Hossegor : Pauline Ado et Kauli Vaast remportent l'Open de France 2021

Compétition - On leur souhaite le même podium la semaine prochaine.

Par - @surfsessionmag -
FFS / Masurel
Partager sur :   


Ils étaient parmi les favoris de l'Open de France 2021 organisé par la Fédération française de surf et se sont imposés hier après-midi sur les vagues d'Hossegor. Sur leur lancée du Challenger Series d'Ericeira (Portugal), Pauline Ado et Kauli Vaast se sont montrés impériaux toute la journée pour au final, s'imposer sur le spot des Culs Nus.

Les conditions

On a d'abord cru tôt le matin à une journée hold up. Dans un froid caractéristique des belles sessions d'automne, les surfeurs ont d'abord pu s'exprimer sur un plan d'eau glassy. Si la marée était encore trop haute en début de matinée, les séries qui passaient laissaient supposer que la journée allait être belle sur le descendant. Il n'en n'a rien été. Du moins ce n'était pas aussi joli qu'espéré. 

Les belles petites conditions glassy du matin ont laissé place dans la journée à un plan d'eau bien plus brouillon et agité, la faute à une marée basse et un vent de nord. Le soleil lui, a brillé toute la journée

Nahia Milhau


Highlights


Pauline Ado sur sa lancée

En patronne !

Favorite de cette Open de France après sa très belle demi-finale la semaine dernière lors du Challenger Series portugais d'Ericeira, Pauline Ado a continué sur sa lancée et engrangé hier de la confiance pour le Roxy Pro qui s'annonce. Car avant cette prochaine compet' ô combien importante pour la surfeuse basque, l'Open de France, organisé comme le Roxy Pro la semaine prochaine sur le spot des Cul Nus, a sonné comme une répétition générale. À 4 dans l'eau maximum toute la journée, Pauline a pu prendre marques et repères. 

Opposée hier en finale à Maud Le Car, Vahine Fierro et Tessa Thyssen, Pauline a rapidement pris la tête de la série avec deux gros scores : un 6,83 et un 5,67 pts.

Pauline Ado


Sur la petite gauche située au sud du site principal abîmé par le vent cross shore, Tessa Thyssen elle, est un temps restée dans la course avec deux vagues à 5,5 et 5 pts. C'est d'ailleurs elle qui prendra la deuxième place de cette compétition. 

Tessa Thyssen


En embuscade sur un spot qu'elle connaît par coeur, Maud Le Car est elle revenue dans la partie à mi-série avec un 5,9 pts mais n'aura jamais trouvé le back up nécessaire de 6,61 pts pour doubler Pauline Ado.

Quant à Vahine Fierro, elle n'a pas su en finale, retrouver le rythme de ses deux premiers tours où elle avait signé à chaque fois les meilleurs totaux (14,67 et 13,94). 

Pauline Ado (1ere), Tessa Thyssen (2e), Maud Le Car (3e) et Vahine Fierro (4e)


Une très belle perf' donc pour Pauline qui, après sa très belle 1/2 la semaine dernière au Portugal, s'attaque au Roxy Pro avec le plein de confiance. 

Pauline Ado : « Je suis rentrée dimanche d'Ericeira, c'était un peu difficile ces derniers jours. J'ai rencontré un peu de fatigue depuis la semaine dernière mais j'ai réussi à prendre mes marques assez rapidement. C'est vrai que j'ai pris cette compet' comme un entraînement. Ça permet de faire trois séries en étant quatre à l'eau, ce qui est vraiment un privilège puisque on a un Pro Junior et un QS qui arrive juste derrière. J'espère que c'était un bon échauffement pour la semaine du Roxy Pro. On est passé à toutes les marées finalement. On a commencé la journée par une marée haute, avec un peu d'eau dans la vague et cet après-midi, c'était une marée beaucoup plus basse. J'ai même changé de planche parce que je me suis rendu compte que les conditions avaient bougé. Ce n'était pas trop physique parce que les vagues n'étaient pas très grosses mais il fallait rester tout de même concentrée. »

Pour rappel, il lui faudra terminer dans les 6 premières places du classement de ces Challenger Serie pour se qualifier pour la prochaine saison du CT. 21e avant l'étape portugaise, Pauline pointe désormais à la 4e place grâce aux 6500 points glanés au Portugal. Reste à se disputer le Roxy Pro la semaine prochaine et le Challenger d'Haleiwa en décembre. Jamais la surfeuse d'Anglet n'aura été aussi proche de se requalifier pour le CT.

On sera tous derrière elle (et les autres Français) dès samedi lors du Challenger Serie landais. 

Pauline Ado


Vaast meilleur en tout

Lui ne s'arrête plus.

