Edouard Delpero seigneur en terres américaines !

Compétition - Le Français a remporté (devant les Américains notamment) le Cuervo Surf Ranch Classic ! Chez les filles, Alice Lemoigne magnifique 3e.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   


Ces derniers jours, les Français ont régné en maître en terres américaines.

Du côté du Surf Ranch, Edouard Delpero et Alice Lemoigne ont fièrement représenté la France et l'Europe à l'occasion du Cuervo Surf Ranch Classic, 1er des 2 events de la saison du Longboard Tour. La course pour le titre mondial est parfaitement bien lancée.



Conditions

Oui, cette rubrique pourrait prêter à faire sourire pour une compétition en piscine à vagues. Et pourtant... Les vents dominants du premier jour ont cédé la place cette nuit à des conditions plus propres pour cette journée de finales.



Edouard Delpero, au nez et à la barbe des Américains

Contrairement à eux, il n'a pas eu l'occasion de surfer 10 000 fois cette vague dans sa carrière. Et contrairement à eux, c'est bien lui qui a triomphé cette nuit. 



En remportant dans la nuit le Cuervo Surf Ranch Classic devant l'Australien Harrison Roach (2e), l'Hawaïen Kai Sallas (3e) et l'Américain Justin Quintal (4e), Edouard Delpero a montré loin de chez lui, que c'était bien le meilleur longboardeur de la planète à l'heure actuelle. Avec ce succès en terres hostiles, le Français a signé sa 4e victoire sur le longboard tour. Solide.

Un résultat parfait qui permet à Edouard de récolter 10 000 points très précieux dans la course au titre mondial 2020/21'.



Pour en arriver là, Edouard Delpero a dominé une finale plus que relevée dans laquelle on pouvait retrouver le champion du monde en titre Justin Quintal (USA), Harrison Roach (AUS), et le vétéran du Longboard Tour Kai Sallas (HAW).

Pour venir à bout de ce beau monde, Edouard a obtenu sur une droite un excellent 8.33 pour commencer sa finale avant d'immédiatement enchaîner avec un très bon 7.67 sur une gauche venant récompenser un barrel bien profond et parfaitement maitrisé.

"Ce fut un travail super dur et je profite pleinement de cette victoire", a déclaré Delpero. "Bravo à tous les surfeurs qui m'ont poussé à surfer cette vague à mon meilleur niveau. C'est génial et je suis tellement reconnaissant pour tout cela. J'ai hâte d'aller à Malibu et de tout donner sur cet événement. J'espère que je pourrai obtenir une autre grande victoire là-bas et continuer sur cette lancée."

Une grosse perf' et un titre de champion du monde sur les terres de Joel Tudor aurait de la gueule on ne va pas se mentir.  

Malgré son style, Harrison Roach n'a rien pu faire face à Edouard Delpero.


Avant d'arriver en finale et de la remporter, Edouard Delpero avait notamment balayé de sa route le triple champion du monde WSL de longboard Taylor Jensen (USA).

Sur ce premier event de la saison, le Français fut récompensé pour son engagement dans les tubes, son jeu de jambes et ses carves impressionnants, pour ce qui restera comme une démonstration. Comme quoi, les bières entre copains du côté de la Rat's Cup il y a quelques jours ont dû lui faire le plus grand bien !

Bravo champion.

Alice Lemoigne magnifique 3e

Chez les filles, Alice Lemoigne a elle aussi brillé, finissant à une très belle 3e place derrière l'Hawaiienne Honolua Blomfield (1ere) et l'Américaine Soleil Errico (2e).

"Je voulais vous remercier pour tous vos messages et vos encouragements, ça m'a fait chaud au coeur et surtout ça m'a encouragé. Un grand merci. Je termine 3e et je suis super contente de ce résultat. Un petit top 3 c'est top. Journée inoubliable bien qu'assez stressante et émouvante. Je n'avais jamais surfé cette vague contrairement à beaucoup d'autres filles. C'était ouf de vivre aussi la victoire d'Edouard. Merci à Johanne (Defay) également pour ses conseils sur cette vague" a précisé en story sur Instagram la Réunionnaise. 

Alice Lemoigne en total contrôle.


Une grosse perf' pour Alice qui a terminé devant des filles comme Avalon Gall, Kelis Kaleopaa, Chloe Calmon ou encore Lindsay Steinriede.

