquitaine) 8.67 pts
3. Lilo Mazoyer (Nouvelle-Aquitaine) 8.60 pts
4. Anaïs Blanchard (Guadeloupe) 6.10 pts

Shortboard juniors filles

1. Nahia Milhau (Guadeloupe) 11.50 pts
2. Aelan Vaast (Nouvelle-Aquitaine) 11.33 pts
3. Zoe Jaeckin (Nouvelle-Aquitaine) 9.20 pts
4. Sarah Leiceaga (Nouvelle-Aquitaine) 5.43 pts

Shortboard minimes

1. Aaron Bacon (Nouvelle-Aquitaine) 15.57 pts
2. Esteban Coucoulis Lapierre (Martinique) 13.94 pts
3. Hugo Flori (Guadeloupe) 10.60 pts
4. Luc Bier Degouve (Martinique) 8.80 pts

Shortboard minimes filles

1. Tya Zebrowski (Nouvelle-Aquitaine) 16.34 pts
2. Clémence Schorch (Nouvelle-Aquitaine) 13.14 pts
3. Anouk Chennaux (Nouvelle-Aquitaine) 8.63 pts
4. Lily Hirigoyen (Nouvelle-Aquitaine) 6.83 pts

Bodysurf ondines 

1. Elodie Meyer (Nouvelle-Aquitaine) 7.63 pts
2. Christelle Giust (La Réunion) 6.40 pts
3. Janelle Gilbert (Pays de la Loire) 4.80 pts
4. Uhaina-Kailani Hegoas (Nouvelle-Aquitaine) 4.13 pts

Bodyboard minimes

1. Louka Zaninotto (Nouvelle-Aquitaine) 12.67 pts
2. Victor Roux (Nouvelle-Aquitaine) 11.60 pts
3. Maëlys Martinez (Nouvelle-Aquitaine) 10.57 pts
4. Matthias Tore Fumonde (La Réunion) 4.87 pts

Bodyboard espoirs filles

1. Mathilde Coudeyrat (Nouvelle-Aquitaine) 12.00 pts
2. Kyara Page (La Réunion) 7.37 pts
3. Servane Craveur (Bretagne) 5.07 pts
4. Manon Jarry (Pays de la Loire) 5.00 pts                   
          
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
04/11 - Compétition
Dans des conditions compliquées, les 7 derniers titres nationaux ont été décernés hier.
| 0 
20/10 - Compétition
Retour aux sources pour le berceau du surf français et européen qui a déjà accueilli les "France" à 9 reprises
| 0 
30/05 - Compétition
Réservez vos dates ça sera du 22 au 30 octobre.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.