En remportant hier cet Open de France messieurs, le surfeur coaché par Vincent Guelfi est venu confirmer tout le bien que l'on pensait déjà de lui. Outre ses performances à Teahupo'o, le Tahitien restait en France métropole sur une victoire en septembre dernier aux Sables d'Olonne lors du précédent Open de France, une victoire lors de la Coupe de la Fédération en juillet 2020 et un titre de champion d'Europe junior la même année. Solide. 

Kauli Vaast


Meilleur total du jour au 1er tour (15,87), Kauli a dominé sa demi avant de batailler un peu plus en finale. Logique, puisque Maxime Huscenot, Charly Quivront et Tiago Carrique ne lui ont pas rendu la tâche facile.

En finale donc, Kauli Vaast a dû s'employer à coups d'air reverse pour se débarrasser d'un Maxime Huscenot entreprenant et leader durant plus de la moitié de la série. Comme le Réunionnais et contrairement à Tiago Carrique, le Tahitien a privilégié la qualité des vagues à la quantité. 

Kauli Vaast (1er), Tiago Carrique (2e), Maxime Huscenot (3e) et Charly Quivront (4e)


Tiago Carrique sera quand même récompensé puisque le jeune basque prendra finalement la deuxième place de cet Open de France en maîtrisant lui aussi ses manœuvres aériennes. A la recherche de gros scores et en bon regular, Charly Quivront est allé lui plus au nord sur une droite hypothétique et a bouclé la finale à la quatrième place. 

Tiago Carrique (2e) et Kauli Vaast (1er)


Kauli Vaast : « Ça fait deux fois que je gagne l'Open de France parce qu'à chaque fois c'est dans de bonnes vagues. Ce matin c'était vraiment joli, il y avait de bonnes conditions et un pic bien défini. Ça me permet de m'entraîner pour la semaine qui arrive avec le Quik Pro. C'est super d'avoir pu participer à cet Open, j'ai pu faire plusieurs séries ce qui m'a permis de bien voir le spot et de bien lire la vague. Quand on voit que juste après la compétition, ils étaient déjà 50 à s'entraîner sur le spot ! J'apprécie d'autant plus le fait de surfer à quatre dans l'eau. Et c'est super, j'ai pu aller loin dans le tableau, jusqu'en finale. J'ai pu faire trois séries donc c'est vraiment top ! Sur le Quiksilver Pro, j'espère faire un quart de finale. Ça me permettrait de me concentrer sur mon objectif qui est de me qualifier pour le CT dès cette année. Mais ce sont mes débuts, c'est la première fois que je participe aux Challenger Series, je suis encore en phase d'apprentissage. J'ai déjà eu la chance de faire Huntington et Ericeira où j'ai essayé d'apprendre le plus de choses possibles. »




Finale du circuit fédéral, prélude au Quiksilver/Roxy Pro (16-24 octobre) et aux championnats de France des Sables d'Olonne (23-31 octobre), l'Open de France aura comblé les compétiteurs français. Lesquels ont eu la possibilité de surfer à quatre durant une journée entière sur le spot du prochain Challenger Series. 

Place désormais aujourd'hui au Pro Juniors sur ce même spot des Culs Nus, puis viendra dès samedi l'heure d'ouvrir les Quik et Roxy Pro France 2021, compétition ô combien importante pour l'ensemble des compétiteurs français en lice qui ont toujours comme objectif, celui d'aller chercher une qualif' sur le CT. 



Résultats

Hommes

Finale 

1. Kauli Vaast 12,30
2. Tiago Carrique 11,74
3. Maxime Huscenot 11,54
4. Charly Quivront 7,70

Demi-finales

Série 1 : Maxime Huscenot, 2. Tiago Carrique, Jorgann Couzinet, Joan Duru
Série 2 : Kauli Vaast, Charly Quivront, Enzo Cavallini, Gatien Delahaye

Femmes

Finale

1. Pauline Ado 12,50
2. Tessa Thyssen 10,50
3. Maud Le Car 10,07
4. Vahine Fierro 7,46

Demi-finales

Série 1 : 1. Pauline Ado, Maud Le Car, Nahia Milhau
Série 2 : 1. Vahine Fierro, Tessa Thyssen, Juliette Lacome

Portfolio 

Ainhoa Leiceaga

Enzo Cavallini

Justin Becret


Chloe Bense

Jorgann Couzinet


Charly Martin

Maud Le Car et Joan Duru


Gatien Delahaye

Jorgann Couzinet

Maxime Huscenot

Theo Julitte

                                   
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
Il y a 7 jours - Compétition
Et de quelle manière ! Oui ça valait le coup d'attendre.
| 0 
09/10 - Compétition
Bravo à Luana Silva et Zeke Lau. Mais aussi à Pauline Ado, qui pourrait retrouver le CT !
| 0 
08/10 - Compétition
C'est la dernière Française encore en lice alors qu'Imakailani deVault, intenable, a scoré le premier 10 de l'...
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Les Ukulélés Kala sont disponibles !
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.