Malgré sa méconnaissance de la vague, elle a su montrer à toutes et tous que c'était bien elle aussi l'une des toutes meilleures longboardeuses de cette planète. Avec 6 500 points accumulés dans la besace, Alice Lemoigne est comme Edouard, idéalement lancée pour le titre de champion du monde en fin d'année. 

 Deux autres Françaises étaient aussi en compétition. Zoe Grospiron a terminé 14e et Ophelie Ah-Kouen 18e.

Honolua Blomfield intouchable.

Highlights


Format du Longboard Tour

La Cuervo Surf Ranch Classic s'est déroulé sous la forme d'un classement où les 18 meilleures femmes ainsi que les 18 meilleurs hommes du WLT ont surfé chacun deux gauches et deux droites. Leur meilleure gauche s'est additionnée à leur meilleure droite pour déterminer leur place au classement. Les 8 meilleurs surfeurs sont passés ensuite aux demi-finales avant de réduire le champ une fois de plus aux 2 meilleurs surfeurs qui se sont affrontés sur leurs deux dernières vagues (une gauche et une droite).

Quid de l'entraînement ? Si les Américains du longboard tour ont l'habitude de surfer cette vague, ce n'est pas le cas des Français notamment qui, pour se familiariser avec le spot, n'ont eu le droit d'en prendre que 6. C'est ce que nous avait confirmé Alice Lemoigne par téléphone quelques jours avant la compétition.

"Six vagues pour s'entraîner avant la compet', plus celles de ceux qui seront tombés". C'est peu...

C'est peu comparé aux Américaines ou aux Hawaiiennes qui ont déjà surfé cette vague à plusieurs reprises. Ici Avalon Gall.

Le format du Longboard Tour pour la 2e étape, la Jeep Malibu Classic pres. by Havaianas comprendra lui 6 rounds de compétition. Le premier tour verra 6 manches de 3 surfeurs, les deux premières places étant qualificatives pour le troisième tour. Les derniers du round 1 seront relégués aux premières éliminations du Round 2. Les surfeurs qui survivront à l'élimination rejoindront le 3e tour où les athlètes s'affronteront désormais en one on one.

Ces deux épreuves regroupent les 18 meilleurs hommes et les 18 meilleures femmes du Longboard Tour. En raison des annulations de la saison précédente, il n'y a pas de wildcard lors de ces événements, bien que les annulations et les restrictions de voyage puissent ouvrir des places pour le surfeur suivant dans le classement.

Les 10 premiers surfeurs à la fin de cette saison se requalifieront pour le Longboard Tour 2022, tandis que les places 11 à 18 devront être gagnées lors d'événements régionaux.

Avec 10 000 points dans la besace, Edouard Delpero a réalisé le départ parfait. 

Résultats 

 Cuervo Surf Ranch Classic Final Women's Results:

1. Honolua Blomfield (HAW) 18.50
2. Soleil Errico (USA) 16.47
3. Alice Lemoigne (FRA) 13.10
4. Avalon Gall (USA) 12.34
 
Cuervo Surf Ranch Classic Final Men's Results:

1. Edouard Delpero (FRA) 16.00
2. Harrison Roach (AUS) 14.30
3. Kai Sallas (HAW) 10.76
4. Justin Quintal (USA) 8.67                
   

    
Partager sur :   
COMMENTAIRES (1)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Aaron - le 01/10/2021 à 13:31
Les Delpero sont les meilleurs. Drôle d'entendre les commentateurs se payer la tronche d'Edouard, qu'ils ne sonnaossaient tout simplement pas et parler de lui en ricanant de son syatut de pro en SUP... pendules remises à l'heure. Bravo Doudou !!!
Répondre
Articles relatifs
| 0 
Il y a 3 jours - Compétition
Les favoris s'imposent en longboard. La compétition continue toute la semaine aux Sables d'Olonne.
| 0 
12/10 - Compétition
C'est malheureusement fini pour Edouard Delpero, qui sort à l'issue du deuxième tour.
| 0 
26/08 - Compétition
En lice côté Français : Edouard Delpero, Ophelie Ah-Kouen, Zoe Grospiron et Alice Lemoigne.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Les Ukulélés Kala sont disponibles !
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.